Accès à l’eau potable et à l’assainissement des communautés

Projet terminé

Dans les régions de l’Est, du Nord et du Centre Ouest, le déficit en eau potable est important. Les populations parcourent près d'un kilomètre, plusieurs fois par jour, pour s’approvisionner en eau potable. En raison de la corvée quotidienne d'eau, l’absentéisme des filles à l’école reste fréquent. Ce projet répond à la politique Suisse de promotion du droit à l’eau potable pour les populations. De plus, il est en adéquation avec la Stratégie de Croissance Accélérer et de Développement Durable (SCADD).

Pays/région Thème Période Budget
Burkina Faso
Eau
Eau potable et Services d'assainissement de base (WASH) (til 2016)
Politique du secteur de l’eau
01.05.2012 - 31.12.2015
CHF 5'000'000
Contexte

Au Burkina Faso, près de 50% de la population n’a pas accès à l’eau potable. Près de 80 % des familles ne disposent pas de latrines. Dans certaines communes des régions de l’Est, du Nord et du Centre Ouest, à prédominance rurale, plus de deux millions des villageois ne disposent pas de système d'assainissement et n'accèdent pas à l’eau potable. De nombreuses communes manquent de moyens financiers et de compétences techniques pour surmonter les déficits constatés.

Objectifs

Grâce à l’accès à l’eau potable et à des conditions sanitaires et d’hygiène adéquates les conditions de vie et santé sont sensiblement améliorées pour les communautés dans 15 communes des régions de l’Est, du Nord et du Centre Ouest.

Groupes cibles

Les populations, les collectivités territoriales, les écoles primaires, les centres de santé et de promotion sociale, les comités de gestion des points d’eau, les associations des parents d’élèves.

Effets à moyen terme
  • L’accès à l’eau potable dans la proximité des communautés favorise l’hygiène et soulage la contrainte lourde qui pèse sur les femmes et leurs filles.
  • Les élus et les populations assurent une gestion transparente des infrastructures d’eau potable et d‘assainissement dans les communes. Elles impliquent les communautés dans les politiques locales mises en œuvre.

 

Résultats

Principaux résultats antérieurs:  

Engagements de la DDC dans le secteur de l'eau:

  • 52 forages et 7 postes d’eau autonomes réalisés à Koudougou, à Fada et Ouahigouya.
  • 30 000 personnes ont amélioré leurs accès à l’eau
  • les collectivités territoriales et les communautés sont responsabilisées dans la conception et la mise en œuvre des réalisations.

Des compétences techniques locales sont fonctionnelles pour l’exécution et le suivi des équipements d’eau potable et d’assainissement.


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Coopération au développement
Partenaire de projet Partenaire contractuel
Secteur privé
Institution étatique étrangère
  • Sectreur privé étranger Sud/Est
  • Sub-National State SouthEast
  • Communes, services technique de l’état, associations des écoles, les centres de santé et de promotion sociale.


Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF   5'000'000 Budget suisse déjà attribué CHF   4'724'522
Phases du projet

Phase 1 01.05.2012 - 31.12.2015   (Completed)