Aide sociale pour les Suisses de l’étranger

Assurance-chômage pour les Suisses de l’étranger

Les Suisses de l’étranger ayant habité dans un Etat membre de l’UE ou de l’AELE doivent faire valoir leurs droits dans l’Etat où ils ont exercé leur dernier emploi. 

Après avoir exercé une activité salariée dans un Etat non membre de l’UE ou de l’AELE, vous êtes couvert si:

 

  • vous rentrez en Suisse après avoir séjourné à l’étranger pendant plus d’un an;
  • vous avez exercé une activité salariée à l’étranger pendant au moins 12 mois au cours des deux dernières années;
  • vous présentez une attestation de votre employeur indiquant la durée de votre activité à l’étranger;
  • vous faites valoir votre droit à l’indemnité dans l’année qui suit votre retour ou votre arrivée en Suisse.

 

A votre retour, annoncez-vous immédiatement à l’Office du travail de votre domicile: dans certains cas, le droit aux prestations de l’assurance-chômage ne s’applique plus un an après votre retour.

Espace-emploi

SECO

Aide sociale

Sous certaines conditions, la Confédération accorde des prestations d’assistance aux Suisses de l’étranger qui rencontrent des difficultés financières. Pour cela, il convient de s’adresser à la représentation suisse compétente.

Aide sociale aux Suisses de l’étranger

Si vous êtes déjà rentré en Suisse, veuillez vous adresser directement au service social de votre commune.

L’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) dispose d’un fonds pour les prêts sans intérêt aux Suisses de l’étranger qui rentrent au pays. Pour cela, il faut notamment que le retour en Suisse ne remonte pas à plus d’un an. Cette aide financière vise à surmonter des difficultés et à se réinsérer dans la société suisse. Elle est un complément aux prestations d’assistance et/ou de l’assurance-chômage.

Contact Organisation des Suisses de l’étranger