Etudier en France pour les ressortissants suisses

Équivalences de diplômes/attestations de niveau d'études

Attestation de niveau primaire et secondaire en France

Le Secrétariat des affaires scolaires de l'Ambassade de France en Suisse fournit toutes les informations relatives aux attestations de niveau scolaire (dans le cas d'un changement d'établissement de la Suisse vers la France), les demandes d'adresses des collèges et lycées publics et privés, les informations sur les établissements français à l'étranger, etc.

Ambassade de France en Suisse:
Schosshaldenstrasse 46
CH-3006 Berne
Tél. +41 (0) 31 359 21 11
Tél. +41 (0) 31 359 21 32 (Affaires scolaires)
Fax +41 (0) 31 359 21 91


Équivalences de diplômes/attestations de niveau d'études secondaires et supérieures en France

Pour obtenir des informations générales, les ressortissants suisses peuvent consulter le site du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international consacré à la reconnaissance des diplômes étrangers d'enseignement secondaire et supérieur en France. Ce site exerce également la fonction de plateforme en fournissant de nombreux liens en fonction des formations et professions.

Le Centre ENIC/NARIC France établit des attestations de comparabilité obtenues pour un diplôme étranger, renseigne sur les systèmes éducatifs et fournit des informations sur les procédures à suivre pour exercer une profession réglementée.

Obtenir une bourse d’études auprès des autorités françaises

Les bourses sur critères sociaux du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche peuvent être attribuées aux ressortissants suisses à condition de remplir l’une des conditions suivantes :

• avoir précédemment occupé un emploi en France, à temps plein ou à temps partiel. L’activité doit être réelle et effective et avoir été exercée en qualité de salarié ou de non salarié.
• justifier que l’un des parents ou tuteur légal a perçu des revenus en France.
• attester d’un certain degré d’intégration dans la société française. Le degré d’intégration est apprécié notamment au vu de la durée du séjour (un an minimum), de la scolarité suivie en France ou encore des liens familiaux en France. Cette condition n’est en tout état de cause pas exigée si l’étudiant justifie de 5 ans de résidence régulière ininterrompue en France

Toutes les conditions générales d’octroi de bourses d’études en France, ainsi que la procédure à suivre peuvent être consultées sur le site du Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS).

Obtenir une bourse d’études auprès des autorités suisses

Pour plus d’informations sur les bourses offertes aux étudiants suisses.

Stages professionnels

Dans le cadre de l’Accord sur la Libre Circulation des Personnes conclu avec l’Union européenne, la liberté de séjourner et de travailler en France s’applique pour les ressortissants suisses voulant exercer une activité professionnelle salariée ou non salariée (à l’exception de certains emplois publics et, sous certaines conditions, les professions réglementées). Dans le cas d’espèce, aucun titre de séjour ni de permis de travail n’est demandé.

De plus amples informations concernant les procédures administratives sont disponibles sur le site officiel de l’administration française.