Miser sur le secteur privé pour réduire le chômage des jeunes au Kosovo


Deux personnes marchent sur des cordes à travers un parc d’escalade.
Avec le soutien de la DDC, les prestataires touristiques peuvent élargir leurs offres, comme ici dans un parc d’aventure à Peja. © DDC

Le projet de promotion de l’emploi dans le secteur privé « Promoting Private Sector Employment » (PPSE) renforce les entreprises de l’industrie alimentaire et le secteur du tourisme et encourage la création d’emplois au Kosovo.

Pays/région Période Budget
Kosovo
16.11.2017 - 15.11.2021
CHF 7'320'000

Bien que l'économie du Kosovo ait connu une croissance modérée ces dernières années, cette dernière n'est pas suffisante pour lutter contre la pauvreté et le chômage. Le secteur public a peu de marge de croissance et se trouve dans l’impossibilité de créer de nouveaux postes. Le secteur privé doit donc prendre le relais. Ce sont les petites et moyennes entreprises (PME) qui créent les ¾ des postes dans le domaine privé. Les entreprises visées par le projet sont celles qui sont actives dans le secteur agro-alimentaires et le secteur du tourisme. Ces deux domaines d’activités ont été identifiés comme ayant un fort potentiel de croissance. Cependant ils rencontrent des problèmes importants. Il y a des carences au niveau notamment du marketing et du management.

Le secteur de la transformation alimentaire manque d’accès aux matières premières et au marché. Il est nécessaire :

  • D’augmenter la production des fermes et d’améliorer l’accès aux canaux de ventes en signant par exemples des contrats avec les chaines de grande distribution ;

  • D’améliorer l’organisation et d’établir une certification pour une commercialisation sur les marchés internationaux et nationaux. 

Le secteur du tourisme a surtout besoin de se faire connaître et de se diversifier. Par exemple, les régions montagneuses proposent un tourisme autant d’été que d’hiver.

Il est essentiel de redynamiser ses secteurs. En effet, les 15-34 ans représentent plus de 55% de la population kosovare et chaque année 36'000 d’entre eux entrent sur le marché du travail. Pourtant moins de 18'000 postes se créent. Il en résulte un taux de chômage général de 29% (50% chez les jeunes). Ce taux est bien plus élevé dans les régions rurales, chez les femmes et les minorités. Chez les Roms, les Ashkali et les Egyptiens (RAE), il atteint 80%.

Des emplois durables et inclusifs

Lors de la première phase, 1000 PME ont bénéficié du projet. Le secteur du tourisme s’est grandement amélioré, proposant plus de diversité dans ses offres. L’emploi a progressé de 10%. Dans le secteur agro-alimentaire, l’impact a également été positif en reliant les agriculteurs à l'industrie de transformation en adoptant de nouvelles technologies et en établissant un réseau entre producteurs et distributeurs. 850 postes de travail à temps plein ont été créés, occupés à 42% par des femmes et à 9% par des personnes issues des minorités. Grâce au soutien financier de la DDC dans le cadre du projet PPSE, les PME sont mieux organisées et gagnent ainsi en compétitivité.

Dans cette nouvelle phase, la DDC vise une véritable intégration des PME dans des secteurs économiques bien organisés et inclusifs qui amènent une croissance de l’emploi durable, ainsi qu’une diversification des offres et une amélioration de la compétitivité dans un système de marché. Les jeunes sans emploi, en particulier les femmes et les personnes issues de minorités bénéficient ainsi d’emplois inclusifs, créés dans des secteurs de croissance et des PME dynamiques.

En 2021, 2000 jeunes dont 10% issus des minorités, devraient bénéficier du projet directement ou indirectement. De plus, la réduction du chômage, l’amélioration du rendement du secteur alimentaire (moins d’importation de fruits et de légumes) et le tourisme stimulent l’économie et par conséquent génèrent des revenus supplémentaires pour l’Etat.

Synergie entre les acteurs

Le projet PPSE remplit plusieurs objectifs. Il s’insère dans la stratégie 2016-2021 de développement national du Kosovo (KNDS) et dans la stratégie de coopération 2017 -2020 de la Suisse avec le Kosovo. Les deux stratégies identifient l’emploi des jeunes comme un objectif clé pour améliorer la situation économique du pays. En complément du projet PPSE, la DDC soutient également le projet « Enhancing Youth Employment » et le SECO le projet « lnvestment Climate » pour permettre à cet objectif de se concrétiser. Le projet permet aussi à la Suisse de poursuivre son engagement en faveur des objectifs de développement durable (Sustainable Development Goals), en promouvant notamment une croissance économique soutenue, partagée et durable et un travail décent pour tous.