FNAM Développement institutionnel Appui à l'artisanat

Proyecto terminado

Au Mali, l’artisanat de service – comme la menuiserie, la métallurgie, la teinturerie, etc. – s’est développé au point d’occuper aujourd’hui près de 4 millions de personnes, soit un tiers de la population. Gérées de manière traditionnelle en raison du manque de formation des entrepreneurs, ces petites entreprises n’offrent toutefois que peu de revenus. Afin de professionnaliser ces métiers, la Fédération Nationale des Artisans du Mali (FNAM), soutenue par la DDC, organise des formations et des appuis techniques à l’attention de ses 50'000 organisations membres.   

L'appui de la DDC doit contribuer à consolider le processus de réforme interne engagé, mais aussi de renforcer la FNAM dans son rôle premier de promotion de l'artisanat et de prestataire de services en faveur de ses membres tout en renforçant son autonomie.

Región/País Tema Período Presupuesto
Mali
Empleo y desarrollo económico
Otro
Formación profesional
Desarrollo de pequeñas y medianas empresas
Creación de empleo
Formación profesional
01.02.2010 - 30.09.2015
CHF 4'228'000

Les artisans maliens prennent leur destin en main

Par le biais de conseils techniques, de formations et de foires, la Fédération Nationale des Artisans du Mali (FNAM) contribue à la création d’entreprises artisanales viables.

Au Mali, l’artisanat de service – comme la menuiserie, la métallurgie, la teinturerie, etc. – s’est développé au point d’occuper aujourd’hui près de 4 millions de personnes, soit un tiers de la population. Gérées de manière traditionnelle en raison du manque de formation des entrepreneurs, ces petites entreprises n’offrent toutefois que peu de revenus. Afin de professionnaliser ces métiers, la Fédération Nationale des Artisans du Mali (FNAM), soutenue par la DDC, organise des formations et des appuis techniques à l’attention de ses 50'000 organisations membres.   

Des conseillers techniques avisés

Pour ce faire, la FNAM met à dispositions de ces organisations membres une soixantaine de conseillers techniques à travers le pays afin de les assister dans diverses tâches: montage de projets, recherche de fonds auprès de partenaires techniques et financiers, informations sur les procédures administratives, appui à la réalisation de bilans financiers, etc. Dans le but de réunir plus de fonds, les conseillers travaillent également à renforcer les capacités de négociation de la FNAM et de ses membres. Des sommes importantes ont déjà pu être mobilisées.

Les femmes à l’honneur

La FNAM propose également des formations en comptabilité, gestion et marketing pour les entrepreneurs et met à disposition des artisans des centres d’apprentissage de l’informatique. Elle s’assure, en outre, qu’environ 50% de femmes accèdent au programme et leur propose des formations spécifiques en leadership, communication, etc. La FNAM travaille également à une meilleure promotion de l’artisanat local grâce à l’organisation de foires commerciales au Mali ou dans les pays voisins.