Département fédéral des affaires étrangères DFAE

Pourquoi la Suisse soutient la plus grande organisation humanitaire au monde?

365 jours par an, les travailleurs humanitaires aident des millions de personnes. La pandémie du COVID-19 accentue les besoins mondiaux. Le 8 mai est la Journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Le DFAE profite de cette journée pour souligner la coopération avec le premier acteur humanitaire mondial, afin d’atteindre, ensemble, ses buts dans le domaine de l’aide humanitaire.

Une femme africaine portant un masque et un gilet orange travaille dans un entrepôt où sont stockés des cartons

Le COVID-19 aggrave les autres crises humanitaires et rend encore plus essentiel le travail des bénévoles sur le terrain. © Keystone

Une aide humanitaire essentielle, encore plus dans cette période de COVID-19

Le monde de l’aide humanitaire est doublement à l’honneur en cette journée mondiale, cette année en pleine crise sanitaire du coronavirus.

La Journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est célébrée chaque 8 mai depuis plus de 70 ans. Elle rend hommage au travail et à l’engagement de plus de 13 millions de volontaires, qui œuvrent à prévenir et à alléger les souffrances humaines partout dans le monde.

En 2020, la pandémie du COVID-19 est venue s’ajouter à la longue liste des crises mondiales. Elle ne fait que complexifier encore un peu plus toutes les situations humanitaires déjà tragiques, selon la Fédération internationale du Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), qui a appelé au renforcement du soutien aux volontaires, «en première ligne des opérations menées».

Dépositaire des Conventions de Genève de 1949, pays hôte du Comité international de la Croix-Rouge, la Suisse est partenaire humanitaire de longue date du Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. A l’occasion de cette journée, la Suisse réaffirme son engagement à son côté.

La force spécifique de l’aide humanitaire tient au réseau planétaire des bénévoles, selon les spécialistes

Nous avons demandé à deux spécialistes de l’aide humanitaire qui travaillent à la Coopération internationale de la Suisse ou à la Fédération internationale des sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge de nous dire pourquoi ils pensent que cette journée a son importance, particulièrement dans un contexte de crise sanitaire du coronavirus.

En Suisse comme ailleurs, la population applaudit le personnel soignant et les autres personnes qui font face au Covid-19. Des applaudissements il en faut aussi pour les millions de volontaires du Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à travers le monde. Ces personnes travaillent parfois dans des contextes humanitaires déjà très difficiles. Cette journée est donc une manière de leur rendre hommage. Face à une pandémie comme le Covid-19, il est important de miser sur des organisations qui ont à la fois une portée globale et qui sont capables d’adapter leurs réponses à des réalités locales très diverses. C’est pour cela que la Suisse soutient le Mouvement et ses millions de volontaires.
Manuel Bessler, chef de l’Aide humanitaire suisse

Jagan Chapagain, Secrétaire Général de la Fédération FICR
Vidéo qui témoigne du travail essentiel des volontaires et au partenariat qui lie la Fédération à la Suisse.

08.05.2020 - Journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Vidéo de Jagan Chapagain, Secrétaire Général de la Fédération FICR

L'FICR et la Suisse

La Suisse et le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge partagent les mêmes principes d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance dans leur engagement humanitaire.

Dans le contexte du COVID-19, la Suisse a notamment adapté le Programme d’aide de la Confédération mené avec la FICR.

La Suisse a ainsi débloqué un total de 3 millions de CHF, en réponse aux premiers appels lancés par le CICR et la FICR pour lutter contre la propagation mondiale du COVID-19. Elle a aussi soutenu des actions des sociétés nationales de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge, comme dans les sites d’accueils pour migrants en Grèce ou dans les camps de réfugiés Rohingyas au Bangladesh. Des contributions additionnelles sont encore prévues pour répondre aux besoins grandissants dans la lutte contre COVID-19.

La Suisse, qui s’engage en faveur d’un système multilatéral solide, est partenaire de longue date de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). La Suisse figure parmi les principaux donateurs du CICR et de la FICR. Elle entretient des relations privilégiées avec le Mouvement. Cette année par exemple, elle a pris la présidence du groupe consultatif des donateurs de la FICR.

Haut de page