Crise en Syrie: la Suisse consacre 10 millions de francs supplémentaires à l’aide humanitaire

Berne, Communiqué de presse, 30.01.2013

Avec le durcissement de la crise en Syrie, la situation humanitaire est désormais catastrophique. De source onusienne, quelque 4 millions de personnes ont besoin d’aide dans ce pays. L’hiver rigoureux les met à rude épreuve, au même titre que les réfugiés – près de 700’000 – qui se sont rendus dans les pays voisins. Dans ce contexte, la Suisse s’est engagée, lors de la conférence internationale des donateurs qui se tient aujourd’hui au Koweït, à consacrer, courant 2013, 10 millions de francs supplémentaires à l’aide humanitaire. Depuis le début de la crise syrienne en mars 2011, la Suisse a soutenu les victimes avec un budget global de 20 millions de francs.

Le délégué à l’aide humanitaire de la Confédération Manuel Bessler a annoncé cette contribution financière lors de la conférence internationale des donateurs organisée ce 30 janvier 2013 au Koweït par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH) des Nations Unies. Il a déclaré à cette occasion que la Suisse considérait comme prioritaires le soutien aux personnes tributaires d’une assistance dans la région et une réponse financière rapide et suffisante à l’appel humanitaire lancé par l’ONU. Il a ajouté qu’elle avait par conséquent décidé de consacrer 10 millions de francs au soutien des personnes tributaires d’une assistance en Syrie et dans les pays voisins pour l’année en cours.

La guerre en Syrie plonge de plus en plus de personnes dans la misère et  les organisations humanitaires ont besoin de nouveaux moyens financiers pour pouvoir continuer à leur apporter une aide. L’ONU exhorte la communauté internationale à mobiliser 1,5 milliard de dollars sur la période de janvier à juin 2013 pour financer l’aide à ces populations, comptant près de 5 millions d’individus. Il s’agit, selon le BCAH, de l’appel humanitaire le plus conséquent jamais lancé jusqu’à présent sur une période aussi courte.

Etant donné ces chiffres alarmants et les rudes conditions climatiques, M. Bessler espère que la communauté internationale pourra rassembler les moyens nécessaires pour financer l’appel lancé par l’ONU. Le délégué à l’aide humanitaire de la Confédération a par ailleurs tenu  à remercier l’Irak, la Jordanie, le Liban et la Turquie pour la générosité et la bonne volonté dont ils ont fait preuve en accordant refuge aux centaines de milliers de personnes qu’ils ont accueillies sur leurs territoires. Il a ajouté que l’aide financière fournie contribuerait également à soutenir les pays qui assument cette charge.

La DDC concentre ses efforts humanitaires sur la protection et le soutien aux populations affectées en Syrie et aux réfugiés syriens dans les pays voisins. Elle  s’est donné trois priorités : contribution financière et en nature aux acteurs humanitaires (CICR, ONU, ONG internationales, organisations caritatives locales) ; actions bilatérales directes ainsi que détachement d’experts techniques du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA) auprès des partenaires onusiens.

La Suisse occupe également une place importante dans la coopération humanitaire internationale. Le 19 février, elle accueillera en effet à Genève le 7e Forum humanitaire sur la Syrie. Plus de 350 participants issus d’Etats membres de l’ONU, d’organisations régionales, d’ONG internationales et d’organisations d’entraide onusiennes doivent s’y retrouver pour échanger au sujet de la crise en Syrie.

 


Informations complémentaires

Engagement de la Suisse en Syrie


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères