Session de l'ECOSOC à Genève : priorité à l'efficacité et à l'efficience

Article, 10.07.2013

Lors de la session de fond 2013 du Conseil économique et social de l'ONU, la Suisse s’investira en faveur d‘une réforme visant à renforcer l'efficacité et l'efficience du système de développement de l'ONU.

La session de fond annuelle du Conseil économique et social de l'ONU se déroule en ce moment à Genève. Du 10 au 12 juillet, l'ordre du jour prévoit l’examen des activités opérationnelles de l'ONU. La Genève internationale, qui accueille 32 organisations internationales ainsi que 250 organisations non gouvernementales, est l'endroit idéal pour aborder les questions de l'efficacité et de l'efficience du système de développement de l'ONU.

La Suisse est un des fers de lance du projet de réforme mondiale visant à améliorer l'efficacité et l'efficience du système onusien, de manière à maximiser l'impact des sommes investies. Cette question concerne tout autant la forme concrète des programmes de l'ONU dans les différents pays que les modalités de sa présence dans différents contextes. L'objectif premier de la Suisse est d’amener les Nations Unies à utiliser les moyens disponibles de la manière la plus efficace possible dans l’intérêt des populations concernées.

La coopération multilatérale est un aspect central du travail de la DDC : elle rassemble les forces des pays donateurs et facilite la coordination politique. Les organisations multilatérales telles que la banque mondiale, les banques régionales de développement et l'ONU disposent de moyens financiers considérables, ce qui renforce d'autant leur effet catalyseur.

Informations complémentaires et documentation