Validi il:
Diffusi il: 18.01.2019

La description de la situation a été actualisée.


Conseils aux voyageurs - Yémen

Situation générale

Les voyages à destination du Yémen sont déconseillés ainsi que les séjours de tout genre dans ce pays.

Les ressortissants suisses qui restent dans le pays ou qui voyagent au Yémen malgré les recommandations du DFAE, doivent être conscients que la Suisse n’a pratiquement plus de moyen de fournir des services ni de porter assistance à ses ressortissants en cas d’urgence.

Le pays est instable et marqué par des conflits armés. Il y existe des risques sécuritaires considérables. L’évolution de la situation reste incertaine.

Dans diverses parties du pays, ainsi que dans la capitale, des combats ont lieu entre des troupes du gouvernement (soutenues par une coalition étrangère) et divers groupements d'insurgés. Des raids aériens, visant différentes cibles, ont lieu régulièrement. Il y a des mines terrestres ainsi que dans les eaux côtières. Ce conflit cause des milliers de victimes, incluant des civils. Des blocus sont imposés périodiquement sur l’ensemble des liaisons terrestres, aériennes et maritimes.

Le nombre d’enlèvements et de tentatives d’enlèvement est élevé; le risque est réel sur l'ensemble du territoire. Les ravisseurs sont des membres issus d’une tribu, des groupes terroristes ou des criminels. Parmi les victimes on compte des personnes yéménites, des touristes étrangers, des étudiants en langue ainsi que des employés d’organisations humanitaires ou d’entreprises étrangères, entre autres:

  • en juin 2018, un ressortissant français a été enlevé à Hodeïda;
  • en septembre 2017, un ressortissant américain a été enlevé à Sanaa;
  • fin mars 2017, plusieurs collaborateurs étrangers d’une organisation humanitaire ont été enlevés;
  • en septembre 2016, un citoyen américain et un citoyen australien ont été enlevés.
  • en mars 2016, plusieurs personnes ont été tuées et un collaborateur indien enlevé lors d’une attaque contre une œuvre d’entraide à Aden;
  • en décembre 2015, un homme d’affaires grec a été enlevé à Aden;
  • en mai 2015, un journaliste américain a été enlevé à Sanaa;
  • en février 2015, une Française a été enlevée à Sanaa;

Sur l’ensemble du territoire il y a un risque élevé d’attentats terroristes contre des personnes et infrastructures indigènes et étrangères, y compris contre les organisations humanitaires. Les attentats font régulièrement des morts et des blessés; par exemple en avril 2018, un collaborateur du Comité international de la Croix-Rouge a été tué par balle à Taiz.

Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Lors de manifestations, des affrontements violents entre les manifestants et les forces de l’ordre peuvent survenir.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans l'océan Indien y compris dans les eaux yéménites, en particulier dans le Golfe d'Aden. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Riyad
Helpline DFAE 

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.