Accès aux bénéficiaires en Afrique de l’Ouest


Dans un contexte d’insécurité civile et alimentaire croissante, aggravée par la crise économique et sanitaire due au Covid-19, seul le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) permet d’accéder aux populations grâce à un transport sûr et rapide d’acteurs et de biens humanitaires et de développement. La contribution à UNHAS permettra d’atteindre les populations vulnérables dans les régions reculées, d’assurer le suivi des programmes suisses et de rendre compte sur ces derniers.

Pays/région Thème Période Budget
Burkina Faso
Mali
Niger
Tchad
Aide humanitaire & RRC
Agriculture et sécurité alimentaire
Autre
Protection, accès & sécurité
Développement agricole
Secteur non spécifié
01.06.2020 - 31.12.2023
CHF 9'800'000
Contexte Dans la situation de crise aiguë que traversent les pays du Sahel il n’est plus possible de se passer des services de UNHAS. UNHAS joue non seulement un rôle essentiel dans le soutien apporté par les acteurs humanitaires et de développement pour répondre aux besoins croissants des régions difficiles d'accès en raison des grandes distances, du mauvais état des routes et de la situation d’insécurité humaine mais rend possible le suivi de terrain de l’ensemble des programmes de la Direction du développement et de la coopération (DDC) et permet ainsi à cette dernière de rendre des comptes (redevabilité) sur ses engagements sur le terrain.  La pandémie du Coronavirus touche déjà durement la région de l’Afrique de l’Ouest et les mesures prises pour tenter de freiner sa propagation (fermeture des commerces non essentiels, restrictions des marchés, limitation de mobilité) aggravent la crise alimentaire et menacent les moyens d’existence de la majorité de la population. Les crises sanitaire et sécuritaire pourraient faire basculer plus de 50 millions de personnes supplémentaires (actuellement sous pression) dans une situation de crise alimentaire. 
Objectifs Maintenir l’accès aux populations au Burkina-Faso, Niger, Mali et Tchad. 
Groupes cibles

Directs : ONG, organisations des Nations Unies, partenaires techniques et financiers (PTF) y compris les partenaire et employés du BuCo.

Indirects : bénéficiaires ultimes des programmes de développement et humanitaires

Effets à moyen terme

Le personnel des acteurs de développement et humanitaires, l’assistance et les secours d’urgences accèdent aux populations de manière sûre et rapide.

La Suisse est capable d’assurer le suivi de ses programmes humanitaires et de développement sur le terrain et ainsi de rendre compte sur les résultats atteints. 

Résultats

Principaux résultats attendus:  

Fournir aux acteurs humanitaires et de développement au Burkina-Faso, au Niger, au Tchad et au Mali un accès sûr, efficace et efficient aux bénéficiaires et aux sites de mise en œuvre des projets.

Transporter du cargo léger tel que des fournitures médicales, des aliments à haute teneur énergétique et des équipements de technologies de l'information et de la communication.

Fournir une capacité adéquate pour les évacuations médicales et de sécurité du personnel humanitaire et de développement.


Principaux résultats antérieurs:  

La Suisse soutient UNHAS au Niger, Mali et Tchad de manière discontinue entre 2013-2019.

En 2019 UNHAS a :

·       Au Niger : transporté 13'050 passagers provenant de 128 organisations (ONG, Nations Unies, donateurs) et 32'000 tonnes de cargo.

·       Au Mali : transporté 9'012 passagers de 144 agences ; assuré 2 évacuations médicales et 2 évacuations sécuritaires, livré 18’460 tonnes de cargo.

·       Tchad : transporté 15'176 passagers de 91 organisations et 85 méga tonnes de cargo ; effectué 87 évacuations médicales

Leçons apprises :

Il est nécessaire de renforcer la viabilité financière d’UNHAS pour éviter un arrêt ou une diminution de ses opérations dans un pays.


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Coopération au développement
Partenaire de projet Partenaire contractuel
Organisme des Nations Unies (ONU)
  • Programme alimentaire mondial


Coordination avec d'autres projets et acteurs

·     UNHAS coordonne avec les autorités de l’aviation civile ainsi que les opérations militaires afin d’éviter tout conflit entre les horaires de vol des civils et des militaires.

·     Coordination avec les membres du comité de pilotage (Nations Unies, ONG, donateurs) d’UNHAS.

·     La Suisse est membre du comité de direction du PAM à Rome qui traite également les activités de UNHAS. 

Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF   9'800'000 Budget suisse déjà attribué CHF   4'000'000