Soudan et Erythrée

Le Soudan est depuis plusieurs décennies le théâtre d’opérations humanitaires successives. L’objectif principal de la DDC au Soudan est de sauver des vies et de protéger les victimes des conflits armés et des catastrophes naturelles. Elle intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire et de l'agriculture, de l'aide d'urgence et de la protection des populations civiles.

Carte du Soudan
© DFAE

Les luttes de pouvoir et les violences qui ébranlent le Soudan au fil des dernières décennies ont augmenté la pauvreté et la vulnérabilité des populations civiles du pays.

La Suisse est principalement active sur place à travers son aide humanitaire. Les projets de la DDC s’inscrivent plus largement dans une stratégie de coopération intégrée qui regroupe les activités de la Direction politique du DFAE et du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM).

Sécurité alimentaire et agriculture

Renforcer la résilience des populations vulnérables

Dans les régions du Darfour, du Kordofan du Sud/Abyei, du Nil Bleu ainsi que dans l’est du Soudan, les populations civiles sont régulièrement exposées à un risque d’insécurité alimentaire dû aux conflits persistants et aux mouvements forcés de population qu’ils occasionnent. Les sécheresses provoquées par l’irrégularité des pluies et la surexploitation des pâturages augmentent la précarité des populations.

La DDC soutient le Programme alimentaire mondial (PAM) et d’autres agences onusiennes dans la distribution de nourriture et de semences. Elle appuie aussi des projets de vaccination du bétail, notamment ceux du CICR, l’élevage étant un moyen de subsistance important pour de nombreuses familles soudanaises.

Agriculture et sécurité alimentaire

Aide d’urgence

Accès aux services de base

Les violences intercommunautaires qui persistent au Darfour depuis 2003 et celles qui ont éclaté dans le sud du pays dès 2011, ont provoqué le déplacement de milliers de personnes. Leur accès à l’eau potable, à des infrastructures assainies et à des soins de santé est très limité. La situation des autres habitants du pays n’est guère meilleure. La DDC s’engage pour une meilleure fourniture de services de base, qui s’appuie sur tous les échelons étatiques du Soudan, à commencer par les autorités et les communautés locales.

La DDC met aussi à disposition de ses partenaires onusiens des experts du Corps suisse d’aide humanitaire.  

Prévention des catastrophes, aide d’urgence et reconstruction

Accès humanitaire et protection

Protéger les personnes déplacées et les réfugiés

La protection des civils dans les conflits armés est l’une des priorités de la Suisse au Soudan. Les violences au Darfour, ainsi que dans les Etats du Kordofan du Sud/Abyei et du Nil Bleu, ont forcé des milliers de personnes à quitter leur domicile. Ces tensions ont des répercussions directes sur l’intégrité des individus. Les séquelles des combats sont traumatiques, en particulier pour les enfants. La Suisse s’engage pour que toutes les parties respectent le droit international humanitaire. En partenariat avec le CICR et le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), elle effectue auprès des autorités et des groupes armés un plaidoyer en faveur de la protection des victimes et de l’accès de l’aide humanitaire à ces dernières.

Enfin, la Suisse s’occupe du sort des réfugiés et migrants qui circulent dans la région dite de la Corne de l’Afrique. Une intervention conjointe du SEM et de la DDC subvient à leurs besoins primaires, en veillant à soutenir également les populations qui les accueillent.

La violence et la fragilité font obstacle à la lutte contre la pauvreté

Histoire de la coopération

Deux décennies d’aide humanitaire

L’Aide humanitaire suisse est intervenue au Soudan dès 1994. Avant et après les accords de paix paraphés en 2005 entre le gouvernement et le «Sudan Peoples’ Liberation Movement», les efforts se sont concentrés dans le sud du pays et au centre, dans les monts Nuba. Dès 2003, les conséquences de la guerre au Darfour se sont ajoutées aux priorités de la DDC. L’aide octroyée aux populations relève alors à parts égales d’aide d’urgence et de projets de réhabilitation. En 2004 puis en 2006, deux bureaux se sont ouverts respectivement à Khartoum et Djouba, pour coordonner les activités de l’Aide humanitaire et des autres acteurs suisses. Lors de la partition du Soudan en deux entités en 2011, la DDC a doublé le budget qu’elle consacrait au seul Soudan jusqu’alors.

Engagement de la Suisse en Erythrée

Après s’être retirée en 2006, la DDC a repris la coopération avec l’Erythrée sur la base d’un mandat du Conseil fédéral en 2016. Suite à une étude de faisabilité, elle a cofinancé en octobre 2017 deux premiers projets, suivis d’un troisième en janvier 2018. Cette phase pilote fera l’objet d’une évaluation en 2019. Le budget de la DDC s’élève à plus de 4 millions CHF. L’Erythrée n’est pas un pays prioritaire de la Suisse.

L’engagement de la Suisse en Erythrée s’inscrit dans la volonté d’apporter une amélioration des conditions de vie et des perspectives économiques pour les jeunes sur place à long terme. A ce titre, la Suisse contribue à des projets existants dans le domaine de la formation professionnelle.

Elle soutient par exemple des écoles professionnelles dans plusieurs régions du pays offrant aux jeunes érythréens et érythréennes la possibilité d’apprendre un métier. Dans un centre professionnel dans la ville portuaire de Massaoua, les instructeurs forment des travailleurs et dispensent des cours de formation continue.

A noter que la Suisse contribue au projet «Skills and Migration» du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), qui a aussi pour objectif d’accompagner le gouvernement érythréen dans sa gestion des politiques migratoires et valoriser l’engagement de la diaspora érythréenne dans le développement du pays.

Formation professionelle en Erythrée et projet «skills and migration» de le PNUD

La Suisse soutient des projets de coopération en Erythrée, Communiqué de presse 12.10.2017

Projets actuels

Objet 73 – 84 de 1025

Inclusive Urbanisation

08.11.2021 - 30.06.2024

The program contributes to inclusive urbanization in Central America in partnership with UN-Habitat with the aim to improve the living conditions of vulnerable populations in urban settlements. Solid data and evidence on informal settlements and specialised advisory will contribute to improve urban policies. Capacity building, participatory planning approaches and increased involvement of the private sector will foster comprehensive and feasible solutions for informal settlements. 


Enabling development through landmine clearance in the Sengwe Wildlife Corridor

01.11.2021 - 31.10.2023

Switzerland will contribute to achieve Zimbabwe’s 2025 landmine-free deadline by supporting a demining operation in the Sengwe Wildlife Corridor. The project implemented by APOPO seeks to return 84% of the remaining suspected contaminated area to local communities which will be used for agricultural development, ecotourism, and conservation, as well as to provide mine risk education so that food security is enhanced, general wellbeing is improved, and accidents are avoided.


BIOREST - Appui au développement d’une agriculture biologique durable et résiliente dans un contexte de changement climatique en Tunisie

01.11.2021 - 31.10.2025

A travers cette l’intervention, la Suisse consolide les efforts du gouvernement tunisien pour la résilience au changement climatique en accompagnant le développement des systèmes d’agriculture biologiques appliquant les principes de l’agriculture intelligente face au climat. L’appui portera sur les axes de la production végétale et animale, l’encadrement des acteurs et le système de contrôle de l’agriculture biologique. L’approche territoriale adoptée consolide la résilience alimentaire et environnementale des régions ciblées et de la Tunisie.


African Risk Capacity Programmes in Zambia and Zimbabwe

01.11.2021 - 31.10.2026

This programme will contribute towards strengthening national systems for disaster preparedness through support to drought insurance premiums and capacity building. Switzerland is thus consolidating its engagement in climate change mitigation and disasters risk reduction with the aim to sustainably minimize risk to loss of lives and assets for vulnerable men and women. The Africa Risk Capacity, a specialized agency of the Africa Union, will implement this programme. 


IPDLI - Initiative Pilote de Développement Local Intégré

01.11.2021 - 31.10.2025

Mise en œuvre par l’Organisation Internationale du Travail (OIT), l’intervention contribue à l’amélioration la qualité de vie des populations de 14 communes des régions défavorisées à travers un accompagnement au processus de décentralisation dans son axe transfert des compétences du pouvoir central vers le pouvoir local. Les communes seront appuyées dans leurs rôles d’acteur développement et de fournisseur de services de base dans les secteurs de la santé et de l’éducation.


Contribution to the WHO Strategic Prepared-ness and Response Plan for addressing the Covid-19 pandemic

01.11.2021 - 31.10.2022

More than a year and a half after the emergence of SARS-CoV-2, the virus is still dominating the health, social and economic life worldwide. In the frame of its Covid-19 Strategic Preparedness and Response Plan (SPRP), WHO and partners are strengthening health systems of middle- and lower-income countries in their capacities to enable the rapid uptake and delivery of Covid-19 tools (vaccines, therapies and diagnostics) and to become more resilient to provide essential services at country level. 


Support to the Trust Fund for a reformed Resident Coordinator System of the Unit-ed Nations

01.11.2021 - 31.03.2023

The Resident Coordinator System is an indispensable aspect of the UN Development System (UNDS) Reform. Mandated to lead and coordinate the UN engagement at global, regional and country level, the RC System relies on predictable and sustainable funding. A contribution to the RC Trust Fund supports the roll out of the UNDS Reform, reconfirms Switzerland’s position as a UNDS reform champion and provides leverage for Switzerland’s multilateral reform dialogue.


RAPID+ The Kenya Arid Lands Partnership for Integrated Development Plus

01.11.2021 - 31.10.2026

Pastoralist communities in the Arid and Semi-Arid Lands (ASAL) have for a very long time adapted to the harsh environments to derive livelihoods (mainly livestock). Communities in the ASALs are facing multiple pressures of climate change, degraded natural resources and conflicts. This program supports the historically marginalised and under-developed pastoralist communities in Northern Kenya to access safe, reliable and affordable Water and manage their rangeland ecosystem sustainably.  


Contribution au Fond national pour l’eau, l’hygiène et l’assainissement au Niger

01.11.2021 - 31.12.2023

Les progrès réalisés dans le secteur de l’eau et de l’assainissement sont freinés par la forte croissance démographique. Le sous-financement du secteur ne permet pas d’améliorer significativement l’accès à l’eau et à l’assainissement. En contribuant au Fonds national pour l’eau, la Suisse appuie le gouvernement dans ses efforts; par son dialogue politique elle soutient la décentralisation du secteur, où elle a une forte valeur ajoutée. 


Switzerland aims to improve health and psychosocial outcomes for adolescents and young people infected with HIV through support to the Zvandiri peer-to-peer programme. Peer interventions positively influence HIV testing rates, treatment uptake, retention in care and viral suppression. This programme is integrated within and seeks to strengthen the public health system. SDC will partner with Africaid, the primary government partner for this approach, and support Africaid’s ambitions to expand the model to Zambia.

01.11.2021 - 31.10.2025


Locally-led Governance: the road to legitimate and effective delivery of services

01.11.2021 - 31.12.2022

The Somali population is facing considerable development and state building challenges, with Government institutions still very weak and fragile, particularly at the local level. With the UN Joint Programme for Local Governance and Decentralised Service Delivery (JPLG) as well as local peacebuilding initiatives, SDC contributes to enhanced state legitimacy, more equitable access to public service and well-being for all citizens, leading to more stability in the Horn of Africa.


RisiAlbania, Making Labour Market Work for Youth

01.11.2021 - 31.12.2029

The last phase of RisiAlbania will continue to consolidate a functional labour market system that performs sustainably. The project will support businesses to grow through increased access to markets, competitiveness and resilience, leading to the creation of more and better jobs for young women and men. It will scale up its support for improving career intermediation, guidance as well as non-formal skills provision for youth to get access to jobs.

Objet 73 – 84 de 1025