La décentralisation et la bonne gouvernance au niveau local sont les vecteurs d’un développement proche des citoyens et adapté à leurs besoins

Graphique : Quatre petits bâtiments sont disposés autour d'un bâtiment administratif plus grand, tous dotés de symboles évoquant les compétences opérationnelles et les ressources financières.
La DDC soutient les réformes administratives visant à décentraliser les compétences opérationnelles et les ressources financières de l'État. © DDC

Si les politiques nationales sont largement mises en œuvre au niveau décentralisé, que ce soit dans les provinces ou dans les communautés rurales et urbaines, le savoir-faire et les ressources font souvent défaut. La DDC s'efforce d’y remédier en mettant à disposition des compétences et des moyens financiers adaptés, de manière à favoriser le bon fonctionnement du service public. Cet engagement est indispensable afin d’atteindre les objectifs mondiaux de développement durable. 

La DDC est convaincue que la décentralisation permet de mieux prendre en compte les préoccupations de la population. En règle générale, les représentants des institutions publiques locales connaissent mieux les besoins de développement sur le terrain et sont plus facilement accessibles aux citoyens. Dans les espaces économiques de taille moyenne, il est plus facile d’avoir une vision d’ensemble des conditions économiques et sociales et d’influer sur elles. Dans ce contexte, les projets de développement coopératif sont plus simples à organiser. Les citoyens sont plus susceptibles de s'impliquer dans la résolution des problèmes qui se posent dans leur environnement immédiat.

Mais pour ce faire, les pouvoirs de décision et la responsabilité des tâches publiques et des ressources financières nécessaires doivent être transférés à des structures étatiques décentralisées. Cette décentralisation des compétences comporte cependant le risque d’une propagation aux échelons inférieurs de l’État des problèmes de mauvaise gestion, d'enrichissement illégal des élites et d'inégalité de traitement. Par conséquent, la DDC renforce autant les formes décentralisées de bonne gouvernance que l’efficacité de la gestion financière, la transparence, la participation publique et la reddition des comptes. Son objectif ultime est de promouvoir le développement local au profit de tous les groupes de population. 

Soutenir les réformes de décentralisation

Les réformes de décentralisation prévoient des mesures coordonnées pour transférer les tâches, les pouvoirs de décision et les ressources budgétaires et promouvoir une interaction harmonieuse entre les différents niveaux de gouvernement. La DDC favorise l’instauration d'un large dialogue sur les réformes et encourage, par exemple, les associations de communes à défendre les intérêts de leurs membres. Elle fournit aux organes responsables l'expertise nécessaire pour répartir correctement les tâches et les compétences financières. Elle est guidée par la volonté de maintenir la plus grande proximité possible avec les citoyens (principe de subsidiarité) et par des impératifs de rentabilité et d'efficacité. 

Renforcer la gouvernance locale

La DDC soutient les autorités publiques, sur le plan décentralisé, et les aide à accomplir leurs tâches (par exemple, dans les domaines de l'éducation et de la santé, de l'élimination des déchets, de l'aménagement du territoire ou du développement économique). Elle contribue à renforcer leurs compétences en planification et en gestion et les encourage à intégrer un large éventail d’acteurs de la société et leur propose des lignes directrices. Par ailleurs, la DDC appuie les initiatives visant à améliorer les bases de données, l'information du public et la rédaction de rapports. Elle pousse les autorités locales à élargir leur base financière, notamment au moyen de recettes fiscales, afin de pouvoir réaliser leurs projets. Parallèlement, elle favorise l'équilibre des recettes et des dépenses et une gestion budgétaire transparente. L'accent est également mis sur les institutions judiciaires et les parlements locaux, ainsi que sur la participation de la population et des médias, qui assurent une information équilibrée et un regard critique, tout en favorisant le dialogue public. 

Promouvoir un développement économique décentralisé

Les zones de développement dans lesquelles travaille la DDC embrassent plusieurs frontières administratives et englobent des régions rurales et des centres de développement urbain. L'État ne peut pas répondre aux besoins dans tous les domaines. C'est pourquoi la Suisse encourage la coopération et la coordination des projets de développement entre l'État, le secteur privé et les groupes d'intérêts de la société. Elle appuie les processus de planification conjointe fondés sur l’évaluation des forces, des faiblesses, des possibilités et des risques que présente l'économie locale. Elle encourage également la coopération entre les autorités décentralisées (par exemple, les coopérations entre les communes). De plus, elle conseille les municipalités qui souhaitent créer un contexte propice aux investissements du secteur privé (par exemple, en améliorant les infrastructures de marché, les voies de transport, les moyens de communication, en adoptant une politique fiscale transparente, en mettant en place des bases légales adaptées et en garantissant la sécurité juridique). Ainsi, elle entend mettre en place les bases nécessaires pour générer des emplois et des revenus.

Projets actuels

Objet 37 – 48 de 1063

Un projet interdisciplinaire pour améliorer la santé humaine et animale en Éthiopie: Jigjiga University One Health Inititiave

Un fermier africain laboure un champ avec ses bœufs.

01.01.2015 - 31.12.2020

Les communautés d'éleveurs nomades, qui n'ont guère accès à des services de santé, représentent un dixième de la population éthiopienne. Dans le cadre du projet Jigjiga University One Health Inititiave, le DFAE soutient la mise en place de soins de santé locaux par un centre de compétence interdisciplinaire à l'Université de Jigjiga, dans l'est de l'Éthiopie.

Pays/région Thème Période Budget
Ethiopie
Santé
Renforcement des systèmes de santé
Système de santé primaire

01.01.2015 - 31.12.2020


CHF 2'100'000



Jeunesse albanaise: des perspectives grâce à un meilleur système de formation professionnelle

Un jeune assembledes capteurs solaires.

15.12.2014 - 31.12.2020

Le taux élevé de chômage chez les jeunes est l’un des principaux défis que connaît l’Albanie. Il s’explique notamment par le fait que les formations sont peu axées sur les qualifications professionnelles recherchées sur le marché du travail. Afin d’améliorer la situation, la DDC aide le pays à réformer son système de formation professionnelle, à davantage axer les enseignements sur la pratique et, partant, à mieux répondre aux besoins du secteur privé.

Pays/région Thème Période Budget
Albanie
Formation professionelle
Emploi & développement économique
Droits de la personne
Education
Formation professionnelle
Création d'emplois
Droits de la personne (y compris droits des femmes)

15.12.2014 - 31.12.2020


CHF 3'000'000



Alliance publique-privée en faveur d’un projet de formation en Serbie

Dans une grande pièce, cinq femmes sont assises l’une derrière l’autre derrière des machines à coudre et cousent.

01.10.2014 - 31.07.2022

La crise économique a affaibli la compétitivité de la Serbie. Les entreprises manquent de personnel qualifié, malgré un taux de chômage élevé parmi les jeunes. Un projet de la DDC fondé sur une approche inclusive résout ces deux problèmes dans un secteur économique très prometteur. 

Pays/région Thème Période Budget
Serbie
Emploi & développement économique
Développement de petites et moyennes entreprises
Création d'emplois

01.10.2014 - 31.07.2022


CHF 5'530'000



Des marchés qui fonctionnent pour les éleveurs arméniens

Un fermier arménien avec son veau

01.09.2014 - 31.08.2021

Dans les régions de Syunik et de Vayots Dzor, au sud de l’Arménie, la plupart des agriculteurs pratiquent une agriculture de subsistance et parviennent à peine à subvenir aux besoins de leur famille. Ce projet veut les aider à accroître leur production de viande et de lait, et donc leurs revenus. Pour cela, il est prévu de soutenir les services vétérinaires locaux afin d’améliorer la santé du bétail, de faciliter l’accès aux marchés de la viande et du lait et d’encourager l’échange d’expertise parmi les agriculteurs.

Pays/région Thème Période Budget
Arménie
Agriculture et sécurité alimentaire
Développement agricole
Recherche agronomique
Services agricoles & marché

01.09.2014 - 31.08.2021


CHF 10'995'756



Blue Peace Central Asia Strengthening of the Regional Institutional Framework for Integrated Water Resources Management in Central Asia

01.09.2014 - 31.07.2022

In response to the explicit demand of the five Central Asian States, and building on over 20 years of cooperation in the field of water, SDC facilitates transboundary water resources cooperation consistent with the Blue Peace approach implemented in the Middle-East and at the global level through the establishment of a High Level Dialogue Platform, the promotion of sustainable water practices as well as capacity building of a new generation of water professionals and champions.

Pays/région Thème Période Budget
l'Asie centrale
Eau
Changement climatique & environnement
Diplomatie et sécurité dans le domaine de l'eau
Services météorologiques
Conservation des ressources en eau
Politique du secteur de l’eau

01.09.2014 - 31.07.2022


CHF 6'000'000



IDA: Association internationale de développement – Core Contribution 2014-2017

01.07.2014 - 31.12.2023

La mission du Groupe de la Banque mondiale (WBG) consiste à aider les pays à réduire leur pauvreté en stimulant la croissance, en consolidant la gouvernance, en gérant les risques et en favorisant l'autonomie des personnes pauvres et vulnérables. L’Association internationale de développement (IDA) est le fonds du Groupe de la Banque mondiale qui vient en aide aux pays les plus pauvres de la planète.

Pays/région Thème Période Budget
Monde entier
Autre
Secteur non spécifié

01.07.2014 - 31.12.2023


CHF 752'750'000



Les conseillers municipaux s’engagent pour la démocratie

Assemblée d’hommes et de femmes.

01.07.2014 - 31.12.2021

Par l’intermédiaire de son projet « Empowering Municipal Councils », la coopération internationale de la Suisse fournit aux conseils municipaux de Macédoine du Nord des outils destinés à renforcer leur capacité à mener une politique locale efficace et proche du citoyen.

Pays/région Thème Période Budget
Macédoine
Governance
Décentralisation

01.07.2014 - 31.12.2021


CHF 4'000'000



Une nouvelle approche pour la démocratisation en Bosnie et Herzégovine

Un homme se tient devant une vanne d’arrêt sur une conduite d'eau.

01.07.2014 - 31.12.2020

En Bosnie et Herzégovine, les infrastructures d’approvisionnement en eau et celles d’élimination des eaux usées sont obsolètes, et une grande partie de la population n’a pas accès au réseau d’eau potable. Le projet de la DDC fonde son action sur la bonne gouvernance: l’État doit assurer la transparence des décisions relatives à la réhabilitation et au développement de ces infrastructures, et associer les citoyens aux processus politiques.

Pays/région Thème Période Budget
Bosnie et Herzégovine
Governance
Politique du secteur publique
Décentralisation
Participation démocratique et société civile

01.07.2014 - 31.12.2020


CHF 12'000'000



BAD/FAD: Banque africaine de développement / Fonds africain de développement – Core Contribution

01.05.2014 - 31.12.2023

Le mandat de la Banque africaine de développement (BAD) et du Fonds africain de développement (FAD) consiste à promouvoir un développement économique et un progrès social durables en Afrique, en contribuant à la bonne gouvernance et au développement du secteur privé et des infrastructures, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle. La Suisse soutient le FAD depuis sa fondation en 1972 et en est membre depuis 1982.

Pays/région Thème Période Budget
Afrique
Autre
Secteur non spécifié

01.05.2014 - 31.12.2023


CHF 207'759'519



Programme d’Appui à la Gestion Décentralisée de l’Alphabétisation (PAGEDA)

Un centre d'alphabétisation d'adultes dans un campement peuth du village de Goure Bene, commune de Nikki, Borgou, 2014

01.01.2014 - 30.09.2021

Le Programme d’Appui à la Gestion Décentralisée de l’Alphabétisation vise à permettre à 30’000 citoyen(ne)s dont 50% de femmes et principalement les jeunes entre 15 et 30 ans, exclus du système formel ou n’y ayant pas accès, d’acquérir des compétences de la vie courante, d’exercer pleinement leur droit grâce à des programmes  d’alphabétisation  de qualité corrigeant les disparités d’accès à l’éducation liées au genre, à l’âge et aux régions.

Pays/région Thème Période Budget
Bénin
Education
Formation professionelle
Emploi & développement économique
Facultés quotidiennes de base
Equipements scolaires et formation
Formation professionnelle
Création d'emplois

01.01.2014 - 30.09.2021


CHF 7'320'000



BAsD/FAsD: Banque asiatique de développement / Fonds asiatique de développement – Core Contribution

01.01.2013 - 31.12.2021

Géré par la Banque asiatique de développemement (BAsD), le Fonds asiatique de développement (FAsD) octroie des crédits pour aider les pays membres en développement de la zone Asie-Pacifique à réduire la pauvreté et à améliorer la qualité de vie de leurs habitants en favorisant une croissance économique inclusive et écologiquement durable, et en encourageant l’intégration régionale.

Pays/région Thème Période Budget
Asie
Autre
Secteur non spécifié

01.01.2013 - 31.12.2021


CHF 48'000'000



Plannes Project: Promotion de la coopération transfrontalière locale

01.01.2013 - 31.12.2020

Jusqu’ici, l’UEMOA[1] a abordé l’intégration régionale par le haut, à travers les Etats. Les collectivités territoriales ne sont directement éligibles ni à ses allocations budgétaires[2], ni à ses programmes sectoriels. Le Conseil des Collectivités Territoriales (CCT) veut changer cette situation en initiant le PCTL qui donne aux élus locaux les ressources pour réaliser des projets transfrontaliers améliorant l’accès des populations aux services publics de base.  Il replace la décentralisation au cœur de l’intégration régionale et du développement socioéconomique.

[1] Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine créée en 1994 et regroupant huit pays d’Afrique de l’Ouest.

[2] De 1996 à 2006, l’UEMOA a alloué aux pays CHF 270'000'000 au titre de compensations financières liées à l’intégration. Ces ressources sont destinées exclusivement aux Gouvernements.

Pays/région Thème Période Budget
Afrique de l'Ouest
Governance
Autre
État de droit - démocratie - droits de l’homme
Décentralisation
Secteur non spécifié
Politique du secteur publique

01.01.2013 - 31.12.2020


CHF 8'187'500


Objet 37 – 48 de 1063