Education – faits et chiffres

Le système d’éducation suisse reflète la structure fédérale du pays. La scolarité obligatoire relève des 26 cantons, tandis que la formation postobligatoire (formation professionnelle, gymnases, hautes écoles et formation professionnelle supérieure) est placée sous la responsabilité commune de la Confédération et des cantons.

Etudiants dans une bibliothèque
Etudiants à la bibliothèque de l'Université de Berne. © DFAE. Présence Suisse

La grande majorité des enfants accomplissent leur scolarité obligatoire (9 ou 10 années) à l’école publique de leur commune de domicile. Après leur scolarité, 90% des jeunes entament une formation postobligatoire de deux, trois ou quatre ans. Une fois leur diplôme obtenu, ils ont la possibilité d’entrer dans la vie active, d’accéder à une école professionnelle supérieure ou de poursuivre leur formation dans une haute école.  

  • La Suisse compte chaque année environ 167’000 enfants au programme pré-primaire, environ 467’000 élèves à l’école primaire et environ 255’000 élèves au degré secondaire I.
  • La Suisse compte chaque année environ 366’000 jeunes au degré secondaire II. Environ deux tiers choisissent la formation professionnelle initiale, appelée «apprentissage». Les autres fréquentent des formations générales (maturité ou écoles de culture générale).
  • Chaque année, environ 238’000 étudiants sont inscrits dans les hautes écoles suisses. Parmi eux, 61% sont inscrits dans une haute école universitaire (universités et écoles polytechniques fédérales), 30% dans une haute école spécialisée (HES) et 8% dans une haute école pédagogique (HEP).
  • Aujourd’hui, 41% de la population de 25 à 64 ans possède un diplôme de niveau tertiaire (haute école ou formation professionnelle supérieure).
  • Les pouvoirs publics suisses investissent annuellement près de 35 milliards de francs pour l’éducation, soit 5,6% du produit intérieur brut (PIB).
  • Les entreprises consacrent chaque année 2,8 milliards de francs à la formation professionnelle.

 

Informations supplémentaires