Organisations internationales

La ville de Genève abrite de nombreuses organisations internationales et d’organisations non gouvernementales, ainsi que le siège européen des Nations Unies. La Suisse est également membre de nombreuses organisations internationales et joue un rôle actif au sein des Nations Unies, depuis son adhésion en 2002.

Tente sanitaire dans un camp en Irak
Gouvernorat d'Anbar, camp de réfugiés syriens d'Al-Obeidi. © CICR / Pawel Krzysiek

La Suisse sert de havre pour les organisations internationales depuis plus d’un siècle. Elles sont 35 à y avoir installé leur siège, comme l’Organisation mondiale du commerce, l’Organisation mondiale de la santé ou l’Organisation internationale pour les migrations.  La plupart se sont établies à Genève, à l’image des Nations Unies qui y ont leur second siège après celui de New York. 

La Genève internationale héberge également quelque 250 organisations non gouvernementales ayant un statut consultatif auprès des Nations Unies, 175 représentations d’Etats étrangers et de multiples autres organismes actifs dans la coopération internationale, comme le Comité international de la Croix-Rouge.  Chaque année, des dizaines de conférences et de rencontres internationales y ont lieu.

La Suisse a aussi adopté un rôle actif au sein de l’ONU, depuis son adhésion en 2002. Elle a su faire entendre sa voix sur la création d’un nouveau Conseil des droits de l’homme en 2006, la réforme du Conseil de sécurité, la politique environnementale internationale, la coopération au développement et l’aide humanitaire, la promotion de l’Etat de droit ainsi que les questions financières et administratives.  Elle a déposé sa candidature à un siège au Conseil de sécurité pour les années 2023–24.

La Suisse est en outre membre de nombreuses organisations internationales: en 1960, la Suisse est l’un des membres fondateurs de l’Association européenne de libre-échange (AELE). En 1963, elle adhère au Conseil de l’Europe et en 1975, à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), dont elle assure la présidence en 2014. La Suisse est membre de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) depuis 1961  et des institutions de Bretton Woods (Fonds monétaire international et Banque mondiale) depuis 1992.