Valables le:
Publiés le: 07.02.2023

Le chapitre «Derniers développements» a été enlevé (Covid-19). Prenez en considération les informations et recommandations de l’Office fédéral de la santé publique OFSP et du focus «coronavirus (Covid-19)».
OFSP
Focus «coronavirus (COVID-19)»


Conseils pour les voyages - Moldova

Ces conseils pour les voyages correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique Focus figurant ci-dessous. Ces informations font partie intégrante des conseils pour les voyages.

Information spéciale: coronavirus (COVID-19)

Le risque d’être infecté par le coronavirus existe dans le monde entier.

Afin d'endiguer la propagation du coronavirus (Covid-19), les États peuvent décréter des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des mesures à l'intérieur du pays. De telles réglementations peuvent changer à court terme. Les voyages à l’étranger nécessitent donc une préparation minutieuse et de la flexibilité.

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «Coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP. Renseignez-vous auprès des représentations étrangères en Suisse (ambassades ou consulats) quant aux mesures en vigueur.
Focus Coronavirus (COVID-19)

OFSP: Coronavirus

Représentations étrangères en Suisse

Situation générale

En raison de l'agression militaire de la Russie contre l'Ukraine, les tensions ont augmenté dans la région.

Le gouvernement moldave a décrété l'état d'urgence. Celui-ci autorise le gouvernement à imposer diverses restrictions aux droits fondamentaux tels que la liberté de réunion, la liberté de la presse, les couvre-feux, etc.

En raison de la précarité de la situation économique, des manifestations ont lieu régulièrement. Des affrontements entre manifestants et forces de sécurité sont possibles.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Moldova non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, informez-vous au travers des médias et par le biais de votre tour-opérateur sur la situation sécuritaire actuelle. Conformez-vous aux directives des autorités locales. Tenez-vous à l'écart des manifestations et rassemblements de foule de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Zones frontalières avec l’Ukraine: il existe un risque de blessures corporelles et de dommages matériels dus à la chute de débris de missiles. Observez les informations et les recommandations des autorités locales.

La Transnistrie (région située à l'est du Dnjestr) échappe au contrôle du gouvernement central de Chisinau. En raison de l’attaque militaire de la Russie contre l’Ukraine, la situation devient de plus en plus imprévisible en Transnistrie; il n'est pas exclu qu’elle se dégrade subitement.
Il est interdit de photographier des installations militaires ainsi que des édifices publics (bâtiments gouvernementaux, aéroports, ponts, etc.).
En raison de la partition de fait du pays, il est très difficile pour la Suisse – voire impossible selon les cas – d’aider en cas d’urgence. Il est déconseillé de se rendre en Transnistrie.

Criminalité

La précarité de la situation économique a entraîné une montée de la criminalité (vols, cambriolages). Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • ne portez pas sur vous d'objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • faites preuve d'une vigilance accrue dans les transports en commun.
  • ne changez de l'argent que dans les établissements financiers officiels comme les banques et les bureaux de change.
  • déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport ou de la carte d'identité sur vous

Transports et infrastructures

Les routes sont souvent en mauvais état. La conduite dangereuse ainsi que les véhicules lents et mal entretenus augmentent les risques d'accident. Les déplacements interurbains sont donc à proscrire la nuit.

Dispositions légales particulières

L'alcool au volant est interdit (0 pour mille).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées. 

Les conditions de détention sont bien plus difficiles qu'en Suisse.

Risques naturels

Après de fortes pluies, il faut s'attendre à des inondations. Suivez les prévisions météorologiques ainsi que les avertissements et les instructions des autorités locales.
State Hydrometeorological Service

Des tremblements de terre de moindre intensité se produisent parfois.

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités locales.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont que partiellement assurés. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de commencer un traitement (carte de crédit ou paiement d’avance). En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays.
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par le personnel médical et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Bucarest
Bureau de coopération Suisse à Chisinau
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils pour les voyages du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est de fournir des indications utiles pour la planification d'un voyage. Toutefois, le DFAE ne peut être tenu responsable ni de la préparation ni du déroulement du voyage.
 
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils pour les voyages ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.