Développement durable et secteur financier

La durabilité ne cesse de gagner en importance dans le secteur financier. Au niveau international comme en Suisse, les acteurs financiers s’efforcent de plus en plus souvent, lorsqu’il s’agit de financements et d’investissements, de prendre des décisions responsables qui prennent en considération les répercussions sur l’environnement et sur la société.

La Suisse s’engage aux niveaux national et international pour que le secteur financier s’approprie davantage la notion de durabilité.
La Suisse s’engage aux niveaux national et international pour que le secteur financier s’approprie davantage la notion de durabilité. © DFAE, Présence Suisse

L’ONU a défini des objectifs de développement durable (ODD) et l’Accord de Paris fixe le cadre du futur développement des pays. La durabilité est une notion large qui, outre l’environnement, englobe le domaine social et la gestion d’entreprise. Les entreprises l’intègrent de plus en plus souvent dans leur politique de placement. Des groupes de travail et d’étude nationaux et internationaux ont par ailleurs été fondés par les milieux politiques et industriels en vue d’approfondir cette thématique. Le G20, par exemple, a créé, en 2016, un groupe d’étude sur le thème de l’économie verte (Sustainable Finance Study Group), auquel la Suisse participe. Parallèlement, le Fonds monétaire international (FMI) et le Conseil de stabilité financière (CSF) étudient l’impact du changement climatique sur les marchés financiers. 

La Suisse participe activement aux travaux des organisations financières actives dans ce domaine et a aussi lancé des projets nationaux en faveur d’une économie durable, tels que des études sur la compatibilité des portefeuilles financiers des assurances et caisses de pension suisses avec la protection du climat.  L'État endosse ainsi un rôle de médiateur et de facilitateur. Dans le même temps, des associations économiques et environnementales s’efforcent également de développer et de mettre en œuvre des stratégies et des mesures pour que les marchés financiers soient gérés de manière durable. 

Grâce à son expertise dans le domaine de l’environnement, à son sens de la qualité et à son secteur financier solide et disposant d’importantes connaissances spécialisées, la Suisse bénéficie de conditions favorables pour réaliser plus d’investissements durables.