Mali : ACF-E - Projet d'amélioration de la Sécurité Nutritionnelle dans le cercle de Tombouctou - PASEN


Au Mali, 34 % des cas de mortalité infantile sont associés à la sous-nutrition. Ce taux est encore plus critique à Tombouctou, où la précarité climatique et économique est couplée à l'insécurité. C'est pourquoi, la Suède et la Suisse joignent leurs efforts pour assurer la prise en charge des besoins nutritionnels urgents d'enfants malnutris et pour renforcer les actions de prévention. Pour assurer la durabilité des interventions, le projet prévoit également une implication plus importante des communautés et des institutions locales dans la prise en char e et révention de la malnutrition.

Región/País Tema Período Presupuesto
Mali
Salud
Nutrición de base
01.12.2018 - 28.02.2021
CHF 1'480'000
Contexto La situation de nutrition et de sécurité alimentaire est particulièrement critique au Nord du Mali. Les décès associés à la sous-nutrition représentent 34 % de tous les cas de mortalité infantile. 36 % des ménages à Tombouctou se trouvent en situation d'insécurité alimentaire et nutritionnelle pour des raisons de précarité climatique-géographique (enclavement, sécheresses extrêmes, inondations récurrentes) et économique. De plus, l'insécurité entretenue par les trafiquants et les radicaux perturbent le circuit d'approvisionnement, le fonctionnement et l'accès aux services sociaux de base fournis par l'Etat. Une grande partie de la zone n'est pas couverte par les activités de dépistage et de prise en charge de la malnutrition. L'accès des populations au système de santé repose donc en grande partie sur l'appui des organisations humanitaires. Les interventions de ces acteurs de nutritions en 2017/18 ont par exemple contribué à une baisse importante du taux de malnutrition sévère. Les résultats de l'enquête nutritionnelle anthropométrique et de mortalité rétrospective (SMART 2018) ont ainsi annoncé une baisse de 2,1 % en 2017 à 1 ,8 % en 2018 (national 2,6 %). La prise en charge des cas de malnutris reste par contre une priorité pour les années à venir et devrait être complémenté par des actions de prévention et du renforcement de la réponse locale.
Objetivos Contribuer à la réduction de la malnutrition dans le cercle de Tombouctou.
Grupos destinarios
  • Les enfants sévèrement malnutris (MAS) et modérément malnutris (MAM) de O à 5 ans
  • FEFA d'enfants de 0 à 23 mois
  • 46'237 bénéficiaires dont 32660 enfants (161 624 filles et 16'036 garçons) et 13577 adultes (275 hommes et 13302 femmes dont 12352 FEFA) incluant un grand nombre de personnes déplacées internes car 26 % des déplacés internes au Mali se trouve dans la région de Tombouctou
Efectos a medio plazo

Outcome 1 - prévention: Les pratiques d'alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) sont assurés dans la communauté et dans l'ensemble des aires de santé.

Outcome 2 - réponse: La prise en charge nutritionnelle des enfants de moins de 05 ans et des Femmes enceintes et allaitantes (FEFA) est assurée.

Outcome 3 - gouvernance : Les capacités des communautés et des institutions locales en faveur de la prise en charge de la malnutrition sont renforcées.

Resultados

Resultados previstos:  

  • Résultat 1 : les femmes enceintes et les mères d'enfants de O à 23 mois ont améliorés leurs pratiques nutritionnels grâce au paquet intégré des services d'Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE).
  • Résultat 2 : Les enfants malnutris de moins de 5 ans et les FEFA vulnérables sont pris en charge.
  • Résultat 3 : Les planifications des collectivités ont intégré des lignes financières et celles-ci mettent en œuvre des actions spécifiques de coordination et prise en charge de la malnutrition.


Resultados de las fases anteriores:  

ACF-E est active dans la thématique de la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la région de Tombouctou depuis 2015 avec des résultats suivants.

  • 14 Centres de Santé Communautaires (CSCOM) équipés en capacités de stockage, de dispositifs WASH et d'électricité.
  • 12 CSCOM dans le district sanitaire de Tombouctou (9 fonctionnels et 3 non fonctionnels) et l'Unité de Récupération et d'Education Nutritionnelle (URENI) de l'hôpital de Tombouctou réhabilités et/ou équipés, renforcés en capacité dans le dépistage et la prise en charge des malnutris.
  •  200 ménages vulnérables (3000 personnes) couverts pour leurs besoins alimentaires et non-alimentaires de base grâce à des transferts monétaires inconditionnels.
  •  18416 personnes déplacées et retournées ont eu l'accès à l'eau potable, ont reçus des kits dignité et ont dotées d'intrants nutritionnels.
  • Plus de 20'000 enfants de 0 à 5 ans et 3'000 adultes pris en charge et à l'abri de la malnutrition aigüe sévère.


Dirección / Officina Federal responsable COSUDE
Crédito Ayuda humanitaria
Contrapartes del proyecto Contraparte del contrato
  • Acción contra el Hambre


Coordinación con otros proyectos y actores
  • Services déconcentrés de l'Etat du Mali (santé, éducation, développement social promotion famille-femmeenfant)
  • Les Collectivités, les leaders communautaires et religieux, et les Organisations de la Société Civile et Organisations Communautaires de Base clés au niveau communal, cercle et région
  • Agences des Nations Unies, acteurs humanitaires/ coordination humanitaires : OCHA, UNICEF, PAM, Cluster Sécurité Alimentaire et Nutrition, CICR, Croix Rouge Malienne
  • Coopération sud (Programme des domaines Education et Gouvernance
Presupuesto Fase en curso Presupuesto suizo CHF   1'480'000 Presupuesto actual suizo ya emitido CHF   640'000 Total del proyecto desde la primera fase Presupuesto suizo CHF  2'780'000 Presupuesto inclusive contrapartes del proyecto CHF  3'780'000
Fases del proyecto Fase 4 01.12.2018 - 28.02.2021   (Fase en curso) Fase 2 15.06.2016 - 30.09.2017   (Completed)