Département fédéral des affaires étrangères

Soulèvements dans le monde arabe

Scène de liesse en Egypte, après la chute de Hosni Moubarak, le 11 février 2011. [© Keystone]

Le geste désespéré d’un jeune Tunisien qui s’est immolé par le feu en décembre 2010 a été le point de départ d’un mouvement contestataire qui s’est étendu à de nombreux pays d’Afrique du Nord et du Proche-Orient. Les appels lancés par ces populations en faveur de la démocratie, du respect de la dignité humaine et de meilleures perspectives d’avenir ont pris une ampleur telle qu’ils ont fait vaciller voire s’effondrer les structures politiques en place. La stratégie élaborée par la Suisse pour l’Afrique du Nord vise en priorité à soutenir la transition dans les pays arabes.

Ces soulèvements, dont les jeunes ont été des acteurs majeurs, ont fait trembler les dictateurs, poussant certains à abdiquer ou à recourir à la répression violente. La Suisse s’est engagée de diverses manières face à ces bouleversements. 

Gel des avoirs
Le Conseil fédéral a immédiatement ordonné le gel des avoirs de nombreuses personnes politiquement exposées (PPE), telles que chefs d’État, ministres, hauts fonctionnaires, ainsi que leur entourage. La Suisse soutient activement les nouveaux gouvernements dans leurs efforts pour obtenir la restitution des avoirs bloqués. Elle organise régulièrement des réunions internationales d’experts sur les thèmes de l’entraide judiciaire et de la restitution d’avoirs illicites. Elle accorde une entraide judiciaire à plusieurs États. 

Aide humanitaire
La Confédération a également réagi rapidement à la crise en Libye en fournissant une aide humanitaire aux Libyens réfugiés en Tunisie et en Égypte ainsi qu’aux groupes de population particulièrement exposés restés au pays. 

En raison de l’évolution de la situation en Syrie, la Direction du développement et de la coopération a débloqué des moyens supplémentaires pour l’aide humanitaire. Dans ce pays, celle-ci est concentrée sur la protection et l’assistance à la population ainsi qu’aux réfugiés se trouvant dans les pays frontaliers. 
http://www.deza.admin.ch/fr/Accueil/Pays/Proche_et_Moyen_Orient/Proche_Orient_Irak_Jordanie_Syrie_Liban_Territoire_palestinien_occupe/Engagement_de_la_Suisse_en_Syrie_et_dans_la_region Engagement de la Suisse en Syrie

Trois priorités
Très vite, le Conseil fédéral a en outre décidé de renforcer l’engagement de la Suisse en Afrique du Nord pour donner à la transition les meilleures chances d’aboutir avec succès. La stratégie élaborée pour l’Afrique du Nord s’articule autour de trois priorités:

Des élections ont déjà été organisées en Égypte, en Tunisie et en Lybie, mais la transition est loin d’être achevée. C’est pourquoi la Suisse maintiendra son soutien au moins jusqu’en 2016.


Dernières nouvelles