La Suisse et la Croatie, des relations étroites et dynamiques

Communiqué de presse, 08.07.2019

Le lundi 8 juillet 2019, la présidente de la Croatie Kolinda Grabar-Kitarović était en visite officielle en Suisse. Les près de 30 000 citoyens croates qui vivent en Suisse et les quelque 300 000 touristes suisses qui visitent la Croatie chaque année témoignent des bonnes relations qu’entretiennent les deux pays. Par ailleurs, la Croatie est le deuxième partenaire commercial de la Suisse en Europe du Sud-Est ; le volume des échanges commerciaux bilatéraux a atteint un niveau record l’année dernière. La visite de la présidente Kolinda Grabar-Kitarović a eu lieu avant que la Croatie ne prenne pour la première fois la présidence du Conseil de l’UE.

Le président de la Confédération Ueli Maurer et la présidente croate se sont félicités des relations qu’entretiennent les deux pays, relations qui ont également profité ces dernières années de la collaboration dans le cadre de la contribution suisse à l’élargissement de l’UE. Sur les douze projets soutenus, un a déjà abouti et les autres s’achèveront en 2024. Les projets portent principalement sur les infrastructures d’approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées ainsi que sur la formation professionnelle et sur la coopération dans le secteur de la recherche.

Le président de la Confédération a présenté l’état des relations de la Suisse avec l’Union européenne en réaffirmant la volonté du Conseil fédéral de résoudre les questions en suspens afin de conclure ensuite l’accord institutionnel. Le programme de la présidence croate du Conseil de l’UE au premier semestre 2020 a également été abordé. La Suisse salue l’engagement de la Croatie en faveur de l’intégration à l’UE d’autres États balkaniques car la perspective d’adhésion pourrait contribuer à la stabilité dans la région des Balkans occidentaux.

Il a aussi été question du Protocole III concernant l’extension de l’accord sur la libre circulation des personnes à la Croatie entré en vigueur le 1er janvier 2017. Le président de la Confédération a souligné que l’application du protocole ne rencontrait aucun problème particulier. Dans ce contexte, il a expliqué que le Conseil fédéral avait décidé en décembre 2018 de prolonger les dispositions transitoires qui permettront une ouverture progressive de l’accès au marché du travail entre les deux pays au cours des prochaines années.

Parmi les sujets internationaux à l’ordre du jour, il y avait notamment un échange sur la situation dans la région des Balkans occidentaux. La Présidente croate a par ailleurs expliqué l’Initiative des trois mers, co-initiée par la Croatie, qui a pour but de renforcer la coopération dans les domaines de l’économie, de l’énergie, des transports et de la communication entre les douze pays situés en Europe centrale le long d’un axe qui relie la mer Adriatique, la mer Noire et la mer Baltique.

Selon le programme, la visite officielle s’est achevée au Parlement par un entretien entre la présidente Kolinda Grabar-Kitarović et la présidente du Conseil national Marina Carobbio Guscetti.


Informations complémentaires

La Suisse et la Croatie


Contact

Peter Minder, responsable de la communication du DFF
Tél. +41 79 437 73 61, peter.minder@gs-efd.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des finances