Financement de la lutte contre le changement climatique

L’organe de pilotage du Fonds vert pour le climat
Au Fonds vert pour le climat, la Suisse veille à ce que les besoins des groupes de population les plus touchés par le changement. © UNFCCC

Le réchauffement climatique pèse sur le développement économique et risque de réduire à néant les progrès réalisés en matière de réduction de la pauvreté. C’est pourquoi la Suisse intègre la lutte contre le changement climatique et ses conséquences au niveau planétaire dans sa politique de développement. Dans le cadre de projets de développement et en recourant à des mécanismes de financement internationaux, elle met à disposition son expertise, des solutions techniques et des moyens financiers en faveur de la protection du climat.

Priorités de la DDC

Les populations des pays en développement souffrent tout particulièrement du changement climatique car leurs moyens de subsistance sont directement tributaires des ressources naturelles. Une adaptation au changement climatique exige par ailleurs des capacités financières et techniques qui leur font souvent défaut. Pénalisant lourdement le développement aussi bien économique que social, le changement climatique menace les progrès réalisés à ce jour.

Synergies avec le mandat de réduction de la pauvreté

La Suisse s’engage au niveau international dans la lutte contre le changement climatique et vise une utilisation efficace des moyens financiers investis en faveur des pays en développement. Elle tient compte des différents défis auxquels les pays partenaires sont confrontés et inscrit ses propres mesures dans une stratégie à long terme de réduction de la pauvreté dans le monde. En tenant compte de ces objectifs, la DDC établit des synergies entre la lutte contre le changement climatique et, par exemple, l’amélioration de la sécurité alimentaire ou de la gouvernance, afin de garantir une utilisation optimale de l’aide publique au développement (APD).

Mécanismes de financement internationaux

La Suisse est représentée dans les organes de pilotage des principaux fonds en faveur du climat et de l’environnement. Au sein de ces institutions, la DDC s’engage notamment pour que les besoins des pays les plus pauvres soient pris en compte de manière adéquate. Pour assumer cette mission, elle s’inspire de sa longue expérience dans les différents pays partenaires. Elle veille en outre à ce que les politiques, les procédures et les fonds destinés à la protection du climat bénéficient à long terme aux personnes, aux communautés et aux régions les plus vulnérables.

Dans ce but, la DDC a participé activement à la création du Fonds vert pour le climat («Green Climate Fund», GCF). Le fonds a pour objectif de financer des mesures climatiques par les pays en développement afin de renforcer le développement durable. Le Fonds vert pour le climat est devenu un instrument central du financement de la lutte contre le réchauffement climatique. Membre de son organe de pilotage, la DDC s’engage activement pour accroître la coopération multilatérale et promouvoir des solutions innovantes.

La DDC, le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) contribuent aux mécanismes de financement internationaux au service de la protection du climat et des mesures d’adaptation. Pour la période de 2015 à 2017, la Suisse a ainsi participé à hauteur de 100 millions USD au processus initial de mobilisation des ressources du GCF.

Contexte

La Suisse se mobilise afin que les solutions qui existent pour lutter contre le réchauffement climatique soient mises en œuvre là où elles sont les plus efficaces. Elle veille à ce que les besoins des couches de population les plus affectées par le changement climatique soient spécifiquement pris en compte et à ce que les mesures d’adaptation nécessaires soient financées suffisamment. Ainsi, la DDC s’acquitte du mandat qui lui a été confié en vertu de la loi fédérale sur la coopération au développement et l’aide humanitaire internationales. Les priorités sont fixées dans le cadre des messages. Le changement climatique est une ligne d’action prioritaire dans la stratégie de coopération internationale 2021-2024 de la Suisse. Il représente un défi croissant pour les politiques de développement.

Prise de conscience au niveau international

Comme il est nécessaire de prendre des mesures pour s’adapter à l’évolution du climat et d’effectuer une transition vers une croissance durable, les pays industrialisés, dont la Suisse, prennent des engagements au niveau international. L’Agenda 2030 pour le développement durable confirme l’importance de la lutte contre le changement climatique et ses impacts dans son objectif 13. Dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), la communauté internationale s’est engagée à mobiliser des moyens financiers publics et privés. Dans le domaine de l’environnement, la Suisse bénéficie d’une crédibilité importante de par sa gestion rigoureuse et durable des ressources naturelles (par ex. recyclage, normes de construction, collaboration avec le secteur privé) et son économie hautement industrialisée. Ces atouts lui permettent de participer de manière proactive aux discussions internationales et de faire entendre ses exigences dans ce cadre.

Projets actuels

Objet 97 – 108 de 137


Programme d’Appui à la Reconstruction de l’Habitat avec Formation dans le Sud - PARHAFS

Des artisans construisent des maisons plus stables dans le sud-ouest d'Haïti, ravagé par d’importants ouragans.

06.09.2017 - 31.03.2022

Le projet PAHAFS a pour but de renforcer la résilience des populations affectées par l’ouragan Matthew 2016 à travers des actions physiques de relèvement et de reconstruction de l’habitat individuel et d’abris collectifs, l’amélioration d’une offre durable de formation et d’encadrement dans le domaine de la construction, et le développement des capacités de préparation et de réponse aux urgences face aux catastrophes naturelles. 


Regional Vulnerability Assessment and Analysis (RVAA)

01.08.2017 - 31.03.2022

The project supports the Southern African Development Community (SADC) and its Member States in reducing vulnerability of households to disaster risks by increasing their preparedness for response and recovery and in strengthening their resilience. This will be achieved through institutionalising and sustaining vulnerability assessments and analyses systems that enhance emergency and developmental responses at national and regional levels.





Soutien au Dispositif National de Sécurité Alimentaire -PRESA-

01.05.2017 - 30.06.2022

Malgré l’excédent céréalier enregistré depuis plus de 20 ans, le Mali fait face à des crises alimentaires récurrentes qui touchent près du quart de la population. La Suisse soutient le Dispositif National de Sécurité Alimentaire par la combinaison des instruments de l’aide humanitaire et de développement en vue de gérer les crises alimentaires et renforcer la résilience des populations vulnérables. Cet appui contribuera à la stabilité du pays et de la sous-région et a le potentiel de réduire la migration forcée.



Sustainable Livelihood and Disaster Mitigation (SLDM)

01.02.2017 - 30.06.2022

The intervention works on the nexus of DRR, food security and agroforestry and successor programme of the Sloping Land Management programme (SLM). Building on SLM, food security remains central, but DRR is the principle concern of the domain of intervention. Combining food security and DRR increases the scope to work holistically towards sustaining the resources on which livelihoods depend. The emphasis on sustainable food production addresses the humanitarian needs of communities. Coupling this with a focus on community action serves to enlarge the scope for groups and individuals to act more autonomously.


Gendermainstreaming in SDC to support the implementation of the gender goals in the Agenda 2030 and the new message 2017-2020

01.01.2017 - 30.06.2022

Mit dem strategischen Ziel 7 in der Botschaft 2017-2020 bekräftigt die DEZA die Gleichstellung der Geschlechter als Schlüssel für Armutsreduktion und leistet einen Beitrag zur Umsetzung der Genderziele der Agenda 2030. Thematische Prioritäten sind die Geschlechtergleichstellung in fragilen Kontexten sowie die Stärkung der ökonomischen und politischen Partizipation von Frauen. Wichtigste Massnahmen sind ein strategischer Politikdialog, Investition in Wissens-management und Gender Expertise sowie Capacity Building und Qualitätssicherung für verstärkte Wirkungsorientierung.  


Contributions to OCHA Field Operations in 2017

01.01.2017 - 31.12.2017

OCHA’s mission is to mobilise and coordinate effective humanitarian emergency assistance of the United Nations in partnership with national and international actors in order to alleviate human suffering in disasters and emergencies. It is responsible for bringing together humanitarian actors to ensure a coherent and timely response to emergencies. Therefore, SDC seeks to provide support to OCHA field offices in relevant humanitarian contexts, in line with SDC geographic and thematic priorities.


Contributions to OCHA Field Operations in 2017

01.01.2017 - 31.12.2017

OCHA’s mission is to mobilise and coordinate effective humanitarian emergency assistance of the United Nations in partnership with national and international actors in order to alleviate human suffering in disasters and emergencies. It is responsible for bringing together humanitarian actors to ensure a coherent and timely response to emergencies.

Therefore, SDC seeks to provide support to OCHA field offices in relevant humanitarian contexts, in line with SDC geographic and thematic priorities.

Objet 97 – 108 de 137