Renforcement des systèmes de santé – Une couverture sanitaire pour tous

Grâce à l’engagement de la Suisse, avant tout les enfants âgés de moins de cinq ans et les femmes des régions reculées bénéficient d’un meilleur accès aux soins médicaux. © DDC  

La bonne gouvernance et la gestion efficace des ressources sont des facteurs clés du bon fonctionnement du secteur de la santé. La DDC favorise le renforcement des systèmes de santé dans les pays à faible et à moyen revenu. Elle s’engage pour la mise en place d’une couverture sanitaire universelle et pour l’accès à des services de santé de qualité pour tous.

Priorités de la DDC

Financement du système de santé

La DDC soutient les réformes du système de santé des pays partenaires sur la base d’analyses approfondies des contextes politiques, économiques et sociaux locaux. Grâce à sa présence sur place et à son accès aux gouvernements, elle dispose des connaissances requises du contexte et peut identifier les besoins existants. Son objectif est de garantir aux plus pauvres un accès à des services sanitaires de qualité.

Afin d’y parvenir, la DDC favorise le développement de mécanismes innovants de financement et de paiement des services de santé, selon trois priorités: premièrement, le secteur de la santé doit ainsi obtenir davantage de ressources financières, deuxièmement, ces ressources doivent être employées de manière efficiente et selon les besoins, et troisièmement, les coûts de la santé doivent être répartis de manière plus équitable et les personnes protégées contre les coûts excessifs par des mécanismes d’assurance sociale. Ses interventions s’alignent toujours sur les politiques et les priorités nationales; elles sont mises en œuvre en étroite collaboration avec les partenaires étatiques, de la société civile et privés du secteur de la santé.

Gouvernance et participation

La DDC favorise l’instauration d’une meilleure gouvernance dans le secteur de la santé et soutient à cette fin des instances gouvernementales, des organisations non-gouvernementales et d’autres acteurs. Ceux-ci s’efforcent de développer une culture de responsabilité, de lutte contre la corruption et de transparence dans l’allocation et l’utilisation des ressources.

Au niveau des communautés, la DDC soutient des initiatives de promotion de la santé au profit des couches défavorisées et marginalisées de la population qu'elle encourage à participer au système de santé local. Cet encouragement permet aux usagers de faire valoir leurs droits et de prendre en main leurs problèmes de santé de manière responsable. Le personnel de la santé peuvent également mieux répondre aux besoins de ces groupes de population et leur proposer des soins de qualité.

Facteurs déterminants de la santé

Des systèmes et des services de santé de haute qualité sont fondamentaux pour la santé de la population. Toutefois, les facteurs sociaux, économiques et environnementaux, qui influencent fortement la santé, sont souvent plus importants. Selon les estimations, notre santé peut dépendre jusqu’à 60% de facteurs tels que l’éducation, le sexe, le domicile ou le milieu social. Dans la santé globale on nomme ces facteurs les déterminants de la santé.

Du point de vue de la santé publique, les investissements destinés à réduire les facteurs de risque tels que la pollution de l’environnement, le changement climatique, la malnutrition, l’eau, la migration ou la pauvreté sont donc indispensables. Ils confèrent un avantage socioéconomique aux populations, car, dès lors, la productivité économique d’un groupe en bonne santé augmente et ses dépenses de santé diminuent. Les projets de la DDC favorisent la coopération dans différents domaines (eau, agriculture, éducation, etc.) pour améliorer les déterminants de la santé.

Les interventions de la DDC visent en outre à encourager les changements de comportement des personnes et à s’assurer que même les plus pauvres puissent exercer leur droit à la santé et assument leur responsabilité. Pour y parvenir, la DDC collabore étroitement avec d’autres départements ou offices de la Confédération tels que la Division Sécurité humaine (DSH) et la Division Politiques extérieures sectorielles du DFAE, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et le Secrétariat d’État à l’économie (SECO).

Contexte

Dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, la Suisse s’engage en faveur d’une amélioration de la santé pour tous et à tous les stades de la vie. Pour atteindre cet objectif à long terme, il s’agit de mettre en place une couverture sanitaire universelle et une approche coordonnée de travailler sur les déterminants sociaux, économiques, culturels et environnementaux de la santé. Les conditions dans lesquelles les personnes naissent, grandissent et travaillent ont en effet une forte influence sur leur état de santé. C’est pourquoi la DDC poursuit une approche multisectorielle et soutient la collaboration du secteur de la santé avec d’autres secteurs tels que l’environnement, l’eau, l’hygiène, l’éducation et la sécurité alimentaire afin d’instaurer des conditions de vie saines et de réduire les inégalités sociales.

Forte de son savoir-faire recherché au niveau international et de ses produits de qualité, la Suisse peut contribuer à réorienter les services de santé de pays à faible et à moyen revenu pour qu’ils soient plus compétents, plus efficaces et qu’ils tiennent compte des besoins. Cela implique par ailleurs que le système de santé soit en mesure de réagir de manière adéquate à des catastrophes sanitaires qui surviennent brutalement ou qui sont susceptibles de se produire dans le futur, ce qui, à long terme, bénéficie également à la Suisse.

Documents

Contributions de la Suisse aux ressources humaines pour le développement de la santé dans les pays à faible et moyen revenue, étude complète (PDF, Nombre de pages 102, 934.0 kB, Anglais)

Contributions de la Suisse aux ressources humaines pour le développement de la santé dans les pays à faible et moyen revenue, étude complète, résumé (PDF, Nombre de pages 6, 3.3 MB, Anglais)

Recherche qualitative sur le personnel de santé étranger en Suisse et sur son recrutement (PDF, 635.5 kB, Allemand)

Stratégie et plan d'action mondiaux de l'OMS en matière de santé publique, d'innovation et de propriété intellectuelle: la contribution de la Suisse (PDF, 1.1 MB)

Ressources humaines pour le développement de la santé dans les pays à faible et moyen revenu (PDF, Nombre de pages 4, 274.3 kB, Anglais)

En bonne santé malgré la pauvreté: un projet de la DDC fait évoluer les mentalités Note d'information: projets menés en asie centrale (PDF, 899.2 kB)


Promotion de la Santé dans les régions isolées: un projet de la DDC en Kirghizistan montre la voie (PDF, 824.2 kB)


Les médecins de famille en Bosnie et Herzégovine (PDF, Page 1, 55.7 kB, Français)

Enseignements tirés des évaluations sur la participation communautaire et l'implication de la société civile dans le domaine de la santé (PDF, 291.8 kB, Anglais)

Projets actuels

Objet 61 – 72 de 973

Organisation Mondiale contre la Torture (OMCT)

01.01.2021 - 31.12.2025

L’intervention a pour objectifs de renforcer la responsabilisation des acteurs publics pour les violations des droits humains et de contribuer à la réforme de l’environnement institutionnel pour prévenir la torture et réduire l’impunité en Tunisie. Elle offre une assistance directe aux victimes et promeut une meilleure conduite professionnelle des forces sécuritaires et carcérales. L’OMCT travaille aussi en lien étroit avec la société civile pour mener des plaidoyers communs contre la torture et l’impunité des responsables.


Programme d’Appui aux Filières Agropastorales de Sikasso - PAFA 2

01.01.2021 - 31.12.2024

En partenariat avec le Luxembourg, la Suisse soutient les exploitations familiales, le secteur privé et les collectivités, chacun dans leur rôle, dans le développement des filières pomme de terre et lait dans le Sud du Mali, générant ainsi des opportunités d’emplois et de revenus durables, en particulier pour les femmes et les jeunes. Le programme soutient ainsi le développement économique et la stabilité politique d’une zone peu touchée par le conflit, mais où ses précurseurs sont présents.


Program Contribution to the Alliance Terre des Hommes Schweiz-Suisse 2021-2022

01.01.2021 - 31.12.2022

Terre des hommes schweiz and Terre des Hommes Suisse have formed an alliance to pool their expertise to address the root causes of exclusion and vulnerability of children and young people. tdh schweiz is competent in participatory approaches for young people and focuses on promoting sexual and reproductive health and rights, a culture of peace and sustainable livelihoods. TdH Suisse has a strong expertise in the integrated promotion of the right to participation, protection against exploitation and violence, and education, including education for sustainable development. 


Program contribution Alliance Biovision CEAS 2021-2022

01.01.2021 - 31.12.2022

Biovision and the Center for Ecology Albert Schweizer (CEAS) jointly support inclusive ecological development of healthy, resilient, and prosperous communities in Sub-Sahara Africa by addressing root causes and effects of fragility. The new Alliance promotes innovative solutions in agriculture and food systems, renewable energy, sanitation and health in collaboration with private sector and research. Biovision facilitates policy dialogue at local and international level on the sustainable transformation of food systems and the implementation of the Agenda 2030. 


An inclusive world in which all persons enjoy their human rights and a decent life, and achieve their full potential

01.01.2021 - 31.12.2022

Fairmed and Christoffel Blindenmission (CBM) have joined forces in the LNOB Alliance. It works in fragile contexts, prioritizing the needs of the most marginalized and discriminated people especially of women, men, girls and boys with disabilities. It seeks to improve living conditions of individuals and empowering marginalized communities while also strengthening inclusive systems and services. The Alliance contributes to the implementation of the UN Conventions on the Rights of Persons with Disabilities, which Switzerland ratified in 2014.


WOCAT 2020+ The Global Network for Sustainable Land Management

01.01.2021 - 31.12.2024

Implementing sustainable land management is essential for reducing land degradation and achieving climate and livelihood resilience. WOCAT, the Swiss founded Global Sustainable Land Management Platform, offers robust and up-to-date knowledge and tools for evidence-based decision-making to implement the most appropriate practices within a given context to improve land resources, ecosystems and livelihoods.


International Centre for Asset Recovery (ICAR) / Phase VII of core contribution (2021-2024)

01.01.2021 - 31.12.2024

Switzerland has since many years a very proactive asset recovery policy, and has returned more than USD 2 bio. of stolen assets to countries of origin. The International Centre for Asset Recovery (ICAR) is a Swiss based, independent competence centre in asset recovery. Its mission is supporting affected countries to investigate and prosecute financial crimes, with the goal of strengthening anti-corruption institutions and recovering stolen public assets. Due to the growing demand by developing countries for support in asset recovery, and ICAR’s unique position in this field, Switzerland / SDC continue will continue this strategic partnership.


P4H – Global Network for Health Financing and Social Protection

01.01.2021 - 30.04.2024

The COVID-19 pandemic has revealed the need for sustainable financing of health systems so that they can adequately respond to shocks and maintain quality essential services even during a health crisis. The Global Network for Health Financing and Social Protection (P4H) provides coordinated support of multilateral and bilateral partners to low and middle-income countries that want to raise more domestic resources for health and use available financing effectively for key health priorities.


UNDP – Core Contribution 2021

01.01.2021 - 31.12.2021

UNDP is the leading UN organisation working on poverty eradication, governance, rule of law and conflict prevention. It also provides coordination and back office services to the UN Resident Coordinator System. Switzerland supports UNDP because it is its most important partner in the UN Development System to work on poverty eradication, sustainable development, good governance and conflict prevention. 


Fighting diseases of poverty: Drugs for Neglected Diseases Initiative (DNDi)

01.01.2021 - 31.12.2024

Neglected tropical diseases mainly affect poor and marginalised populations in low and middle-income countries who have no purchasing power. This is the main reason why there is no incentive for the private sector to develop appropriate treatments for these diseases. The private-public partnership Drug for Neglected Disease initiative based in Geneva develops and provides worldwide access to new and improved treatments. Swiss research contributes to these efforts.  


Towards effective Global Water Governance (Core contribution to the Global Water Partnership)

01.01.2021 - 31.12.2025

Sound and integrated water resources management is needed more than ever to respond to the global water crisis and to translate the agenda 2030 on water into action. Multi-stakeholder networks such as the Global Water Partnership (GWP) play a crucial role in supporting inclusive decision-making and in moderating between different interest groups and perspectives to enable the creation and maintenance of momentum for coordinated action.


Skateistan

15.12.2020 - 31.12.2024

The Skateistan programme offers quality educational, sport and recreational opportunities to Afghan children and youth from low-income families, street working children, and children with disabilities. The programme facilitates the reintegration of out-of-school children into the formal public school system. Switzerland supports the Skateistan programme to contribute to create equitable, safe, and conducive learning opportunities especially for girls and marginalized children. 

Objet 61 – 72 de 973