Evaluations

La DDC procède à des évaluations, c’est-à-dire à une appréciation de ses projets, programmes et stratégies, ainsi que sur des questions institutionnelles. Les évaluations favorisent l’apprentissage institutionnel, fournissent aux instances de direction des éléments objectifs d’aide à la décision et permettent de rendre des comptes aux milieux politiques et au public.

La DDC mandate des experts ou des institutions spécialisées pour ses évaluations. Les évaluations sont réalisées conformément aux critères d’évaluation internationaux du Comité d’aide au développement (CAD) de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE). La DDC applique également les normes et standards de la Société suisse d’évaluation (SEVAL).

Les principaux critères d’évaluation sont:

  • Pertinence
    L’intervention est-elle adaptée au contexte ?
  • Efficacité
    Les objectifs ont-ils été atteints ou le seront-ils ?
  • Efficience
    Quel est le rapport entre les moyens engagés et les résultats obtenus ?
  • Durabilité
    Les effets positifs obtenus sont-ils durables ?
  • Impact
    Quels sont les effets intentionnels ou non, positifs et négatifs ?

Ces critères aident à formuler les questions clés auxquels devra répondre une évaluation et à définir des approches et des méthodes appropriées.

Les différents types d’évaluation

La DDC distingue trois types d’évaluation:

  1. Evaluations indépendantes
    Elles sont confiées par la Section Évaluation et contrôle de gestion à des prestataires externes et portent sur un thème prioritaire de la DDC ou sur des questions institutionnelles. Un groupe d'apprentissage accompagne le processus d’évaluation dans le but de promouvoir la mise en œuvre des recommandations.

  2. Evaluations pays ou région
    Elles portent sur la mise en œuvre des stratégies pays et régionales. Elles sont coordonnées par la Section Évaluation et contrôle de gestion et menées par une équipe d’évaluation mixte (hybride). Cette équipe est composée d’un expert ou d’une experte externe assurant la conduite du processus sous l’accompagnement de collaborateurs et collaboratrices des offices fédéraux concernés (pairs).

  3. Evaluations de projets et de programmes
    Ces évaluations portent sur un projet ou un programme concret et sont menées sur mandat de l’unité opérationnelle compétente. Dans la plupart des cas, ces évaluations sont également menées par des experts ou expertes externes. Mais la DDC procède aussi, à titre complémentaire, à des auto-évaluations critiques, qui débouchent sur de précieux processus d’apprentissage.