Accès à l’alimentation – Action en faveur de systèmes alimentaires durables

L’accès à une alimentation suffisante et adéquate fait partie des droits de l’homme. Or, plus de 800 millions de personnes souffrent toujours de sous-alimentation chronique. La DDC œuvre à différents niveaux pour que tous les êtres humains aient accès à une nourriture suffisante et adéquate.  

Au milieu des étals de fruits, une femme empile des pommes
La DDC s’emploie à favoriser la diversification des systèmes de production et des systèmes alimentaires ainsi que l’accès de tous les êtres humains à des fruits et légumes. © DDC

Priorités de la DDC

La DDC s’engage pour que les besoins des populations en ressources alimentaires soient satisfaits de façon durable À cet effet, elle encourage une agriculture, des marchés et une politique alimentaire qui garantissent l’accès à une alimentation adéquate pour les populations les plus pauvres et défavorisées. Dans son travail, la DDC tient compte de l’ensemble du système alimentaire– «du champ à l’assiette» – ; ce processus pouvant influer sur la disponibilité et la qualité des aliments.

Dans les situations de crises aigües, l’approvisionnement alimentaire direct reste indispensable. Néanmoins, la DDC soutient de plus en plus de projets visant à assurer, sur le long terme, une alimentation durable et équilibrée, notamment en soutenant des marchés fonctionnant localement – l’objectif étant, en cas de crise, de mieux concentrer l’effort d’aide alimentaire en ciblant les populations les plus vulnérables.

La DDC se concentre en particulier sur le rôle des femmes et des jeunes dans l’alimentation et dans la production de denrées alimentaires en favorisant leurs accès aux ressources et à l’éducation. Souvent, les jeunes recherchent des perspectives d’avenir dans l’agriculture ou l’industrie alimentaire, tant en milieu rural qu’en milieu urbain. En proposant une formation solide en agriculture biologique et en soutenant les opportunités de création de commerces de détails alimentaires en ville, la DDC offre de nouvelles perspectives économiques et un renforcement du système alimentaire.

Afin de faciliter l’accès à tous, et plus particulièrement aux populations défavorisées, la DDC est active dans les domaines suivants:

Droit à l’alimentation

La DDC a participé activement à l’élaboration des «Directives volontaires à l’appui de la concrétisation progressive du droit à une alimentation adéquate dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale» de l’ONU de 2004, s’impliquant dès lors dans leur mise en œuvre. À la suite de l’adoption de ces directives, plusieurs pays ont adapté leurs politiques, leurs législations et leurs institutions. De plus, la DDC œuvre pour que, par exemple, des organisations de la société civile puissent vérifier l’application de ce droit et signalent aux gouvernements des améliorations possibles.

Alimentation équilibrée

La DDC s’engage pour que tous les êtres humains aient accès non seulement à des produits alimentaires de base en quantité suffisante, mais aussi à une alimentation équilibrée. À cet effet, elle encourage la diversification des systèmes de production agricole et des systèmes alimentaires. Le travail d’information et de sensibilisation, l’éducation, l’accès à l’eau potable, la santé ainsi que des conditions appropriées de transformation et de stockage des denrées alimentaires jouent également un rôle important.

Prévisions et assurances des récoltes

La DDC s’appuie sur de nouvelles technologies, telles que les données satellites obtenues grâce à la technologie radar afin de soutenir les prévisions de récoltes et les micro assurances dans l’agriculture. Les prévisions de récolte, par exemple, permettent de détecter, à l’avance, les crises alimentaires et d’intervenir à temps afin de protéger les populations face aux situations d’urgence et aux périodes de famine. En collaboration avec le secteur privé, la DDC développe des systèmes de micro assurances visant les petits paysans ou des assurances destinées aux pays afin de les protéger, par exemple, contre les inondations et la sécheresse. Ces solutions représentent un outil important pour éviter que les personnes ne s’appauvrissent encore davantage.

Contexte

La faim et la malnutrition constituent de grands défis. Au cours de la période 1992-2015, la proportion des personnes souffrant de la faim est passée de 23 à 12% de la population mondiale. Toutefois, selon les chiffres de l’ONU, près de 821 millions de personnes souffraient encore de malnutrition chronique en 2017.

Pendant les 1000 premiers jours de vie, une alimentation suffisante et riche en nutriments est essentielle car les carences à ce stade de l’enfance peuvent laisser des séquelles durables. Selon le Rapport sur la nutrition mondiale 2018, plus de 240 millions d’enfants de moins de cinq ans sont en situation de malnutrition chronique ou aigüe et plus de 2 milliards de personnes souffrent de carences en vitamines ou en minéraux. Pour remédier à ces déficits nutritionnels, il est possible d’enrichir les aliments en micronutriments mais il serait plus judicieux de faciliter l’accès de ces personnes à une gamme plus large d’aliments en diversifiant davantage la production agricole.

Le droit à une alimentation adéquate est inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. L’article 11 du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC) lui a conféré une valeur juridique contraignante. Le PIDESC est entré en vigueur en Suisse en 1992.

Afin d’améliorer les systèmes alimentaires à l’échelle mondiale, la DDC fait notamment appel à la capacité d’innovation des universités et des entreprises privées suisses dans le cadre de partenariats qui vont de la recherche sur les systèmes agricoles durables au développement et à l’application de solutions technologiques, en passant par l’élaboration scientifique d’expériences pratiques dans l’industrie alimentaire. La DDC contribue à la diffusion de ces innovations par le dialogue politique international en s’appuyant sur sa propre expérience de plusieurs décennies, sur celles des organisations non gouvernementales suisses œuvrant pour des projets agricoles ainsi qu’en collaborant avec des organisations paysannes.

Documents

Projets actuels

Objet 1 – 12 de 203

Horn of Africa: One Health Units for Humans, Environment, Animals and Livelihoods

01.09.2024 - 30.06.2032

The project aims at improving the well-being of targeted pastoral communities challenged with inadequate access to basic health/veterinary services and environmental conditions in Somalia, Ethiopia and Northern Kenya through integrated health service delivery for both pastoralists and their livestock. The project will contribute to stability and vulnerability’s reduction of citizens in the region, thereby reducing their displacement/migration which is in the interest of Switzerland and the international community.


Programme d’appui à la commercialisation du bétail en Afrique de l’Ouest

01.07.2023 - 31.12.2028

Dans la région ouest africaine, le secteur de l’élevage est une grande opportunité d’intégration économique et de création de richesses pour les populations et les pays. En complément au soutien au secteur dans les pays prioritaires, ce programme vise le renforcement de la chaine de valeur régionale des produits animaux au profit des éleveurs. L’accent est mis sur le renforcement du secteur privé et l’amélioration des politiques et pratiques régionales d’échanges en  produits animaux.


Mine Action for Human Development in Cambodia 2017- 2025

01.01.2023 - 31.12.2025

Over the past 20 years Cambodia has made significant progress in clearing landmines and other explosive remnants of war (ERW). Nevertheless 1,640 km2 of land remain contaminated as suspected minefields at this moment. SDC plans supporting national and regional mine action initiatives to ensure that development of poor rural communities is no longer impeded by disablement and restricted access to land, forests and water resources due to landmines and ERW.


Global Measurement of Diet Quality

01.01.2023 - 31.12.2025

Diets are the number one risk factor in the global burden of disease and multiple forms of malnutrition co-exist with overweight and obesity being the fastest growing form, particularly among poor populations in developing countries. Routinely collected information on Diet Quality is necessary to better understand dietary trends, help to create awareness, and inform policies to improve diets and health outcomes. Therefore, SDC supports an international initiative to develop diet quality measurements.


Financement des fonds agricoles nationaux du Bénin (FinAgri)

01.12.2022 - 30.11.2030

Au Bénin, il n’existe pas de dispositif national pour le financement du secteur agricole (agriculteurs, éleveurs, artisans et entreprises agricoles). Par la présente initiative, la DDC veut soutenir l’Etat béninois et le secteur privé dans la mise en place des dispositifs communs et pérennes de financement du secteur. Le but est de renforcer la productivité, la compétitivité des productions agricoles et la résilience des systèmes de productions aux effets des variations climatiques.


Soutien au Dispositif National de Sécurité Alimentaire -PRESA-

01.07.2022 - 31.12.2025

Malgré l’excédent céréalier enregistré durant ces deux dernières décennies, l’insécurité alimentaire touche près du ¼ de la population du Mali. La DDC veut renforcer les capacités institutionnelles et organisationnelles du dispositif national de sécurité alimentaire en vue d’améliorer la prévention et la gestion des crises conjoncturelles et accroître la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.


International Fund for Agricultural Development (IFAD) 12 Core contribution 2022 - 2024

01.01.2022 - 31.12.2024

IFAD aims at transforming rural economies and food systems by making them more inclusive, productive, resilient and sustainable. During 2022-2024, IFAD plans lifting 68 million poor rural women and men out of hunger and poverty, en route to doubling its impact by 2030. IFAD is one of the 15 priority multilateral organizations of the Swiss international cooperation and shares its priorities of leaving no one behind; addressing issues of climate change, nutrition, gender and youth; and engaging more with the private sector and promoting innovation.


Sustainable Natural Resources Management (NRM) for Enhanced Pastoralist Food Security in the Borana Zone, Ethiopia.

01.01.2022 - 31.12.2027

Natural resources, particularly water and pasture, are among the key determinants of pastoralist livelihoods’ sustainability. The proposed Project contributes to the outcomes of the SDC’s Food Security Domain as stipulated in the Swiss Cooperation Strategy Horn of Africa. It aims at improving pastoralist food security and adaptive capacities in the lowlands of Borana Zone, Southern Ethiopia, through enhancing the sustainable management of natural resources.


Strengthening livestock sector in Arid and Semi-Arid Lands (ASAL) Counties of Kenya

01.10.2021 - 30.04.2024

Around 60% of the population in the arid and semi-arid lands of Northern Eastern Kenya Counties live in abject poverty and are almost entirely dependent on livestock production for their livelihoods in an environment that is characterized by droughts and resource based conflicts. This programme will support these Counties to enhance livestock production by strengthening key factors such as fodder production, animal health, etc. and by strengthening the institutions to more effectively deliver relevant services and reduce conflicts. 


Agricultural Services and Livelihood Improvement (ASLI)

01.08.2021 - 31.07.2029

Farming households in the Central Highlands of Afghanistan suffer from high levels of poverty and food insecurity. Their agricultural productivity remains low due to insufficient access to inputs and information. The Agricultural Services and Livelihood Improvement (ASLI) project aims to improve the livelihoods of poor rural families by strengthening the public extension system at subnational level to enable targeted, demand-driven agricultural service delivery.


PAAS - Project to Support Sustainable Agriculture in Cuba

15.07.2021 - 15.07.2023

The phase 3 of PAAS proposes the consolidation of a methodology for the application and scaling up of the value chain management model. It includes elements of circular economy, climate-smart agriculture and agro-ecological certification in 11 municipalities and 5 chains (cassava, broiler chicken meat, small livestock, fruit trees and vegetables). The project expects to have an impact on agricultural public policies by incorporating the model into the guidelines of the prioritized national agricultural programs.


Partnership for Forestry and Fisheries (PaFF): Support to Forestry and Fisheries Communities in Cambodia

01.07.2021 - 30.06.2023

The final phase of the Partnership for Forestry and Fisheries is implemented by four NonGovernmental Organisations led by the Center for Forests and People - RECOFTC. It will support rural communities in managing their natural resources in four provinces. With SDC`s contribution and inclusive development, the communities’ economic, social and cultural rights will be enhanced through funding opportunities that improve their livelihoods and increase resilience to natural shocks.  

Objet 1 – 12 de 203

Objet 25 – 32 de 32

Allocation of SDC Funding to WFP Operations in 2017

01.01.2017 - 31.12.2017

In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flexible funding to respond to changing needs in humanitarian crises. SDC funding to WFP operations allows the World Food Programme (WFP) to respond proactively and to provide immediate food assistance in life-threatening situations.


Allocation of SDC Funding to WFP Operations in 2017

01.01.2017 - 31.12.2017

In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flexible funding to respond to changing needs in humanitarian crises. SDC funding to WFP operations allows the World Food Programme (WFP) to respond proactively and to provide immediate food assistance in life-threatening situations.


Allocation of SDC Funding to WFP Operations in 2017

01.01.2017 - 31.12.2017

In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flexible funding to respond to changing needs in humanitarian crises. SDC funding to WFP operations allows the World Food Programme (WFP) to respond proactively and to provide immediate food assistance in life-threatening situations.


Allocation of SDC Funding to WFP Operations in 2017

01.01.2017 - 31.12.2017

In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flexible funding to respond to changing needs in humanitarian crises. SDC funding to WFP operations allows the World Food Programme (WFP) to respond proactively and to provide immediate food assistance in life-threatening situations.


Allocation of SDC Funding to WFP Operations in 2017

01.01.2017 - 31.12.2017

In line with the Good Humanitarian Donorship (GHD) principles, Switzerland recognizes the necessity of predictable and flexible funding to respond to changing needs in humanitarian crises. SDC funding to WFP operations allows the World Food Programme (WFP) to respond proactively and to provide immediate food assistance in life-threatening situations.


WFP Additional Contribution 2017 to Scale up Operations in Nigeria and the Lake Chad Region in Response to the Hunger Emergency

01.01.2017 - 31.12.2017

On 24 February 2017, SDC/HA pledged an additional allocation of CHF 15 million to support emergency relief operations to help populations facing starvation in parts of Africa (South Sudan, Somalia, Nigeria and the larger Lake Chad Region) and Yemen. This decision followed a call issued by the UN Secretary-General Antonio Guterres on 22 February 2017 urging for USD 4.4 billion aid to avert famine for 20 million people who risk starvation in these countries. Out of the CHF 15.0 million, CHF 7 million will be allocated to support WFP’s emergency operations in South Sudan, Nigeria and the larger Lake Chad region, and Yemen.


Soutien au Dispositif National de Prévention et de Gestion des Catastrophes et Crises Alimentaires au Niger (DNPGCCA) – Phase 5

01.05.2016 - 31.12.2021

Au Niger, plus de 3 millions de personnes sont affectées chaque année par l'insécurité alimentaire et nutritionnelle. Ces crises entrainent les ménages dans un cercle vicieux de pauvreté et de vulnérabilité. Pour faire face à ce défi, les autorités du Niger ont créé un dispositif national de prévention et de gestion des catastrophes et crises alimentaires. La Suisse accompagne ce Dispositif afin de soutenir durablement la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables.


WFP Secondment Protection and Gender Advisor

01.06.2015 - 31.12.2016

In Myanmar especially conflict affected and rural populations suffer from moderate to severe malnutrition; but also extreme weather conditions may increase the situation of food insecurity. In recent years there have been reports on protection gaps in the implementation of WFP programmes and women and children are struggling to receive support. The secondment will provide technical support in the domain of protection and gender to the WFP country program.

Objet 25 – 32 de 32