Priorités suisses

Priorités de la présidence suisse de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en 2014
Priorités de la présidence suisse de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en 2014. © DFAE

La Suisse a assumée la présidence de l’Organisation et de la coopération en Europe (OSCE) en 2014. Dans l’exercice de cette fonction, elle a pu renforcer son engagement pour en faveur de la stabilité en Europe et dans les régions limitrophes la paix et mettre ainsi en œuvre l’une des priorités de sa politique étrangère. Elle avait placé sa présidence sous le leitmotiv «Construire une communauté de sécurité au service des individus».

La Suisse avait déjà été présidente de  l’OSCE en 1996. En 2014, le pays a donc assumée cette charge pour la deuxième fois. Durant son année présidentielle, la Suisse a collaborée étroitement avec la Serbie, qui a pris le relais en 2015. L’Ukraine, qui avait déjà été à la tête de l’OSCE en 2013, a également fait partie de la Troïka en 2014.

Le président de la Confédération  Didier Burkhalter a présidé l’OSCE en 2014 en sa qualité de Chef du Département fédéral des affaires étrangères. En décembre 2014, il a convié à Bâle les ministres des affaires étrangères des 56 autres Etats participants et des onze pays partenaires de l’OSCE pour la réunion du Conseil ministériel, organe directeur et centre de décision de l'organisation. Une séance rencontre de l’Assemblée parlementaire avait eu lieu avant auparavant en octobre 2014 à Genève.

L’OSCE définit la sécurité non seulement d’un point de vue militaire. Elle tient aussi compte d’autres dimensions sécuritaires chères à la Suisse: la protection de l’environnement et la stabilité économique, les droits de l’homme, le respect de la démocratie et de l’état de droit. La Suisse considère l’OSCE comme une importante plateforme de dialogue politique et d’action sur le terrain. Elle s'y engage depuis sa fondation en 1975.

Dès le début de l’année 2014, le représentant suisse auprès de l’OSCE a présidé chaque semaine le Conseil permanent qui rassemble tous les Etats participants à Vienne afin de discuter des derniers développements dans la région de l’OSCE et de prendre des décisions.

Pour sa présidence de l’OSCE en 2014, la Suisse s’était donné les priorités suivantes:

 1. Promouvoir la sécurité et la stabilité

2. Améliorer les conditions de vie des individus

 3. Renforcer la capacité d’action de l’OSCE

 

Informations complémentaires

Liens

  • La présidence suisse sur le site internet de l’OSCE (en)
  • Délégation suisse auprès de l’OSCE
  • DODIS: Documents diplomatiques suisses concernant l’OSCE
  •  

    Documents

  • Frequently Asked Questions (PDF, 103.7 kB)
  • Fiche d’information: Les priorités de la présidence suisse (PDF, Nombre de pages 4, 664.0 kB)
  • Fiche d’information OSCE Suisse 2014 (PDF, 656.6 kB)
  • Engagement de la présidence suisse et mise en oeuvre de ses priorités (PDF, Nombre de pages 4, 341.6 kB, Français)
  • Engagement de la présidence suisse dans la crise ukrainienne (PDF, Nombre de pages 4, 51.7 kB, Français)
  • Communiqués de presse du DFAE en 2014 au sujet de la situation en Ukraine (PDF, Nombre de pages 5, 65.3 kB, Allemand) 
  •