La Suisse répond aux nouveaux besoins humanitaires au Soudan du Sud

Communiqué de presse, 27.07.2016

Au Soudan du Sud, des milliers de personnes ont fui les récents affrontements entre fractions politiques rivales. Ces nouvelles violences ont décuplé les besoins humanitaires déjà considérables dans le pays. La Suisse a décidé de mettre à disposition deux millions de francs supplémentaires, en réponse à la détresse des populations sur place.

Population civile du Soudan du Sud
La Suisse est préoccupée par le sort réservé à la population civile du Soudan du Sud à la suite des affrontements qui ont éclaté début juillet 2016 dans la capitale Juba et dans le reste du pays. DEZA

La Suisse est préoccupée par le sort réservé à la population civile du Soudan du Sud à la suite des affrontements qui ont éclaté début juillet 2016 dans la capitale Juba et dans le reste du pays. Deux millions de francs seront débloqués par la Direction du développement et de la coopération (DDC) pour assister les victimes de cette nouvelle vague de violences.

La moitié de ce montant est destinée au Fonds humanitaire commun des Nations Unies pour le Soudan du Sud, auquel la Suisse contribue depuis 2014. Elle permettra de financer les opérations dans les trois secteurs prioritaires de la DDC dans ce pays, à savoir la sécurité alimentaire, l’eau et la protection des civils. L’autre million sera alloué au Programme alimentaire mondial (PAM) afin de lutter contre l’insécurité alimentaire qui touche plus de quatre millions de personnes.

Ce nouvel épisode aggrave une situation déjà dramatique sur le plan humanitaire. Le Soudan du Sud est en effet confronté à une extrême pauvreté et la guerre civile ronge le pays depuis décembre 2013.

Le plus jeune Etat au monde fait partie des zones d’interventions prioritaires de l’aide humanitaire suisse, dont le budget 2016 se chiffrait à environ 18 millions de francs, avant cette nouvelle contribution.

Le Soudan du Sud est aussi un pays prioritaire de la Division Sécurité humaine (DSH) du DFAE qui s’engage pour la mise en œuvre de l'accord de paix d'août 2015. La DSH est également impliquée dans le travail de réconciliation et le renforcement de la gouvernance locale, en collaboration avec des autorités traditionnelles. Le budget alloué aux activités de promotion de la paix s’élève à environ un million de francs par an.


Informations complémentaires

DDC / Sudan du Sud


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères