UN CC:Learn: inscrire le changement climatique dans les programmes scolaires

Projet terminé
Trois filles et un garçon dans une salle de classe.
En République dominicaine, le programme UN CC:Learn enseigne aux élèves un comportement respectueux du climat. © UN CC:Learn/Tony Nunez ©

Pour faire face au changement climatique, les salariés de différents secteurs, les paysans et les acteurs politiques du monde entier doivent acquérir de nouvelles compétences. De nombreux pays en développement ont reconnu l’importance de cet enjeu et entendent donc renforcer leurs systèmes éducatifs nationaux. C'est pourquoi la DDC a créé la plateforme UN CC:Learn. Son but est d'aider les pays en développement à mettre en place des stratégies d’apprentissage nationales pour faire face au changement climatique.

Pays/région Thème Période Budget
Monde entier
Changement climatique & environnement
Politique de l’environnement
Protection de la biosphère
Réduction des risques de catastrophes
01.03.2014 - 31.08.2017
CHF 3'000'000

UN CC:Learn est un partenariat de 34 organisations multilatérales. Cette initiative aide les pays en développement à mettre en place des stratégies nationales d'apprentissage pour faire face au changement climatique. Celles-ci portent sur tous les niveaux de formation et visent à intégrer dans les programmes scolaires la question du changement climatique, les adaptations nécessaires ainsi que les efforts à mettre en œuvre pour réduire les gaz à effet de serre.

De la conception à la réalisation des programmes éducatifs

Entre 2011 et 2013, cinq pays pilotes (le Bénin, la République dominicaine, l'Indonésie, le Malawi et l'Ouganda) ont élaboré des stratégies nationales de formation pour s'attaquer aux causes et aux effets du changement climatique. Ce projet a réuni différents acteurs: gouvernements, organisations de la société civile, associations d'entreprises, établissements de formation et médias.

Ainsi, la Suisse a par exemple investi près de 30’000 dollars américains en République dominicaine pour former 400 enseignants afin qu’ils puissent expliquer le changement climatique et ses effets aux élèves et les sensibiliser à la nécessité d'adopter un comportement respectueux du climat. Le succès de cette initiative a incité le ministère de l'éducation de la République dominicaine à financer le projet avec ses fonds propres, à hauteur d'un million de dollars. Cet argent a permis de former 3000 enseignants à cette problématique. Ceux-ci pourront désormais sensibiliser leurs élèves et leur inculquer des bases importantes.

Des activités dans plus de quinze pays

Depuis 2014, la plateforme UN CC:Learn a été déployée dans plus de 15 pays. UN CC:Learn encourage activement la coopération entre le Nord et le Sud au moyen de rencontres internationales d'échange d’informations et de connaissances, pour que les pays ayant nouvellement adhéré au projet puissent profiter de l'expérience des pays pilotes. En outre, les expériences des pays pilotes ont été consignées dans une «Note d’orientation pour l’élaboration d’une stratégie nationale d’apprentissage sur les changements climatiques». Le programme d'ambassadeurs UN CC:Learn constitue un autre atout pour l'échange d'expériences entre les pays du Sud. Les ambassadeurs sont des personnes qui ont joué un rôle-clé dans les projets pilotes UN CC:Learn et qui partagent leurs connaissances techniques et leur expérience avec les nouveaux partenaires, au niveau bilatéral ou régional.

Une plateforme d'apprentissage pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur le changement climatique.

UN CC:Learn est également une plateforme d'apprentissage qui ambitionne de sensibiliser les pays en développement et les pays industrialisés au problème du changement climatique, à ses causes et à ses effets. Le site Web d'UN CC:Learn propose différents supports et activités pédagogiques sur le thème du changement climatique. Les utilisateurs ont libre accès à plus de 2000 documents ainsi qu'à des vidéos et à d'autres plateformes pédagogiques utiles. De plus, les personnes intéressées peuvent suivre un cours en ligne gratuit sur cette thématique (en français, anglais ou espagnol).

La sensibilisation du grand public est pour la DDC un aspect essentiel du projet, car la formation aux questions climatiques est indispensable pour limiter les risques qui y sont liés et faire connaître les possibilités de réduction des émissions de gaz à effet de serre. La plateforme UN CC:Learn suscite un fort intérêt sur le plan international. A la fin du premier semestre 2015, près de 15'000 inscriptions au cours en ligne avaient été enregistrées en provenance de plus de 190 pays.

En soutenant la formation sur le climat au niveau mondial et national, la DDC apporte une contribution importante à l’émergence de sociétés résilientes au changement climatique et à des économies à faibles émissions de carbone.