Vingt-quatre personnes du Myanmar en formation en Suisse

Berne, Communiqué de presse, 16.09.2013

Vingt-quatre personnes du Myanmar, qui participent actuellement en Suisse à un cours sur les relations internationales, la démocratie et la sécurité humaine, ont rencontré le président du Conseil des Etats, Filippo Lombardi, le lundi 16 septembre à Berne. Ils ont également eu un entretien avec le secrétaire d’Etat du DFAE, Yves Rossier. Les relations entre la Suisse et le Myanmar et l’engagement helvétique dans ce pays ont figuré au menu des discussions.

Ce groupe de 24 représentants de diverses origines politiques, ethniques et sociales du Myanmar participe à une formation organisée en Suisse du 30 août au 20 septembre 2013 initiée et financée par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Le cours dispensé par le Centre de Politique de Sécurité, Genève (Geneva Centre for Security Policy, GCSP) et le Centre pour le Contrôle Démocratique des Forces Armées (Centre for the Democratic Control of Armed Forces, DCAF) doit permettre aux participants d’acquérir des outils en vue de contribuer au processus de transformations politiques engagé au Myanmar. C’est la première fois depuis des décennies qu’un groupe composé de ressortissants du Myanmar de provenances si variées a l’occasion de prendre part à un tel échange à l’étranger.

Ce projet fait suite à une invitation lancée par le chef du DFAE, le conseiller fédéral Didier Burkhalter, lors de son voyage au Myanmar en novembre 2012 à l’occasion de l’ouverture officielle de l’Ambassade de Suisse à Yangon. M. Burkhalter avait proposé au Président du Myanmar, U Thein Sein, d’inviter en Suisse des représentants issus de l’administration, de la justice, du Parlement, des partis politiques et de la société civile  pour participer à un cours dans différents domaines tels que les relations internationales, la démocratie et la sécurité humaine.

Ce groupe de vingt-quatre personnes a été sélectionné par un panel d’académiciens du Myanmar, en étroite collaboration avec l’Ambassade de Suisse à Yangon. Outre des modules dispensés par différents experts (notamment sur le  fédéralisme, la bonne gouvernance et le rôle de l’exécutif), des ateliers de travail (sur les minorités et leur protection, sur la migration et les réfugiés) et des panels de discussions, les participants ont eu l’occasion de rencontrer une délégation de parlementaires genevois. Ces derniers leur ont présenté le travail d’élus au niveau cantonal et le fonctionnement du système politique helvétique.

Le groupe a également rencontré différents responsables de l’ONU au Palais des Nations à Genève qui abrite le siège européen des Nations Unies. Il a enfin été reçu par des responsables du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui ont pu expliquer le travail de l’organisation dans différents contextes et l’importance du droit international humanitaire.

A l’occasion de son déplacement à Berne, le groupe s’est entretenu avec le Président du Conseil des Etats, Filippo Lombardi. Une rencontre avec le secrétaire d’Etat du DFAE Yves Rossier a également eu lieu et a permis un échange sur l’engagement de la Suisse au Myanmar.

Le Conseil fédéral a décidé en juin 2012 d’ouvrir une Ambassade à Yangon. Il entendait appuyer une transition politique vers l’Etat de droit et la démocratie, après un régime autoritaire d’un demi-siècle, et répondre au fort potentiel économique que représente le Myanmar. Tout en maintenant son programme humanitaire, la Suisse a décidé de renforcer les activités dans le domaine de la coopération au développement, de la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’homme ainsi que dans le domaine de la coopération économique. 


Informations complémentaires

Relations bilatérales Suisse – Myanmar


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères