Valables le:
Publiés le: 08.08.2017

Conseils aux voyageurs - Afrique du Sud

Situation générale

La situation politique est tendue. Les manifestations se multiplient, en particulier dans les centres villes de Johannesburg, Le Cap et Pretoria. De violents affrontements entre manifestants de différents camps ainsi qu’entre manifestants et les forces de sécurité sont possibles.

Malgré un développement considérable dans divers secteurs au cours des dernières années, le pays connaît encore de grandes disparités sociales. Pour une large fraction de la population, les conditions de vie tardent à s’améliorer, et le taux de chômage est élevé. Ces facteurs, parmi d'autres, sont les causes d'une forte criminalité, de grèves locales limitées mais entraînant parfois des heurts violents et des troubles sociaux au niveau local.

Le risque d'attentats terroristes ne peut également pas être exclu en Afrique du Sud.
La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Suivez l’évolution de la situation dans les médias avant de partir et pendant la durée de votre voyage. Faites preuve d’une grande prudence et évitez les manifestations de tout genre. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.).

Criminalité

La criminalité avec recours à la violence est répandue; elle est très élevée dans les grandes villes en particulier (Johannesburg, Le Cap, Durban et Pretoria). Les criminels sont fréquemment armés et agissent avec brutalité: vols, vols de voitures sous la menace ou avec recours à la violence, viols et meurtres. Les enlèvements avec demande de rançon se produisent, ils sont principalement dirigés contre les personnes autochtones. On signale également des agressions violentes à l’encontre d’étrangers Noirs africains. Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • évitez de porter sur vous des objets de valeur (montre, bijoux) ou de grosses sommes d'argent;
  • renseignez-vous à l'hôtel, à l'office du tourisme ou aux "Tourist Units" sur les quartiers et les endroits à éviter, et ne sortez jamais seul la nuit;
  • emportez avec vous un téléphone portable et informez-vous sur les numéros d'appel d'urgence
  • les personnes voyageant seules sont particulièrement exposées aux dangers. Joignez-vous si possible à un groupe de voyage organisé
  • faites preuve de grande prudence lorsque vous utilisez votre carte de crédit, car les abus sont fréquents;
  • soyez prudent si vous utilisez les distributeurs automatiques de billets, car ils peuvent être manipulés.
  • à l’aéroport Oliver Tambo de Johannesbourg, faites preuve d’une grande prudence, notamment lors de votre arrivée et de votre départ
  • évitez si possible les gares de Johannesburg et du Cap. Si vous ne pouvez faire autrement que de voyager en train: ne prenez pas de trains de banlieue à Johannesburg. Les liaisons d'autobus Intercity assurées par des entreprises de renom offrent une alternative plus sûre au chemin de fer.
  • évitez d'emprunter les taxis minibus;
  • gardez les portières de votre véhicule verrouillées et les vitres relevées;
  • visitez les town-ships dans les agglomérations des grandes villes uniquement dans le cadre d'un tour organisé et accompagné
  • en cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence
  • faites preuve de prudence en cas de rencontres de hasard dans les bars et les restaurants. Il arrive que des personnes se voient offrir des boissons contenant de la drogue et se fassent dévaliser après les avoir ingérées.

L'Office fédéral de la police conseille de se méfier des propositions alléchantes portant en général sur des transactions financières et de métaux précieux avec des partenaires d’affaires africains, avec des promesses de gains mirobolants. Vous trouverez de plus amples informations sur ces agissements sur le site Internet de l'Office fédéral de la police.
Office fédéral de la police

Transports et infrastructures

La conduite s'effectue à gauche. Les risques d’accidents de la route sont élevés. Les causes sont notamment les excès de vitesse et le comportement imprévisible de nombreux usagers. Les taxis minibus qui roulent au mépris des règles de sécurité mettent en danger les passagers ainsi que les autres usagers.
Il convient de se munir de provisions suffisantes en cas de panne (eau, etc.) et de roues de secours. Il est déconseillé de circuler la nuit.

Dispositions légales particulières

Le nudisme est inderdit, sauf sur certaines plages spécifiquement désignées. Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles d'amendes ou de peines de détention pouvant aller de 1 à 20 ans, selon la nature et la quantité de stupéfiants détenus.

Risques naturels

De violents orages provoquent parfois des inondations. Durant la saison sèche, des incendies peuvent se déclarer dans les forêts et le bush. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
National Disaster Management Center

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, l'accès aux soins médicaux n'est que limité. Des hôpitaux publics existent dans toutes les parties du pays. Si leur équipement technique est modeste, les soins y sont bon marché. Quant aux hôpitaux privés, ils disposent de services de soins complets et sont mieux équipés. Ils exigent toutefois toujours (même en cas d'urgence) une avance sur le paiement ou une garantie financière avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport à tout moment (ou avec une photocopie du passeport comprenant le tampon d'entrée et légalisée par un notaire sud-africain).

Mineurs: Veuillez vous informer par avance auprès de l’Ambassade Sud-Africaine à  Berne au sujet des prescriptions d’entrée particulières pour les mineurs.
South African Embassy Bern

Adresses utiles

Dispositions relatives à l'importation et l'exportation : South Africa Revenue Service (SARS) Travellers

Numéro d'urgence de la police: 10 111
Numéro d’urgence du service d'ambulance: 10177

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations Suisses en Afrigue du Sud
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.