L’accès à l’eau et à l’assainissement: un droit universel

19.11.2015, district de Chiredzi, Zimbabwe, latrines de l’école primaire «Ruware».
L’accès à l’eau et à l’assainissement sont des droits de l’homme. Enfants lavant leurs mains devant un bloc de latrines de l’école primaire «Ruware» dans le district de Chiredzi, au Zimbabwe. © Andreas Steiner, DDC

Quelque 844 millions de personnes n’ont aujourd’hui pas accès à l’eau potable. La DDC s’engage pour que les êtres humains bénéficient d’un approvisionnement fiable en eau potable et de services d’assainissement appropriés. Reconnu depuis 2010 comme un droit de l’homme, l’accès à l’eau potable est primordial pour garantir les besoins humains de base.

Les priorités de la DDC

L’eau est un bien commun et l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, un droit de l’homme. La DDC s’engage pour que les êtres humains disposent d’un approvisionnement en eau potable sûr et pour qu’ils puissent maintenir une hygiène correcte grâce à la présence d’installations sanitaires adéquates et de traitement des eaux usées. Dans le domaine de l’eau, la Suisse dispose d’une longue expérience reconnue au niveau mondial et soutient un grand nombre d’activités:

  • recherche et innovation appliquées
  • financement dans le monde entier de mesures visant à améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement
  • développement de nouvelles approches pour des services et de nouveaux modèles de coopération avec le secteur privé «water stewardship» (bonne gestion de l’eau)
  • transposition à plus grande échelle de programmes portant sur les infrastructures: le renforcement des capacités et la formation contribuent à garantir le bon fonctionnement des installations

L’expérience acquise par la DDC dans la pratique alimente également le dialogue politique entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile afin de favoriser dans le monde entier l’apprentissage mutuel et l’application de solutions durables et éprouvées.

Contexte

Selon l’ONU, environ 844 millions de personnes n’ont aujourd’hui pas accès à l’eau potable. De même, 2,3 milliards d’hommes, de femmes et d’enfants ne disposent pas d’installations sanitaires adéquates et 892 millions de personnes sont toujours contraintes de pratiquer la défécation à l’air libre. Ces conditions sanitaires défaillantes sont à elles seules responsables de 80% des maladies qui affectent les pays en développement.  Chaque jour, 1000 enfants de moins de cinq ans meurent dans le monde en raison d’une diarrhée due à la consommation d’eau non potable. Dans de nombreux cas, les problèmes ne sont toutefois pas imputables au manque d’eau, mais bien plus à l’insuffisance des engagements financiers, aussi bien nationaux qu’internationaux, devant rendre accessible une eau de qualité suffisante aux endroits où elle est nécessaire. Pour cette raison, la DDC mise sur la coopération avec tous les acteurs impliqués dans le but de mettre en place un système permettant à tous un accès pérenne à l’eau potable.

Documents

Projets actuels

Objet 877 – 888 de 1049





Support to St. Francis Hospital in Ifakara

01.10.2010 - 31.12.2021

SDC plans to support health services and management improvement, and address the role of the hospital as a place for practical training and clinical research. The project would focus primarily on improving health care and look for synergies between St. Francis Hospital, the Ifakara Health Institute and the Tanzanian Training Centre for International Health, and the Swiss institutions that support them (SDC, Novartis Foundation, SwissTPH and Solidarmed). During the entry proposal period, SDC and partners will have an opportunity to explore which organisational option would best serve these objectives. Refurbishment of the pediatric ward will also be undertaken and equipment provided.


Polish-Swiss Research Programme (PSRP)

01.10.2009 - 30.06.2017

Under the Polish Swiss Research Programme, Switzerland contributes to enhancing Polish economic competitiveness by strengthening capacity in research. Swiss and Polish research institutions develop and implement joint research activities in the field of health, environment, ICT, renewable energy sources and nanotechnology.





Renewable Energy Skills Development RESD

01.04.2020 - 31.03.2025

The Renewable Energy Skills Development Project aims at supporting the expansion of Renewable Energy in Indonesia. It will do so by increasing the availability of qualified staff in the labor market for professional design, planning, installation, operation and maintenance of Renewable Energy (RE) power plants.


Modernization of Land Management in Colombia (Swiss Tierras) - Phase II

01.01.2020 - 31.12.2024

In the past, Colombia did not have a strong land management system, thus hindering economic development. With a first phase of support, SECO started to adress this gap. Phase II will now consolidate, further deepen and broaden the support, helping Colombia move further towards a modern land administration system.


Partnership f.Market Implementation Phase II

01.01.2020 - 30.06.2030

The Partnership for Market Implementation (PMI) responds to the increased demand from countries to focus on enabling mitigation policy instruments, including carbon pricing, that would support them in meeting their Nationally Determined Contributions (NDC) targets as well as to raise the ambition of their climate mitigation policies.

Objet 877 – 888 de 1049