Administration fédérale admin.ch
Département fédéral des affaires étrangères

Navigation

Navigation principale

Navigation secondaire

Informations complémentaires

Recherche rapide

Check-list voyage
Application itineris

https://itunes.apple.com/ch/app/itinerisapp/id664633117?mt=8 App itineris pour iPhone 
https://play.google.com/store/apps/details?id=ch.erni.itinerisapp&feature=search_result#?t=W251bGwsMSwyLDEsImNoLmVybmkuaXRpbmVyaXNhcHAiXQ App itineris pour Android

Voyagez avec l’application itineris!

Enregistrement des voyages


Veuillez saisir les informations relatives à vos voyages afin que nous puissions vous contacter en cas de crise.

http://www.dfae.admin.ch/itineris Enregistrement en ligne

Vous êtes ici :

Conseils aux voyageurs Libéria

Valables le:  
Publiés le: 24.01.2014

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également les rubriques ci-contre ; elles font partie intégrante des conseils aux voyageurs.



Situation générale
Risques régionaux spécifiques
Criminalité
Transports et infrastructures
Dispositions légales particulières
Soins médicaux

Adresses utiles



Situation générale

Il est déconseillé de se rendre au Libéria pour des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d'urgence.
 

Le Libéria a longtemps été marqué par l’instabilité politique et la guerre civile. Les troupes de maintien de la paix de l’ONU (MINUL) y sont déployées depuis 2003. Les conditions de sécurité se sont améliorées dans une grande partie du pays, mais restent fragiles. La situation sécuritaire dans quelques régions près de la frontière avec la Côte d'Ivoire est précaire. Le taux de criminalité reste élevé. La mise sur pied et le développement d'infrastructures et d'une administration ne sont pas encore achevés. Les capacités de l'administration civile, de la police, de la justice et des services publics sont encore limitées.


Au cas où il ne serait pas possible de reporter votre voyage, vous voudrez bien prendre en considération les informations suivantes. Avant et pendant votre voyage, informez-vous de l’évolution de la situation, par exemple au travers des médias ou auprès de la MINUL. Observez les instructions des autorités, suivez les conseils de vos partenaires commerciaux ou connaissances sur place, et évitez les rassemblements de foule et manifestations de tout genre. Portez toujours votre document d'identité sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors de contrôles de personnes.



Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Les voyages en dehors de la capitale Monrovia requièrent une grande prudence et supposent un examen préalable des conditions de sécurité actuelles. Faites-vous accompagner si possible par une personne de confiance locale.

Frontière ivoirienne : Suite aux affrontements violents en Côte d'Ivoire, la situation sécuritaire s'est fortement aggravée depuis début 2011 dans la zone frontalière, dans laquelle ont pénétré des groupes armés. Ce sont surtout les provinces de Nimba, Grand Gedeh, River Gee et Maryland qui sont concernées. Il est déconseillé de se rendre dans les provinces de Nimba, Grand Gedeh, River Gee et Maryland.



Criminalité

Le taux de criminalité est élevé et continue d’augmenter principalement dans la capitale Monrovia. Les cambriolages, les agressions, les vols de voitures et les vols à la tire et à l'arraché sont de plus en plus souvent commis à main armée. Les viols se multiplient également. Observez notamment les précautions suivantes:

  • N'effectuez pas seul des excursions ou des promenades, mais toujours en groupe, et abstenez-vous-en totalement la nuit.
  • Il est recommandé aux femmes de voyager accompagnées et de ne jamais se promener seules sur les plages.
  • Ne portez pas sur vous des objets de valeur (montres, bijoux, etc.) ou des grosses sommes d’argent.
  • Gardez les portières de la voiture verrouillées et les vitres relevées.
  • N'opposez pas de résistance en cas d’agression, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.
Transports et infrastructures

Les axes routiers sont gravement endommagés et partiellement détruits. Pendant la saison des pluies de mai à novembre, les routes sont encore en plus mauvais état. Le comportement imprévisible des usagers de la route et la présence sur la chaussée d’animaux errants augmentent encore considérablement le risque d’accidents. Renoncez aux déplacements interurbains la nuit.

En dehors de la ville de Monrovia, les infrastructures touristiques sont rares et très limitées (hôtels, restaurants, etc.).

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont interdits. Il est également interdit de photographier les bâtiments du gouvernement ou dans les environs de ces bâtiments ainsi que des installations militaires. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont durement réprimées. Les conditions de détention au Libéria sont très précaires.



Soins médicaux

Les soins médicaux sont de mauvaise qualité et pratiquement inexistants en dehors de la capitale Monrovia. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner à l'étranger (Europe).
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.



Adresses utiles

United Nations Mission in Liberia (UNMIL)

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses à l’étranger 
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse



Exclusion de la responsabilité
Veuillez également consulter les informations complémentaires, de portée générale; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.