Financement de la lutte contre le changement climatique

L’organe de pilotage du Fonds vert pour le climat
Au Fonds vert pour le climat, la Suisse veille à ce que les besoins des groupes de population les plus touchés par le changement. © UNFCCC

Le réchauffement climatique pèse sur le développement économique et risque de réduire à néant les progrès réalisés en matière de réduction de la pauvreté. C’est pourquoi la Suisse intègre la lutte contre le changement climatique et ses conséquences au niveau planétaire dans sa politique de développement. Dans le cadre de projets de développement et en recourant à des mécanismes de financement internationaux, elle met à disposition son expertise, des solutions techniques et des moyens financiers en faveur de la protection du climat.

Priorités de la DDC

Les populations des pays en développement souffrent tout particulièrement du changement climatique car leurs moyens de subsistance sont directement tributaires des ressources naturelles. Une adaptation au changement climatique exige par ailleurs des capacités financières et techniques qui leur font souvent défaut. Pénalisant lourdement le développement aussi bien économique que social, le changement climatique menace les progrès réalisés à ce jour.

Synergies avec le mandat de réduction de la pauvreté

La Suisse s’engage au niveau international dans la lutte contre le changement climatique et vise une utilisation efficace des moyens financiers investis en faveur des pays en développement. Elle tient compte des différents défis auxquels les pays partenaires sont confrontés et inscrit ses propres mesures dans une stratégie à long terme de réduction de la pauvreté dans le monde. En tenant compte de ces objectifs, la DDC établit des synergies entre la lutte contre le changement climatique et, par exemple, l’amélioration de la sécurité alimentaire ou de la gouvernance, afin de garantir une utilisation optimale de l’aide publique au développement (APD).

Mécanismes de financement internationaux

La Suisse est représentée dans les organes de pilotage des principaux fonds en faveur du climat et de l’environnement. Au sein de ces institutions, la DDC s’engage notamment pour que les besoins des pays les plus pauvres soient pris en compte de manière adéquate. Pour assumer cette mission, elle s’inspire de sa longue expérience dans les différents pays partenaires. Elle veille en outre à ce que les politiques, les procédures et les fonds destinés à la protection du climat bénéficient à long terme aux personnes, aux communautés et aux régions les plus vulnérables.

Dans ce but, la DDC a participé activement à la création du Fonds vert pour le climat («Green Climate Fund», GCF). Le fonds a pour objectif de financer des mesures climatiques par les pays en développement afin de renforcer le développement durable. Le Fonds vert pour le climat est devenu un instrument central du financement de la lutte contre le réchauffement climatique. Membre de son organe de pilotage, la DDC s’engage activement pour accroître la coopération multilatérale et promouvoir des solutions innovantes.

La DDC, le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) contribuent aux mécanismes de financement internationaux au service de la protection du climat et des mesures d’adaptation. Pour la période de 2015 à 2017, la Suisse a ainsi participé à hauteur de 100 millions USD au processus initial de mobilisation des ressources du GCF.

Contexte

La Suisse se mobilise afin que les solutions qui existent pour lutter contre le réchauffement climatique soient mises en œuvre là où elles sont les plus efficaces. Elle veille à ce que les besoins des couches de population les plus affectées par le changement climatique soient spécifiquement pris en compte et à ce que les mesures d’adaptation nécessaires soient financées suffisamment. Ainsi, la DDC s’acquitte du mandat qui lui a été confié en vertu de la loi fédérale sur la coopération au développement et l’aide humanitaire internationales. Les priorités sont fixées dans le cadre des messages. Le changement climatique est une ligne d’action prioritaire dans la stratégie de coopération internationale 2021-2024 de la Suisse. Il représente un défi croissant pour les politiques de développement.

Prise de conscience au niveau international

Comme il est nécessaire de prendre des mesures pour s’adapter à l’évolution du climat et d’effectuer une transition vers une croissance durable, les pays industrialisés, dont la Suisse, prennent des engagements au niveau international. L’Agenda 2030 pour le développement durable confirme l’importance de la lutte contre le changement climatique et ses impacts dans son objectif 13. Dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), la communauté internationale s’est engagée à mobiliser des moyens financiers publics et privés. Dans le domaine de l’environnement, la Suisse bénéficie d’une crédibilité importante de par sa gestion rigoureuse et durable des ressources naturelles (par ex. recyclage, normes de construction, collaboration avec le secteur privé) et son économie hautement industrialisée. Ces atouts lui permettent de participer de manière proactive aux discussions internationales et de faire entendre ses exigences dans ce cadre.

Projets actuels

Objet 13 – 24 de 137

SRBM - Strengthening Representative Bodies in Mongolia

Workshop on Parliament Monitoring

01.08.2021 - 31.12.2023

On request of the authorities, the project ensures the implementation and oversight over new local governance laws to ensure public service delivery and sustainable rangeland management. Based on SDC supported achievements on democratic governance in Mongolia, increased technical cooperation between the Swiss and the Mongolian Parliamentary Services is at the core of the project. Gender equality and pro-poor approaches are mainstreamed.


Climate and Clean Air in Latin American Cities Plus Programme Phase 2 (CALAC+ 2)

01.08.2021 - 31.07.2025

Phase 2 of the Climate and Clean Air in Latin American Cities Plus Programme (CALAC+) will support the consolidation and implementation of local and national measures to reduce emissions of air pollutants and greenhouse gases (GHG) from urban transport and non-road mobile machinery to protect the climate and human health. CALAC+ will foster normative and technological changes through regional cooperation, building on Swiss expertise, and share the programme’s experience at the global level. 


Voluntary Contribution to the Adaptation Fund (AF)

01.08.2021 - 31.12.2024

The Adaptation Fund (AF) has a proven track record for implementing innovative adaptation projects for those people most in need. AF projects increase overall resilience of vulnerable poor globally and in SDC partner countries and decrease the potential risk, that impacts of climate change could diminish achieved development outcomes across sectors. With this voluntary contribution and due to its recognized climate adaptation expertise, Switzerland ensures its representation in the governing body of the AF and increases its convening power.


Energising Development - Support to the Energising Development (EnDev) Partnership

01.07.2021 - 31.12.2024

Providing sustainable access to needs-based and climate-friendly energy services to households, health centres, schools, and small enterprises improves the livelihoods of beneficiaries through reduced indoor air pollution, improved access to information, enabling of revenue generating activities, and enhanced quality of public services, all while reducing CO2 emissions. Energising Development (EnDev) is an impact-oriented partnership of Switzerland and other donor countries supporting universal energy access.


Rural Resilience in Southern Africa / R4 Initiative

01.07.2021 - 30.06.2025

The R4 Rural Resilience Initiative for Southern Africa enables smallholder farmers’ adaptation to climate risk through improved resource management, insurance, livelihoods diversification, microcredit and savings. Through R4, Switzerland has become a credible and trusted partner in resilience building and its learnings have fed into policy dialogue. The emphasis of this final phase is on strengthening government and private sector, as well as the gender approach.  


Cryospheric Observation and Modelling for improved Adaptation in Central Asia (CROMO-ADAPT)

01.04.2021 - 31.12.2025

Climate change in Central Asia mountain regions will have significant impacts on water availability and occurrence of natural hazards. This project strengthens the glacier, snow and permafrost monitoring systems and capacities in Central Asia, develops user-oriented climate information services, and supports the planning of adaptation measures to increase resilience to climate change. The project builds on Swiss expertise in monitoring and adaptation in alpine water and disaster risk management.


Promotion de l‘emploi et de revenus non agricoles dans la région des Grands Lacs grâce à la production de matériaux de construction respectueux du climat (PROECCO)

01.01.2021 - 31.12.2024

La forte demande en matériel de construction due à l’urbanisation rapide dans la région des Grands Lacs prédispose ce secteur à la création d’emploi et à offrir une perspective économique au grand nombre de jeunes dans la région. L’introduction par le projet PROECCO de briques améliorées, abordables et neutres en CO2 répondant aux normes de résistance et de durabilité a créé une forte demande. Pour la troisième phase, il s’agit d’appuyer le secteur privé à augmenter la production pour satisfaire la demande et d’atteindre les effets escomptés en emplois et en réduction des émissions de CO2


PFNL - Programme d’appui à la valorisation des produits forestiers non ligneux au Burkina Faso

01.01.2021 - 31.12.2024

Au Burkina Faso, le fort potentiel en produits forestiers non ligneux peut être davantage exploité au profit des populations vulnérables en améliorant la sécurité alimentaire et la création de revenus. Pour une dernière phase, la Suisse, avec le cofinancement des Pays-Bas, consolide les acquis d’une manière durable tout en soutenant l’extension dans une nouvelle région pour prendre en compte, en particulier les personnes déplacées internes (PDI), les femmes et les jeunes affectés par la crise sécuritaire.  


Contribution to the UN-REDD Pro-gramme (single phase)

15.12.2020 - 31.12.2025

Forests are a central solution to reduce greenhouse gas emissions, their sustainable management is an imperative for the planet but also for millions of vulnerable people. The UN-REDD Programme is a key player in accelerating the implementation of appropriate policies and actions in tropical low and lower-middle income countries to reduce deforestation and restore forests. The contribution will allow for a strong Swiss engagement jointly with the Federal Office of the Environment, and for the capitalization of existing work of the four SDC domains on forest ecosystems and related livelihoods.


Strengthening the climate resilience portfolio of the Global Facility for Disaster Reduction and Recovery

01.12.2020 - 30.11.2024

Climate change is an amplifier of natural hazards and a threat to human lives, sustainable development and poverty reduction. The Global Facility for Disaster Reduction and Recovery (GFDRR) of the World Bank aims to substantially increase investments in disaster risk reduction and climate change adaptation. Building on Switzerland’s role as champion and custodian of climate resilience within GFDRR, it will support climate mainstreaming in all GFDRR activities.


Woody Weeds Plus

01.12.2020 - 31.12.2023

Based on the research results of CABI Switzerland and the Centre for Development and Environment of the University of Berne, the Kenyan government implements the national Prosopis strategy aiming at sustainable management of this fast spreading invasive species. The Woody Weeds Plus project coaches this effort and implements a multi-stakeholder approach to address pastoralist livelihoods and to restore pastures and ecosystem services in arid and semi-arid lands. 


Low Carbon Cement (LCC) - Phase 3 (Exit Phase)

15.09.2020 - 14.09.2022

Cement production contributes significantly to global warming. This phase aims at the commercial deployment of a new cement type (LC3) which emits 15-30% less CO2 compared to standard cements. LC3 was extensively researched by the Swiss Federal Institute of Technology (EPFL) with partners in Cuba and India. Industrial deployment will be achieved through commercial production and application by the construction sector mainly in India and Latin America with support of the project.

Objet 13 – 24 de 137