Le Conseil fédéral veut renforcer la coopération internationale en matière de formation professionnelle

Berne, Communiqué de presse, 19.11.2014

Le Conseil fédéral a pris connaissance d’un rapport de base stratégique sur la coopération internationale en matière de formation professionnelle (CIFP) et a chargé le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) et le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) de mettre en œuvre les mesures proposées dans le rapport. L’objectif visé est de renforcer les activités de la Confédération dans le domaine de la coopération internationale en matière de formation professionnelle et d’assurer la coordination et la cohérence requise à l’intérieur de l’administration fédérale.

Actuellement déjà, la Suisse déploie des coopérations en matière de formation professionnelle dans plusieurs domaines politiques et avec différents Etats partenaires. Le rapport adressé au Conseil fédéral relève l'importance prise par la coopération en matière de formation professionnelle à la fois au niveau intergouvernemental et dans le cadre d'organisations internationales. La Confédération dispose dans divers domaines politiques (formation, coopération au développement, affaires étrangères, économie, migration) de bases stratégiques lui permettant de piloter les activités des services fédéraux dans le domaine de la coopération internationale en matière de formation professionnelle.

L'état des lieux dressé par le DEFR (Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI, Secrétariat d'Etat à l'économie SECO), le DFAE (Direction du développement et de la coopération DDC, Direction politique DP, Direction des affaires européennes DAE) et le DFJP (Office fédéral des migrations ODM) met en évidence le potentiel que recèle une coordination nationale renforcée au sein de l'administration fédérale et un élargissement des activités internationales. A titre d'exemple, le réseau des acteurs concernés sur le plan national devrait être entretenu conjointement de manière proactive et un portail devrait être mis en place pour trier les demandes provenant de Suisse comme de l'étranger.

Les propositions présentées dans le rapport devraient permettre à la Suisse de mieux faire connaître son système éprouvé de formation professionnelle sur le plan international et de contribuer davantage à un développement social et économique durable dans les Etats partenaires.


Informations complémentaires

Coopération internationale en matière de formation professionnelle CIFP – rapport de base stratégique


Contact

Laura Antonelli, Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI, cheffe de l’unité Projets internationaux de formation, tél. 058 465 12 42, laura.antonelli@sbfi.admin.ch

Simon Junker, conseiller en politique sectorielle , DDC,
Tél. +41 58 463 32 17, simon.junker@eda.admin.ch


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral de l
Département fédéral des affaires étrangères