Partenariat stratégique, processus de paix et coopération au développement: la secrétaire d’État du DFAE Pascale Baeriswyl s’est rendue en Afrique du Sud et au Mozambique

Media release, 05.10.2017

Dans le cadre d’un voyage qui s’achève le 6 octobre 2017, la secrétaire d’État du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) Pascale Baeriswyl a mené des consultations politiques en Afrique du Sud, un partenaire stratégique de la Suisse. Elle s’est ensuite également rendue au Mozambique, où elle a été reçue aujourd’hui par le président de la République, Filipe Jacinto Nyusi, pour discuter du processus de paix. La coopération au développement qui unit depuis de nombreuses années la Suisse et le Mozambique constitue une base de confiance précieuse pour la résolution du conflit interne.

La secrétaire d’État Pascale Baeriswyl est accueillie le 5 octobre 2017 à Maputo par le président du Mozambique Filipe Jacinto Nyusi.
La secrétaire d’État Pascale Baeriswyl est accueillie le 5 octobre 2017 à Maputo par le président du Mozambique Filipe Jacinto Nyusi. ©Joseph Khakshouri/Schweizer Illustrierte

Le processus de paix en cours entre le gouvernement et le parti d’opposition a été au cœur de l’entretien qui s’est tenu à Maputo entre la secrétaire d’État Pascale Baeriswyl et le président de la République du Mozambique Filipe Jacinto Nyusi. Ce dernier a remercié la Suisse du soutien accordé dans ce cadre.

La Suisse offre au Mozambique ses bons offices dans le cadre du conflit armé qui s’est ravivé depuis 2013. Elle préside notamment, à la demande du président Filipe Jacinto Nyusi et du leader de l’opposition Afonso Dhlakama, le groupe de contact international qui accompagne le dialogue entre les deux parties. Le processus de paix soutenu par la Suisse a permis d’établir une trêve temporaire à partir de Noël 2016, suivie au mois de mai 2017 de la première trêve de durée indéterminée convenue entre les parties depuis 2013.

La secrétaire d’État a également eu un entretien de travail avec le ministre des affaires étrangères Oldemiro Balói, à l’issue duquel un mémorandum d’entente a été signé. Ce document prévoit la tenue de consultations politiques régulières entre la Suisse et le Mozambique, dans le but de renforcer la coopération bilatérale et d’améliorer la coordination sur des questions multilatérales.

La résolution pacifique du conflit interne qui affecte le pays depuis de nombreuses années est décisive pour favoriser le développement économique et social et permettre à de larges franges de la population de sortir de l’extrême pauvreté. La coopération suisse au développement entend poursuivre l’action qu’elle mène au Mozambique depuis 40 ans, notamment dans les domaines suivants: gouvernance, santé et développement économique.

Le 6 octobre 2017, Pascale Baeriswyl se rendra dans la province de Nampula, au nord du pays, où elle visitera deux projets de la DDC, dont l’un porte sur un nouveau mode de culture et d’irrigation pour les petites exploitations agricoles et l’autre sur la microfinance. La secrétaire d’État rencontrera à cette occasion un groupe de paysannes, avec lesquelles elle discutera de l’utilité concrète des microcrédits.

Partenariat stratégique avec l’Afrique du Sud

Avant de se rendre au Mozambique, la secrétaire d’État Pascale Baeriswyl a mené des discussions politiques de haut niveau en Afrique du Sud, un partenaire stratégique de la Suisse: elle a en effet été reçue par le vice-ministre sud-africain des affaires étrangères Luwellyn Landers le 3 octobre à Pretoria, afin de mener la 8e session de consultations bilatérales. Les discussions ont notamment porté sur la coopération régionale et multilatérale, la coopération économique et scientifique, les questions migratoires, les droits de l’homme ainsi que la politique de paix et de sécurité au niveau international.

Le Secrétariat d’État aux questions financières internationales (SIF) et le National Treasury ont également mené des discussions sur les questions fiscales et financières, qui devraient s’intensifier jusqu’aux prochaines consultations politiques. L’Afrique du Sud est le premier partenaire économique et financier de la Suisse sur le continent africain.

La secrétaire d’État Pascale Baeriswyl a également profité de son séjour à Pretoria pour rencontrer la ministre sud-africaine pour les questions féminines, Susan Shabangu, avec qui elle s’est notamment entretenue de la situation des femmes en Afrique du Sud ainsi que de l’égalité des chances 25 ans après la fin de l’apartheid.

Dans le township de Mamelodi, près de Pretoria, la secrétaire d’État a inauguré la première boulangerie solaire d’Afrique du Sud, créée dans le cadre d’un projet-pilote suisse. Grâce à la lumière du soleil, le SOS Village d’Enfants de Mamelodi peut ainsi cuire et distribuer localement plus de 30 kilos de pain par jour.


Further information:

Communiqué de presse 01.03.17 : Pourparlers de paix
Communiqué de presse 09.05.17 : Accord sur une trêve
Engagement au Mozambique
Projet HortiSempre 2 (en)
Relations bilatérales Suisse–Mozambique
Relations bilatérales Suisse–Afrique du Sud


Address for enquiries:

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Publisher:

Département fédéral des affaires étrangères