Soudan et Erythrée

Le Soudan est depuis plusieurs décennies le théâtre d’opérations humanitaires successives. L’objectif principal de la DDC au Soudan est de sauver des vies et de protéger les victimes des conflits armés et des catastrophes naturelles. Elle intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire et de l'agriculture, de l'aide d'urgence et de la protection des populations civiles.

Carte du Soudan
© DFAE

Les luttes de pouvoir et les violences qui ébranlent le Soudan au fil des dernières décennies ont augmenté la pauvreté et la vulnérabilité des populations civiles du pays.

La Suisse est principalement active sur place à travers son aide humanitaire. Les projets de la DDC s’inscrivent plus largement dans une stratégie de coopération intégrée qui regroupe les activités de la Direction politique du DFAE et du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM).

Sécurité alimentaire et agriculture

Renforcer la résilience des populations vulnérables

Dans les régions du Darfour, du Kordofan du Sud/Abyei, du Nil Bleu ainsi que dans l’est du Soudan, les populations civiles sont régulièrement exposées à un risque d’insécurité alimentaire dû aux conflits persistants et aux mouvements forcés de population qu’ils occasionnent. Les sécheresses provoquées par l’irrégularité des pluies et la surexploitation des pâturages augmentent la précarité des populations.

La DDC soutient le Programme alimentaire mondial (PAM) et d’autres agences onusiennes dans la distribution de nourriture et de semences. Elle appuie aussi des projets de vaccination du bétail, notamment ceux du CICR, l’élevage étant un moyen de subsistance important pour de nombreuses familles soudanaises.

Agriculture et sécurité alimentaire

Aide d’urgence

Accès aux services de base

Les violences intercommunautaires qui persistent au Darfour depuis 2003 et celles qui ont éclaté dans le sud du pays dès 2011, ont provoqué le déplacement de milliers de personnes. Leur accès à l’eau potable, à des infrastructures assainies et à des soins de santé est très limité. La situation des autres habitants du pays n’est guère meilleure. La DDC s’engage pour une meilleure fourniture de services de base, qui s’appuie sur tous les échelons étatiques du Soudan, à commencer par les autorités et les communautés locales.

La DDC met aussi à disposition de ses partenaires onusiens des experts du Corps suisse d’aide humanitaire.  

Prévention des catastrophes, aide d’urgence et reconstruction

Accès humanitaire et protection

Protéger les personnes déplacées et les réfugiés

La protection des civils dans les conflits armés est l’une des priorités de la Suisse au Soudan. Les violences au Darfour, ainsi que dans les Etats du Kordofan du Sud/Abyei et du Nil Bleu, ont forcé des milliers de personnes à quitter leur domicile. Ces tensions ont des répercussions directes sur l’intégrité des individus. Les séquelles des combats sont traumatiques, en particulier pour les enfants. La Suisse s’engage pour que toutes les parties respectent le droit international humanitaire. En partenariat avec le CICR et le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), elle effectue auprès des autorités et des groupes armés un plaidoyer en faveur de la protection des victimes et de l’accès de l’aide humanitaire à ces dernières.

Enfin, la Suisse s’occupe du sort des réfugiés et migrants qui circulent dans la région dite de la Corne de l’Afrique. Une intervention conjointe du SEM et de la DDC subvient à leurs besoins primaires, en veillant à soutenir également les populations qui les accueillent.

La violence et la fragilité font obstacle à la lutte contre la pauvreté

Histoire de la coopération

Deux décennies d’aide humanitaire

L’Aide humanitaire suisse est intervenue au Soudan dès 1994. Avant et après les accords de paix paraphés en 2005 entre le gouvernement et le «Sudan Peoples’ Liberation Movement», les efforts se sont concentrés dans le sud du pays et au centre, dans les monts Nuba. Dès 2003, les conséquences de la guerre au Darfour se sont ajoutées aux priorités de la DDC. L’aide octroyée aux populations relève alors à parts égales d’aide d’urgence et de projets de réhabilitation. En 2004 puis en 2006, deux bureaux se sont ouverts respectivement à Khartoum et Djouba, pour coordonner les activités de l’Aide humanitaire et des autres acteurs suisses. Lors de la partition du Soudan en deux entités en 2011, la DDC a doublé le budget qu’elle consacrait au seul Soudan jusqu’alors.

Engagement de la Suisse en Erythrée

Après s’être retirée en 2006, la DDC a repris la coopération avec l’Erythrée sur la base d’un mandat du Conseil fédéral en 2016. Suite à une étude de faisabilité, elle a cofinancé en octobre 2017 deux premiers projets, suivis d’un troisième en janvier 2018. Cette phase pilote fera l’objet d’une évaluation en 2019. Le budget de la DDC s’élève à plus de 4 millions CHF. L’Erythrée n’est pas un pays prioritaire de la Suisse.

L’engagement de la Suisse en Erythrée s’inscrit dans la volonté d’apporter une amélioration des conditions de vie et des perspectives économiques pour les jeunes sur place à long terme. A ce titre, la Suisse contribue à des projets existants dans le domaine de la formation professionnelle.

Elle soutient par exemple des écoles professionnelles dans plusieurs régions du pays offrant aux jeunes érythréens et érythréennes la possibilité d’apprendre un métier. Dans un centre professionnel dans la ville portuaire de Massaoua, les instructeurs forment des travailleurs et dispensent des cours de formation continue.

A noter que la Suisse contribue au projet «Skills and Migration» du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), qui a aussi pour objectif d’accompagner le gouvernement érythréen dans sa gestion des politiques migratoires et valoriser l’engagement de la diaspora érythréenne dans le développement du pays.

Formation professionelle en Erythrée et projet «skills and migration» de le PNUD

La Suisse soutient des projets de coopération en Erythrée, Communiqué de presse 12.10.2017

Projets actuels

Objet 25 – 36 de 1152

OHCHR - Promotion and Protection of Human Rights in the oPt

01.01.2022 - 31.12.2024

This support to the UN High Commissioner for Human Rights (OHCHR) in the oPt aims to contribute to promoting and protecting human rights in the oPt and enhancing prospects for Palestinians to live in dignity, prosperity and peace with the State of Israel. 


Gulf of Mottama Project

01.01.2022 - 31.12.2024

The unique mudflat ecosystem of the Gulf of Mottama is one of the most important mudflat ecosystems in the world. Communities relying on it as a source of livelihood and the impact of climate change threaten its biological integrity. Building on Switzerland’s specific expertise in Southeast Myanmar, the project aims to conserve the wetland’s unique biodiversity, strengthen climate change adaptation and provide vulnerable communities with sustainable livelihoods and markets.


GVCD - Gaza Vulnerable Communities Development Programme

01.01.2022 - 31.12.2024

Through the Gaza Vulnerable Communities Development Programme, Switzerland contributes to covering basic needs and fostering social cohesion in the Gaza Strip. The successful intervention model applied in the 1st Phase is extended and scaled up under this 2nd Phase. Small infrastructure projects addressing basic needs of vulnerable communities serve as an entry point for a local dialogue on development priorities, enabled through building the capacities of both duty bearers and right holders, including youth and women.


Soutien aux acteurs suisses de la coopération internationale en éducation (NORRAG et RECI)

01.01.2022 - 31.12.2025

L’éducation joue un rôle clé pour les objectifs de l’Agenda 2030. La contribution aux deux institutions Suisses, le Réseau sur les politiques et la coopération internationale en éducation et en formation (NORRAG), institut spécialisé en recherche appliquée en éducation, et le Réseau suisse éducation et coopération internationale (RECI), réseau de la société civile engagé en éducation dans la coopération internationale, vise à renforcer leurs interventions dans les pays en développement et le positionnement suisse en éducation à l’international.  


PACTA - Participatory Action Against Corruption: Towards Transparency and Accountability

01.01.2022 - 31.12.2026

In Bangladesh, Switzerland was instrumental in engaging likeminded development partners to support prominent local actors to curb corruption and establish transparent and accountable governance systems. This project, co-funded by Switzerland with the UK and Sweden, will continue the work on reducing corruption by engaging citizens, adding the use of an innovative digital tool for community monitoring. Based on the evidence collected on corruption incidences, the project will reinforce policy advocacy and engagement at different levels. 


Lugano Summer School

01.01.2022 - 31.12.2025

The Lugano Summer School in Public Health Policy, Economics and Management is an international hub for post-graduate short-term training in public health attracting practitioners and academics from around the world, in the spirit of mutual learning. This is one product of the Swiss School of Public Health consortium (SSPH+) portfolio. SDC scholarship support to the LSS facilitates participation to an expanding campus on public health and international recognition of expertise from low and middle-income countries since over 20 years.  


Support to the Climate and Clean Air Co-alition (CCAC)

01.01.2022 - 31.12.2025

The Climate and Clean Air Coalition is a leading global multistakeholder partnership bringing together states and intergovernmental and non-governmental organisations to jointly tackle the challenges of climate change and air pollution. Switzerland actively supports the Coalition, sharing its experiences garnered both nationally and through its international cooperation in order to assist low- and middle-income countries in implementing the most effective emission reduction strategies that yield multiple benefits for sustainable development. 


Contribution to Swiss Water Partnership (SWP)

01.01.2022 - 31.12.2025

The Swiss Water Partnership is a multi-stakeholder platform bringing together Swiss organizations from the academic, civil society including youth, public and private sectors, to join forces and find innovative solutions for water challenges in developing and transition countries. Umbrella of Swiss water stakeholders at the international level, carrying the diversity of the Swiss voice, the SWP is an important complementary partner to SDC to accelerate the 2030 water agenda.


Global Energy Efficiency and Construction Outreach Programme (GLECOP)

01.01.2022 - 31.12.2025

The Global Energy Efficiency and Construction Outreach Programme (GLECOP) contributes to low-emission, energy-efficient and resilient development of the building sector at a global scale. It supports two initiatives, the Global Alliance for Buildings and Construction and the Energy Efficiency in Emerging Economies Programme. With its support, Switzerland aims to leverage successful practices from its bilateral projects at the global level to strengthen energy efficiency policies in the buildings sector.


City-to-City Partnership Hawassa – Lugano

01.01.2022 - 31.12.2026

This contribution supports an innovative Swiss-Ethiopian municipal twinning partnership to enhance capacity at the sub-national level to manage access to drinking water in good quantity and quality according to the Sustainable Development Goal 6.1 and 6.3 in underserved communities. The partnership will be accompanied by a research and education component, involving local and Swiss innovative university partnerships.


Contribution to the country office of UN Human Rights in Honduras (United Nations High Commissioner for Human Rights)

01.01.2022 - 30.06.2024

UN Human Rights has established itself as the principal point of reference for critically positioning human rights in the public and political agenda of Honduras. It will continue to strive to provide protection of individuals and communities whose rights are at risk or denied, while also working to further develop institutions, laws and policies that effectively protect human rights. This will contribute to rule of law and providing the necessary framework for equitable and sustainable development.


FASL - Food-security and Agricultural Sustainability for Livelihood improvement

01.01.2022 - 31.12.2025

Poverty and food insecurity are widespread all over Afghanistan and even more accentuated after the political change after the takeover of the Taliban in August 2021. Therefore the support of the poorest farmers in the most remote areas by improving and securing their livelihoods is crucial in order to strenghten sustainable natural resources management and the communities’ resilience. It is interwoven with the humanitarian appeal of Aga Khan Foundation supported by Switzerland. 

Objet 25 – 36 de 1152