Kosovo

La Suisse soutient le Kosovo dans ses réformes visant à faciliter son intégration régionale et européenne. Les axes principaux de la coopération sont le renforcement de la démocratie, de l’économie et l’amélioration des infrastructures.

Carte du Kosovo
© DFAE

Le parlement kosovar a proclamé en 2008 l’indépendance de la province placée sous administration des Nations Unies. A ce jour, le nouvel Etat doit encore faire face à de nombreux défis qui retardent son adhésion à l’Union Européenne. Si le cadre démocratique est désormais construit avec les institutions adéquates, celles-ci ne sont pas encore systématiquement utilisées. Quant à l’économie du pays, elle demeure faible et le taux de chômage élevé, participant aux disparités croissantes dans la société. Par ailleurs, les relations entre la majorité albanaise et la minorité serbe demeurent tendues, bien que la représentation de cette dernière au gouvernement soit assurée.

Gouvernance démocratique et sécurité humaine

Une coexistence pacifique au Kosovo passe par la décentralisation de la politique et de l’administration. La Suisse soutient les administrations locales pour qu’elles puissent fournir des services de haute qualité dans une optique de transparence, de fiabilité et d’efficacité. Les citoyens et les organisations de la société civile sont encouragés à participer aux processus politiques. Au niveau national, la priorité est de garantir des institutions inclusives qui assurent la cohésion sociale, notamment dans les domaines du traitement du passé et du dialogue avec la Serbie.

Réformes de l’Etat et de l’économie

Economie et emploi

L’un des principaux objectifs de la coopération suisse au Kosovo est d’accroître le dynamisme du secteur privé afin qu’il puisse offrir des perspectives professionnelles intéressantes et de bonnes conditions de travail. Cela présuppose de développer les compétences professionnelles et l’entrepreneuriat, en particulier chez les jeunes. C’est pourquoi la Suisse investit en faveur d’une formation professionnelle axée sur les besoins du marché du travail. L’existence de programmes spécialisés dans les domaines de l’orientation et du placement professionnel augmente par ailleurs la probabilité pour les demandeurs d’emploi de décrocher un travail et pour les entreprises de trouver le personnel recherché. En outre, la Suisse soutient le Kosovo pour améliorer les règlementations commerciales et le cadre des investissements afin de favoriser un climat plus propice à ces derniers. Elle envisage actuellement de fournir une aide supplémentaire dans le but de réduire le nombre de prêts improductifs dans le système bancaire kosovar, ce qui permettrait de libérer des actifs bloqués et de les réaffecter à un usage plus productif, contribuant ainsi à créer des emplois.

Développement du secteur privé et services financiers

Éducation de base et formation professionnelle

Eau et changement climatique

L’objectif principal est d’assurer un accès abordable à une eau de haute qualité et à des services d’assainissement qui permettent d’améliorer les conditions de vie. Pour y parvenir, la Suisse encourage le dialogue politique, renforce les institutions en charge de la gestion et de la gouvernance du secteur de l’eau et investit dans les réseaux de distribution d’eau potable, les systèmes d’assainissement ainsi que les installations de traitement des eaux usées. Elle sensibilise également la population à l’utilisation responsable des ressources en eau. Enfin, les services publics sont encouragés à participer aux efforts destinés à protéger l’environnement et à réduire les effets du changement climatique.

Eau

Changement climatique et environnement

Santé

La Suisse contribue à moderniser les services de santé au Kosovo. Elle soutient l’introduction d’une assurance maladie obligatoire permettant un accès aux soins. Au niveau local, le programme vise à améliorer la qualité des soins par le renforcement des capacités du personnel médical et à encourager l’accès aux services. Les besoins des groupes défavorisés ou exclus font l’objet d’une attention particulière. La prévention des maladies non-transmissibles et la sensibilisation de la population aux modes de vie sains sont également des aspects prioritaires.

Santé 

Migration

Depuis 2010, la Suisse entretient avec le Kosovo un partenariat migratoire. Le programme vise à renforcer les capacités des autorités migratoires du Kosovo grâce à des mesures ciblées en matière de politique et de gestion migratoire. En outre, l’inclusion sociale des groupes marginalisés, plus enclins à la migration, est favorisée pour lutter contre le phénomène. Quant à la diaspora kosovare, elle contribue au développement économique et social du pays.

Migration 

Démarche et partenaires

La stratégie de coopération 2017-2020 est mise en œuvre conjointement par la Direction du Développement et de la Coopération (DDC), le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) et la Division Sécurité humaine (DSH) du DFAE.

Principaux partenaires de la Suisse au Kosovo:

  • Partenaires nationaux: ministères et communes, organisations de la société civile locale, p. ex. Community Development Initiatives, Voice of Roma, Ashkali and Egyptians

  • ONG suisses, p. ex. Helvetas/Swiss Intercooperation, Entraide protestante suisse (EPER), Swisscontact

  • ONG et entreprises internationales

  • Organisations multilatérales, p. ex. Banque mondiale, FMI, PNUD

  • Secteur privé et think tanks

Projets actuels

Objet 13 – 16 de 16

Improving Financial Protection and Quality of Care (Contribution to a World Bank Hybrid Trust Fund)

01.09.2013 - 31.08.2020

Kosovo has initiated a wide-ranging health sector reform, a cornerstone of which is the introduction of the mandatory health insurance. Given the complexity of the reforms, technical support will be crucial in assisting an effective implementation. Moreover, a better informed targeting of public subsidies will protect poor people from either foregoing health care or being impoverished due to out of pocket payments for health care in case of ill health.


Multi-Country Investment Climate Program

01.01.2017 - 31.12.2024

The Multi-Country Investment Climate Program (MCICP) supports investment climate reform advisory in a total of 20 SECO partner countries. It is implemented by the International Finance Corporation (IFC), a globally recognized leader in this field.


Wastewater treatment plant Peja with KfW

01.11.2015 - 31.12.2020

SECO is consolidating its support to the wastewater sector in Kosovo. The construction of a wastewater treatment plant in Peja is the second project of this kind SECO is co-financing with Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) in Kosovo. The project involves investment measures and institutional strengthening, as well as policy dialogue.


Wastewater Treatment Plant Gjakova with KfW

01.01.2014 - 31.12.2019

SECO is entering with this project the domain of wastewater treatment by cofinancing the construction of a wastewater treatment plant (WWTP) in Gjakova with KfW.

Objet 13 – 16 de 16