Santé sexuelle et reproductive, santé de la mère et de l’enfant

Deux Tanzaniennes et un nourrisson dans un hôpital.
Le développement de services de santé permet, par exemple, de limiter les complications lors d’une grossesse et de sauver des vies. © DDC

La santé sexuelle et reproductive constitue un facteur important du développement sanitaire, social et économique des populations. La Suisse encourage la santé sexuelle et reproductive, ainsi que les droits qui lui sont liés, de tous les êtres humains. Elle soutient le droit à l’autodétermination des femmes, des hommes et des jeunes. Son engagement porte notamment sur l’amélioration de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Priorités de la DDC

Par la mise en place de programmes concrets et l’engagement actif au sein d’organisations internationales, la Suisse contribue à l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive et à la promotion des droits et de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. La DDC soutient notamment le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), la Fédération internationale pour la planification familiale (IPPF) ainsi que le programme de recherche de plusieurs agences de l’ONU et de la Banque mondiale sur la santé sexuelle et reproductive. Elle siège également dans les différents organes décisionnels, par exemple au sein du conseil exécutif de l’ONUSIDA ou du FNUAP.

Santé sexuelle et reproductive et droits connexes

La DDC soutient dans ce cadre plusieurs programmes visant les enfants et les jeunes âgés de 10 à 24 ans en Afrique australe. L’encouragement d’écoles sûres de même que les services de santé pour les jeunes et la protection sociale sont au cœur de son action. Grâce aux programmes de sensibilisation de la DDC, près de 500’000 jeunes d’Afrique australe ont réalisé un test du VIH en 2018 et plus de deux millions de personnes ont consulté un service dédié à leur tranche d’âge.

Contexte

Malgré les progrès réalisés dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive et des droits qui s’y rapportent, de nombreux aspects doivent encore être améliorés, notamment pour mettre en place une éducation sexuelle complète adaptée à l’âge du public, dans les écoles et en dehors, pour faciliter l’accès à la contraception, au dépistage et au traitement des infections sexuellement transmissibles – notamment du VIH/sida –, pour éviter les interruptions de grossesse pratiquées dans des conditions risquées ou encore pour faire reculer les violences sexuelles et basées sur le genre. La mortalité infantile et maternelle a été massivement réduite dans le monde entier. Pourtant, près de 830 femmes meurent chaque jour pour une raison en lien avec la santé de la mère et de l’enfant. Les défis restent toutefois encore nombreux, notamment dans les pays à faible revenu.

La santé sexuelle et reproductive constitue un facteur important du développement sanitaire, social et économique des populations. À cet égard, la Conférence internationale sur la population et le développement, organisée par les Nations Unies au Caire en 1994, peut être considérée comme une étape importante. Le programme d’action négocié et signé lors de cette conférence a entraîné un changement de paradigme, les politiques classiques à visées démographiques laissant la place à l’autodétermination des personnes – notamment des femmes – en matière de santé sexuelle et reproductive. Le programme d’action a été signé par 179 pays, dont la Suisse. Les grandes lignes du programme conservent toute leur pertinence, même si celui-ci a été mis à jour en 2014.

Le programme d’action du Caire s’organise autour de différents axes tels que l’égalité des sexes, l’éducation et la santé. Il illustre ainsi l’importance d’une approche globale pour promouvoir la santé sexuelle et reproductive. Il a largement contribué à la définition des objectifs de développement durable de l’Agenda 2030.

Projets actuels

Objet 1093 – 1100 de 1100

The Sustainable Trade Initiative IDH

30.06.2013 - 31.12.2021

IDH is a neutral convener that brings together companies in a safe pre-competitive arena, acts as facilitator to organize cooperation between companies, NGOs, governments, knowledge institutes, banks and trade unions. IDH kick-starts sustainability programs by co-funding and de-risking private investments, and helps exploring new concepts that will help create scalable, self-sustaining solutions that deliver impact at scale on Sustainable Development Goals, with a focus on: improved livelihoods of smallholder farmers and increased, decent incomes for workers to help end poverty (SDG1), promote inclusive and sustainable economic growth (SDG 8), improve gender equality (SDG 5), nutrition (SDG 2) and help to halt deforestation (SDG 15) and reduce toxic loading.


Kant Water Supply Project

01.06.2013 - 31.12.2019

SECO has a longstanding partnership with the Kyrgyz Government aiming to develop and strengthen the urban water and sewerage sector of the country. Responding to the significant institutional and infrastructural needs, SECO engaged in 2013 in the Kant Water Supply Project (Phase I) on co-financing basis with EBRD. The municipality and water company have engaged in a public private partnership scheme. The project will rehabilitate the water and partly the waste water infrastructure of Kant and improve the management of the water company. The project with an overall budget of EUR 7,65 million, will be financed by an EBRD loan of EUR 1,5 mio., a grant by EBRD of EUR 0,45 mio. and a grant by SECO of EUR 5,7 mio.



Wealth Accounting and Valuation of Ecosystem Services

01.03.2013 - 31.12.2019

Human wellbeing is highly dependent on ecosystems and biodiversity, yet these critical natural resources are being degraded at alarming rates. Part of the solution lies in better informed policy making, in both public and private sectors, which take into account the full value of the benefits from ecosystems. WAVES and the Natural Capital Accounting Program help developing countries to value their natural capital and ecosystem services and how to use this information for policy making in favour of a sustainable development.


Public finance management - Subnational Strengthening Program

14.02.2013 - 31.12.2019

This program aims at providing technical assistance and training to Peruvian subnational governments in the area of public finance management (PFM). The objective is to improve public services delivery and increase cost transparency at the decentralized level. In Peru, regional governments and local governments represent more than 40% of total public spending. However, very little systematic action has been directed so far to support the strengthening and modernization of regional and local governments, thus reducing the capacity of sub-national governments to soundly deliver key public services in areas such as education, health, water and sanitation, waste management, public transport, and security.


Municipal Solid Waste Management Project - Chiclayo Limpio

01.01.2012 - 30.06.2020

Switzerland supports the Peruvian city of Chiclayo in improving the management of the generated municipal solid waste in an integrated manner. The Project has pilot character and will serve the Ministry of Environment and other Peruvian muncipalities as a model.


Partnership for Market Readiness

01.01.2011 - 31.12.2020

The Partnership for Market Readiness (PMR) is a forum for collective action and a fund to support capacity building to scale up climate change mitigation. The PMR brings together more than 30 countries, international organizations, and technical experts to facilitate country-to-country exchange and enables enhanced cooperation and innovation.


Dam Safety Monitoring and Rockfall protection

01.01.2010 - 31.12.2019

The overall objective of the Contribution is to assist the competent Albanian Institutions and the Albanian Power Corporation KESH in raising the safety of the dams at Drin and Mat River Cascades to European standards.

Objet 1093 – 1100 de 1100