La Suisse et l’Albanie entendent renforcer les liens qui les unissent

Communiqué de presse, 31.03.2017

Le vendredi 31 mars 2017, la présidente de la Confédération Doris Leuthard a reçu M. Edi Rama, premier ministre de la République d’Albanie, au Domaine du Lohn pour une rencontre de travail officielle. C’est la première fois depuis 1994 qu’un premier ministre albanais était en visite en Suisse. Les relations politiques et économiques entre les deux pays et la situation dans les Balkans occidentaux ont figuré au centre des discussions.

Les deux parties ont souligné leur volonté de continuer à resserrer les liens unissant la Suisse et l’Albanie, qui n’ont cessé de se renforcer ces dernières années. Les délégations ont notamment évoqué la poursuite de l’engagement de la Suisse en Albanie.

La Suisse entend aider l’Albanie - qui fait partie des pays prioritaires de sa coopération au développement - à mener à bien ses projets de réforme sur la voie de l’intégration européenne. Pour l’Albanie, la Suisse compte actuellement parmi les principaux pays donateurs bilatéraux. Lors de la rencontre qui a eu lieu vendredi, deux accords portant sur des projets d’un montant total de 10 millions de francs dans les domaines de la formation professionnelle et de la décentralisation ont été signés.

Les discussions ont par ailleurs porté sur la réforme de la justice, qui vise aussi à améliorer le climat des investissements en Albanie, la coopération en matière de migration, la coopération policière et la situation dans les Balkans occidentaux. La délégation suisse a exprimé sa préoccupation au sujet des tensions et des crises qui se multiplient dans la région. La présidente de la Confédération a salué dans ce contexte le rôle constructif de l’Albanie et a souligné combien il était important aux yeux de la Suisse que Tirana continue à faire office d’intermédiaire.   

Évolution positive des relations économiques

Les relations diplomatiques entre la Suisse et l’Albanie ont été établies en 1970. En 1992 - il y a 25 ans -, la Suisse a ouvert une ambassade à Tirana. Malgré d’excellentes relations politiques et une évolution positive des relations économiques, les échanges entre Berne et Tirana demeurent relativement modestes. Actuellement, une trentaine d’entreprises suisses sont présentes en Albanie. Par ailleurs, un consortium international ayant son siège en Suisse participe sur le terrain à la construction du gazoduc transadriatique (Trans Adriatic Pipeline) destiné au transport du gaz naturel.  

Comme quelque 250 000 personnes dans notre pays, dont de nombreux Suisses, ont des liens avec l’espace linguistique albanais, le renforcement des relations avec la République d’Albanie présenterait aussi un grand intérêt du point de vue économique.


Informations complémentaires

DFAE: La Suisse et l’Albanie
DFAE: Relations bilatérales Suisse - Albanie
DFAE: Développement et coopération de la DDC en Albanie


Contact

DETEC, Service de presse, +41 58 462 55 11


Editeur:

Département fédéral de l
Département fédéral des affaires étrangères