La Suisse pendant les deux Guerres mondiales (1914–1945)

Photo originale d'une affiche annonçant la fin de la Seconde Guerre mondiale
Annonce officielle, en Suisse, de la fin de la Seconde Guerre mondiale. © Ringier

Dans la première moitié du XXe siècle, la Suisse a connu non seulement deux guerres mondiales, mais également un entre-deux guerres marqué par une profonde crise économique et un grand désarroi politique. Tenue à l’écart des conflits, elle a néanmoins subi de plein fouet les événements politiques survenant à l’étranger.

Cette période a souligné l’importance de la dépendance économique en matière d’importations et d’exportations. La crise économique mondiale de 1929 a plongé le pays dans une longue période de morosité.

Sur le plan de la politique intérieure, le climat particulièrement tendu après la Grève générale de 1918 a été marqué par l’opposition entre les partis bourgeois et le parti socialiste. Il faudra attendre les années 1930 pour assister à un rapprochement sous le coup d’une menace provenant de l’étranger. En 1943, l’obtention d’un siège au Conseil fédéral par le socialiste Ernst Nobs en 1943 a fini par sceller la cohésion au sein du pays.

La Suisse pendant les deux Guerres mondiales (1914–1945) (PDF, 356.1 kB, Français)