Engagement de la Suisse

En adoptant l’Agenda 2030, les États se sont déclarés prêts à atteindre conjointement les 17 objectifs de développement durable (ODD) d’ici à 2030, grâce à une contribution adéquate de chacun à la mise en œuvre de l’agenda aux niveaux national et international.

Le Conseil fédéral accorde une haute importance à l’Agenda 2030. Bien que celui-ci ne soit pas un instrument contraignant en droit international public, le Conseil fédéral entend s'engager pour le mettre en œuvre aux niveaux national et international. La mise en œuvre de l’Agenda 2030 se fondera en particulier sur les instruments et les politiques en vigueur, dont la Stratégie pour le développement durable, le Message sur la coopération internationale de la Suisse 2017-2020, ainsi que sur les politiques sectorielles nationales et internationales et leurs accords bilatéraux et multilatéraux

Après l’adoption de l’Agenda 2030 en septembre 2015, le Conseil fédéral a fixé les prochaines étapes en vue de sa mise en œuvre. Une étape centrale consiste à analyser le degré de réalisation des ODD en Suisse et d’identifier les actions à entreprendre pour les atteindre d’ici à 2030. La collaboration entre la Confédération, les cantons, les communes et les acteurs non étatiques sera renforcée dans le but d’identifier les lacunes dans la réalisation des objectifs et les moyens à engager pour les combler. Enfin, il est prévu d’étendre le système fédéral d’indicateurs du développement durable (MONET) de manière à pouvoir observer les progrès accomplis.

Début 2018, le Conseil fédéral publiera un rapport sur le degré de réalisation des objectifs et décidera de la suite de la procédure.