Fin des activités de la DDC au Bhoutan sur fond de prémices de démocratie encourageantes

Article, 06.03.2017

Le début de la coopération établie entre la Suisse et le Bhoutan remonte au milieu des années 1960. Après avoir financé des projets de développement rural de l’organisation Helvetas durant plusieurs décennies, la DDC s’est impliquée dans le secteur de la gouvernance à la demande des autorités bhoutanaises. En dix ans, les progrès ont été manifestes. L’engagement de la DDC au Bhoutan prend définitivement fin en ce début d’année 2017.

Des femmes et des enfants assistent à un événement.
L’engagement de la Suisse au Bhoutan a accompagné des réformes politiques qui ont renforcé les droits des citoyens. © DDC

Tout a commencé par des liens étroits que nouèrent à la fin des années 1940 deux jeunes femmes, pour l’une fille d’un riche industriel zurichois, pour l’autre une future reine du Bhoutan. Une longue tradition de coopération entre la Suisse et le petit royaume de l’Himalaya était née. S’ensuivront plusieurs décennies de programmes de développement rural financés par la DDC et mis en œuvre par l’organisation Helvetas.

Expertise suisse requise 

Puis, à la faveur de l’entrée en vigueur d’une nouvelle Constitution et de l’organisation de premières élections générales en 2007 et 2008, le Bhoutan exprima son envie de pouvoir profiter de l’expertise de la Suisse en matière de démocratie. La DDC a alors réorienté son soutien pour accompagner le royaume dans la mise en place de mécanismes décisionnels transparents et démocratiques. 

Durant près de dix ans, la DDC a investi plus de 20 millions CHF dans le secteur de la gouvernance. Sur le terrain, de multiples avancées ont vu le jour pour rendre les autorités redevables de leurs actions et impliquer davantage les citoyens dans la gestion des affaires publiques. 

A l’heure du bilan, autorités et populations bhoutanaises disent leur reconnaissance à la Suisse pour le travail accompli. La DDC cessera définitivement ses activités au Bhoutan d’ici à l’été 2017 pour concentrer ses interventions dans des contextes où la précarité est plus flagrante. Le Bhoutan, de son côté, devrait être en mesure de consolider sa pratique de la démocratie sur la base de solides acquis.

Tour d’horizon des principaux projets mis en œuvre

Deux hommes dans un bureau.
Deux hommes dans un bureau. © DDC

Lutte contre la corruption

La DDC a renforcé les capacités de la Commission anti-corruption du Bhoutan depuis sa création en 2006.

Tas de bois devant une rivière.
Tas de bois devant une rivière. © DDC

Gestion décentralisée des forêts

Un projet-phare de la DDC au Bhoutan a encouragé plus de 600 communautés villageoises à se constituer en unités de gestion des forêts.

Vue d’une cour de justice.
Vue d’une cour de justice. © DDC

Vers une justice indépendante

En collaboration avec la coopération autrichienne, la DDC a contribué à la mise sur pied d’un système judiciaire compétent, indépendant et impartial.

Trois officiels bhoutanais en habit officiel avec un invité occidental.
Trois officiels bhoutanais en habit officiel avec un invité occidental. © DDC

Renforcement des autorités décentralisées

Avec le soutien de la DDC, plus de 6200 fonctionnaires et élus locaux ont été formés dans le but d’améliorer les compétences de gestion des autorités décentralisées.

Une femme devant un ordinateur.
Une femme devant un ordinateur. © DDC

Services plus accessibles

La DDC a facilité l’accès de la population à divers services de l’administration.

Quatre femmes discutent.
Quatre femmes discutent. © DDC

Promotion des femmes

Encourager la cause des femmes a constitué une priorité de l’engagement de la DDC au Bhoutan.

Une dame âgée porte des écouteurs.
Une dame âgée porte des écouteurs. © DDC

Soutien aux médias

La DDC a contribué à la valorisation et à la professionnalisation des médias au Bhoutan.

Table ronde, exposition et apéritif en musique

Le 11 mars 2017, la DDC et la Bhutan Switzerland Society convient toutes les personnes intéressées à participer à un après-midi festif pour marquer la fin des activités de la DDC au Bhoutan. Une table ronde regroupera plusieurs personnalités du Bhoutan et de la Suisse pour discuter de la contribution de la DDC au développement et au processus démocratique engagé dans le royaume de l’Himalaya. La discussion sera suivie d’un apéritif.

Résumé de l'événement