Home Care Services

Projet terminé
Une jeune infirmière s'occupe d'une personne âgée dans un centre de soins.
Grâce aux soins à domicile, Lyubomir Tzenov (78) a retrouvé son indépendance. De plus, ces soins sont moins onéreux que les soins hospitaliers et déchargent les proches. © DDC DEZA

L'allongement de l'espérance de vie en Bulgarie entraîne une augmentation du nombre de personnes âgées. Ce projet consiste à mettre en place dans quatre communes un système de soins à domicile afin que les aînés puissent continuer à vivre chez eux, dans leur environnement familier, même à un âge avancé. Les soins ambulatoires assurés par des professionnels permettent aux patients de conserver une certaine autonomie et améliorent donc la qualité de vie des personnes âgées handicapées ou souffrant de maladies chroniques.

Pays/région Thème Période Budget
Bulgarie
Accroître la sécurité sociale
Services sociaux destinés à des groupes cibles particuliers
01.07.2011 - 31.12.2017
CHF 2'418'187

Remarque : les textes de toutes les rubriques, à l’exception des résultats obtenus, décrivent la situation avant le début du projet.

La population bulgare vieillit. Le taux de natalité, par contre, est bas, et les jeunes Bulgares sont de plus en plus nombreux à partir à l'étranger ou à quitter la campagne pour les grandes villes. De nombreuses personnes âgées en Bulgarie sont donc socialement isolées et ne peuvent compter que sur elles-mêmes en cas de problème médical. Grâce à l'aide et aux soins à domicile, ce projet améliore la qualité de vie des personnes âgées handicapées ou souffrant de maladies chroniques en Bulgarie. Il bénéficie également aux populations roms.

Aide et soins à domicile: le service «spitex»

Toute personne nécessitant des soins médicaux peut se rendre soit chez le médecin, soit à l'hôpital. Les hôpitaux sont certes nombreux en Bulgarie, mais le traitement en milieu hospitalier n'est pas une solution optimale pour les personnes âgées ou les patients issus de groupes sociaux marginalisés qui souffrent de maladies chroniques ou de handicaps. Pour être efficace, le système de santé doit donc aussi proposer des soins à domicile, ce qui permet de désengorger les hôpitaux et d'améliorer la qualité de vie des groupes cibles.

L'aide et les soins à domicile, que l'on connaît bien en Suisse sous le vocable «spitex», constituent une véritable alternative pour le système de santé bulgare. En Suisse, plus de 200000 personnes bénéficient chaque année de ce type de prestations. Près de15000 postes à plein temps permettent de répondre à la demande de soins.

Conserver son autonomie à un âge avancé

Le projet prévoit d'ouvrir quatre bureaux de soins à domicile dans quatre communes du district bulgare de Vratsa, pour le traitement ambulatoire de plus de 350patients. Ainsi, les personnes âgées pourront continuer à vivre dans leur environnement familier. Ces personnes recevront la visite régulière de personnel soignant formé ainsi que d'aides ménagères, ce qui leur permettra de maintenir leur autonomie jusqu'à un âge avancé.

Ce projet présente également un avantage économique, car les soins reviennent moins cher à domicile qu'en milieu hospitalier. Cette forme de soins génère également des emplois pour la population locale et permet d'endiguer l'exode rural des jeunes.

Des débouchés au niveau national

Le projet prévoit également de définir des normes nationales de qualité pour les soins à domicile, afin de clarifier la répartition des tâches lors des visites à domicile. De plus, des vérifications sont actuellement en cours pour déterminer s'il est nécessaire de procéder à des adaptations pour que ces prestations répondent efficacement et de manière ciblée aux besoins de la population rom.

Enfin, ces expériences permettront d'élaborer des propositions et des recommandations pour améliorer le système de santé au niveau national et faire progresser les réformes lancées par le passé. Ainsi, le système des soins à domicile bénéficiera d'une reconnaissance nationale, et pourrait bien être proposé dans l'ensemble du pays, ce qui constituerait une réponse adéquate et moderne aux défis démographiques et socio-économiques dans le secteur de la santé.