Journée Internationale de la jeunesse 2019

Actualités locales, 12.08.2019

Le thème de cette année d'ONU Jeunesse s'intitule « Transformer l’éducation ». Il souligne les efforts déployés pour rendre l’éducation plus inclusive et accessible à tous les jeunes ! Et la Suisse joue un rôle de pionnier dans le développement de la jeunesse ! Son enseignement et formation professionnels (EFP) permet aux jeunes d’apprendre un métier en combinant études en classe et travail en entreprise. De plus en plus de pays s'intéressent à ce modèle, qui est un outil efficace de lutte contre le chômage.

Formation de jeunes femmes en énenergies
Formation de jeunes femmes en énenergies © DDC Benin

Au Bénin, la jeunesse représente un enjeu majeur pour la Coopération suisse dont les domaines d'activités développent des actions en faveur de l’éducation, la formation et même l’emploi des jeunes.

Dans le domaine Education de base et formation professionnelle, sur environs 4’600 inscrits-es dans les centres d’alphabétisation, 66.51% sont des jeunes de 15 à 30 ans.

En 2017, 40 jeunes femmes de 18 à 35 ont été formées au métier d’installation des kits solaires autonomes et/ou couplés aux installations publiques à travers le programme de formation professionnelle. Aujourd’hui, ces techniciennes formées, sont capables de concevoir des solutions innovantes pour résoudre des problèmes liés aux besoins spécifiques en énergie de leur localité, puis d'entretenir et de dépanner les installations énergétiques. Elles ont été également formées aux techniques de réparation des téléphones portables, des radios et équipements électroniques et aux notions de bases en informatique.

En 2018, le Programme d’Appui aux Enfants Exclus du système Educatif formel (PAEFE) a initié 236 jeunes dont 148 filles aux divers métiers, à savoir : transformation agro-alimentaire, fabrication des objets en perles, réparation de téléphone portable et pose de panneaux solaires.

Par ailleurs, 217 jeunes diplômés ont été recrutés comme animateurs des Centres Barka du PAEFE.

Entre 2017-2018, 146 animateurs ont suivi une formation continue et 213 ont reçu une formation initiale /renforcement de capacités des animateurs.

Dans le Domaine Gouvernance, grâce aux coaching et formations, environ 300 jeunes femmes bénéficiaires du programme de renforcement des capacités d'action des femmes (RECAFEM) s’affirment de plus en plus, et leur ambition politique est accrue.

De même, plus de 20'000 des jeunes de moins de 35 ans touchés par les projets du Fonds de Soutien aux Initiatives de Redevabilité (FOSIR) estiment qu’ils sont désormais plus conscients de leurs droits et devoirs de citoyens.

Dans le Développement Economique Rural (DER), la Coopération suisse crée des emplois au Bénin, surtout pour des jeunes de moins de 35 ans. En 2018, plus de 133 contrats de travail de plus de 6 mois, dont 77% pour des jeunes ont été signés. Environ 350 emplois sont créés par le DER depuis le début de la stratégie 2017-2020, soit 56% de la cible prévue en 2020.