Les priorités thématiques de la DDC en Colombie portent sur la fourniture de services de base, ainsi que la protection des victimes du conflit. L’accès à l’eau, sa gestion et l’assainissement représentent les autres axes d’engagement de la DDC dans ce pays.

Carte de la Colombie
© DFAE

En 2012, le gouvernement a annoncé le lancement de négociation en vue de mettre fin au conflit avec la guérilla des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC). Ce processus a conduit à l’adoption d’initiatives législatives comme la loi de restitution des terres des victimes du conflit. Ces négociations ont reçu un écho positif au niveau national et international, mais des milieux s’y opposent et la violence organisée reste un thème d’actualité dans le pays. Les activités de la DDC reposent principalement sur la situation humanitaire préoccupante des victimes du conflit. La stratégie générale vise à contribuer aux processus pour surmonter le conflit armé et appuyer le processus de réconciliation. Elle s’appuie sur diverses modalités de coopération, telles que partenariat bilatéral et multilatéral, ainsi que des actions directes.

Aide humanitaire

Services de base en faveur de la population victime du conflit

L’aide humanitaire d’urgence couvre les besoins élémentaires des populations affectées par le conflit. Elle porte notamment sur l’accès à l’eau potable, la sécurité alimentaire et les soins de base. Les moyens de subsistance des populations vulnérables sont ainsi assurés, tout comme le renforcement de leurs capacités institutionnelles et organisationnelles, pour leur permettre de participer aux processus de réconciliation. La DDC est particulièrement active au niveau rural.

Aide humanitaire

Gouvernance foncière

Protection des victimes du conflit: processus de restitution des terres

Adopté en 2011, la loi relative aux victimes et à la restitution des terres contient plusieurs mécanismes de protection, en faveur de la population civile. Ces mécanismes s’inspirent de l’approche «Ne pas nuire» qui veille à ce que l’aide octroyée ne constitue pas une source de conflit supplémentaire entre les parties. Concrètement, cette approche s’articule autour de trois axes:

  • le renforcement institutionnel
  • le développement des capacités individuelles
  • la gestion du savoir

Le Ministère de l’agriculture est chargé de l’application de la loi selon cette approche, avec l’expertise de l’Université nationale de Colombie et l’organisation américaine «CDA-Collaborative Learning Projects».

Engagement dans des contextes fragiles et prévention de conflits

Eau

Garantir l’accès à l’eau pour les populations vulnérables, améliorer l’assainissement et la gestion de l’eau

La population, particulièrement dans les régions rurales, a droit à un accès durable à l’eau. L’assainissement doit également pouvoir être garanti. Dans le cadre d’un partenariat public-privé, des entreprises suisses et colombiennes ont effectué des recherches sur la consommation en eau des ménages. Les conclusions de ces études ont permis d’initier un projet-pilote pour promouvoir une meilleure gestion de l’eau. Les connaissances acquises dans la mise en œuvre du projet-pilote ont permis de lancer, en 2012, une seconde phase avec sept grandes entreprises colombiennes. Le projet est coordonné par le Centre national pour une production plus propre (CNPP).

Eau

Histoire de la coopération

De l’aide humanitaire à l’appui à la transition

En 2001, la DDC a ouvert un bureau à Bogota avec un programme humanitaire pour améliorer les conditions de vie des victimes du conflit armé. Depuis 2009, la Colombie est un pays prioritaire de la DDC.

Projets actuels

Objet 25 – 27 de 27

Employability Social Impact Bond Program

01.10.2016 - 30.09.2021

SECO aims to provide better access to jobs for disadvantaged people in Colombia. It does so through setting up Social Impact Bonds in the area of employability. The program will also contribute to build the necessary data and market environment for Social Impact Bonds. The learnings will be shared in and beyond Colombia.


World Bank Capital Markets Strenghtening Facility

01.01.2015 - 30.06.2021

The Capital Markets Strengthening Facility is an innovative cross-cutting initiative with the overall objective to develop stable and resilient capital markets and to facilitate long-term local currency financing for sectors critical for economic growth and poverty reduction. SECO?s funds are earmarked to its priority countries in the "South".


The Sustainable Trade Initiative IDH

01.07.2012 - 31.12.2021

IDH is a neutral convener that brings together companies in a safe pre-competitive arena, acts as facilitator to organize cooperation between companies, NGOs, governments, knowledge institutes, banks and trade unions. IDH kick-starts sustainability programs by co-funding and de-risking private investments, and helps exploring new concepts that will help create scalable, self-sustaining solutions that deliver impact at scale on Sustainable Development Goals, with a focus on: improved livelihoods of smallholder farmers and increased, decent incomes for workers to help end poverty (SDG1), promote inclusive and sustainable economic growth (SDG 8), improve gender equality (SDG 5), nutrition (SDG 2) and help to halt deforestation (SDG 15) and reduce toxic loading.

Objet 25 – 27 de 27