Graphique: Deux mains s’apprêtent à se serrer, celle de droite tient un billet de banque plié.
La DDC lutte contre diverses formes de corruption, telles que le versement de pots-de-vin pour l’obtention de traitements médicaux © DDC

La corruption est une entrave au développement: elle entraîne la perte d'importantes ressources financières, érode la confiance de la population dans l'État et génère un sentiment d'impuissance et d'injustice, potentiellement source de conflits. Elle frappe de plein fouet les groupes de population pauvres et vulnérables qui n'ont pas les moyens de payer des pots-de-vin pour obtenir des prestations de service public. C’est pourquoi la DDC lutte résolument contre ce fléau. 

La lutte contre la corruption est une préoccupation centrale de la Suisse et un élément fondamental de la promotion de la bonne gouvernance. L'accent est mis sur une action gouvernementale transparente et responsable, mais aussi sur la sanction des infractions.

L'objectif est de s'assurer que l’utilisation des fonds publics soit efficace et efficiente pour le développement d'un pays et contribue à renforcer la confiance entre l'État et la population. Les institutions de l'État et les processus politiques ne doivent plus être victimes de la corruption. L’instauration de règles plus équitables peut contribuer à apaiser les tensions. 

Priorités  et approche

La DDC lutte contre les manifestations ordinaires de la corruption qui jalonnent la vie quotidienne de la population (p. ex. les pots-de-vin pour les soins médicaux), mais aussi contre la corruption à grande échelle qui porte sur des sommes d'argent importantes et implique de puissants représentants de la politique et des milieux économiques. Elle poursuit une double stratégie en soutenant la lutte contre la corruption par des programmes spécifiquement prévus à cet effet, et en intégrant cette problématique dans les activités menées dans d’autres domaines. La DDC s'attaque à ce phénomène sous toutes ses formes: de la corruption et des pots-de-vin aux ententes illicites sur les prix et à l'extorsion, en passant par la fraude, le détournement de fonds et le népotisme.

Tolérance zéro

Si la DDC est touchée par la corruption, les paiements sont généralement suspendus jusqu'à ce que la situation ait été clarifiée sur le plan légal. En outre, l’on s'efforcera toujours de récupérer les fonds détournés.

À qui s’adresser en cas de soupçons de corruption?

Le Compliance Office du DFAE est chargé de recevoir les signalements internes et externes sur les cas de corruption et d'abus commis dans le cadre des activités financées par la DDC.

Compliance Office du DFAE:  signaler les cas de corruption, de détournement de fonds et d’abus 

Les cas suspects peuvent également être signalés au Contrôle fédéral des finances (CDF) sur la plateforme du Bureau de signalement des cas suspects.

Plateforme de lanceurs d’alerte, Contrôle fédéral des finances CDF

Projets actuels

Objet 25 – 31 de 31

Good financial governance – accountability and mobilisation of state revenue

01.02.2015 - 31.07.2020

The project will address the challenge of efficient allocation of resources and lack of accountability in the financial management of public bodies. It plans to do so by improving external and internal audits, increasing local revenue mobilisation and strengthening local government-citizen dialogue on transparency and accountability issues. The project will be implemented by the GIZ and is funded by the European Union, Germany and Switzerland.


Governance Facility (GF)

01.10.2014 - 30.06.2020

People in Nepal still suffer from weak public accountability, lack of rule of law and prevailing impunity. Switzerland, Denmark and DFID have established a sector-wide multi-donor basket facility to support public and private institutions in the governance sector, aiming at improving the rule of law, access to justice for marginalized men and women, the protection of human rights and at strengthening public accountability mechanisms for the most vulnerable people in Nepal.


Transparency International Bangladesh: Building Integrity Blocks for Effective Change

01.10.2014 - 30.09.2020

Transparency International Bangladesh promotes improved governance in selected institutions of integrity (parliament, judiciary, etc.) and five sectors providing basic services to the people (education, health, local governance, land, climate finance) as well as it strengthens its grassroots movement in order to reduce corruption for the benefit of the poor and the marginalised.


Skills for Employment Investment Program (SEIP)

01.08.2014 - 30.06.2020

260’000 unskilled youth and adults will be skill-trained, 70% of whom will be placed in decent jobs through partnerships with industries and private training providers in six economic growth sectors of Bangladesh. By creating the foundations for a sector-wide approach, the Skills for Employment Investment Program (SEIP) will bring the currently fragmented skills development sector under one coordinated management and funding mechanism


Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT)

01.06.2014 - 31.12.2020

Les élections municipales de juillet 2004 ont scellé l'irréversibilité du processus de décentralisation au Niger. Malgré cette décision souveraine, les transferts de compétences et de ressources aux Collectivités Territoriales restent modestes, sans grands effets sur l'évolution de la gouvernance locale. Pour dynamiser cette réforme prioritaire, le PACT entend contribuer au développement d’une gouvernance locale fondée sur la participation citoyenne, l'accès équitable des populations aux services publics locaux et à la redistribution inclusive des richesses.


Regional and Municipal Infrastructure Development in Georgia

10.04.2014 - 30.06.2021

The project will increase human and institutional capacities of all municipalities in Georgia (except the capital city Tbilisi). lt will enable them to perform independently the core three functions for decentralised delivery of basic infrastructure services, i. e. Project Cycle Management, Financial Management and Asset Management. Such a decentralized System will enable the Government to better respond to population needs at local level.


Third Sustainable Livelihoods Project (SLP3)

01.09.2012 - 30.06.2020

The Third Sustainable Livelihoods Project (SLP3) aims to foster improved rural local governance and effective service provision by building capacity and institutionalizing community participation in the planning and delivery of priority investments. It will do so by supporting the implementation of the new Integrated Budget Law (IBL), which is the centrepiece of the government’s decentralization reform process. SLP3 will provide essential training, development and performance grants to all 330 soums and benefit 40% of Mongolia’s population.

Objet 25 – 31 de 31