Département fédéral des affaires étrangères DFAE

L’International Bern Welcome Desk apporte une aide pour les questions relatives à la vie quotidienne à Berne

Berne compte 91 ambassades étrangères et trois consulats et quatre organisations internationales y sont présentes. Depuis août 2020, les membres de la communauté internationale peuvent s’adresser à l’International Bern Welcome Desk pour les questions relatives à la vie à Berne et dans son agglomération. Ce guichet créé par le canton de Berne, la Ville de Berne et le DFAE constitue pour ce dernier un atout dans le cadre de sa politique d’État hôte. Environ 3200 employés des représentations étrangères en Suisse sont inscrits auprès du Protocole du DFAE.

Vue de la collégiale et de la vieille ville de Berne.

L’International Bern Welcome Desk apporte une aide à la communauté internationale à Berne pour les questions du quotidien. © IBWD

Sur les 152 ambassades présentes en Suisse, 91 se trouvent à Berne. La Suisse abrite 184 consulats, dont trois sont établis à Berne. Quelque 3200 personnes au total sont employées dans ces représentations. Les membres de ce personnel international sont régulièrement transférés. Chaque année, d’innombrables personnes s’installent dans la ville fédérale avec leur famille, pour y prendre leurs fonctions dans une ambassade, dans un consulat, dans l’une des quatre institutions de l’ONU sises à Berne ou dans une entreprise internationale. Il va sans dire que la vie quotidienne en Suisse est souvent différente de ce qu’elle est dans le pays d’origine de ces personnes, soulevant ainsi bien des questions. Quelle caisse-maladie dois-je choisir? Comment puis-je trouver une place en crèche pour ma fille? Comment fonctionne le système scolaire en Suisse?

Graphique indiquant le nombre d’ambassades et de consulats étrangers ainsi que d’organisations internationales présents en Suisse, et plus particulièrement à Berne.
Berne abrite de nombreuses ambassades étrangères ainsi que quelques consulats et organisations internationales. © DFAE

Pour aider les membres de la communauté internationale à s’acclimater à Berne et leur faciliter la vie dans cette ville, le DFAE a créé début août 2020 avec le canton et la Ville de Berne l’International Bern Welcome Desk (IBWD). Ce guichet propose des prestations au personnel diplomatique et consulaire étranger, aux personnes qui travaillent pour une institution multilatérale, comme l’Union postale universelle ou l’Organisation intergouvernementale pour les transports internationaux ferroviaires (OTIF), ou à des expatriés employés dans des entreprises de la région. 

L’IBWD informe et conseille des personnes et des familles sur des questions comme le déménagement, le logement, l’éducation, la famille, la santé, les loisirs, les évènements et les rapports avec les autorités. Mais il fournit également un appui aux représentations diplomatiques et aux institutions de l’ONU établies à Berne, par exemple pour l’organisation d’un évènement. 

L’IBWD fait partie de l’organisation Bern Welcome et met à profit les synergies qu’offrent le tourisme, l’événementiel et les réseaux de partenaires. À travers son mandat public, l’IBWD contribue à l’attractivité du site de Berne. La durée du projet IBWD, qui sera financé à parts égales par le DFAE, le canton de Berne et la Ville de Berne, est limitée dans un premier temps à 2023. Pour le DFAE, cet engagement fait partie des prestations qu’il fournit à toutes les personnes étrangères détachées à Berne.

Le DFAE contrôle les droits et les obligations diplomatiques

Au sein du DFAE, le Protocole, en particulier la Section Privilèges et immunités, est chargé du suivi administratif du personnel des ambassades et des consulats. La Mission permanente de la Suisse auprès de l’Office des Nations Unies à Genève assure la même fonction pour le personnel international des institutions de l’ONU présentes en Suisse. Le Protocole enregistre, entre autres, les départs, les arrivées et les mutations de personnel, et surveille l’effectif des ambassades et des consulats établis en Suisse. Il contrôle en outre l’application des deux Conventions de Vienne sur les relations diplomatiques et consulaires. Ces deux conventions, qui datent des années 1960, règlent les droits et les obligations du personnel diplomatique et consulaire. Les représentantes et les représentants d’un État jouissent de privilèges et d’immunités afin de pouvoir exercer leur fonction sans entraves. 

Une bonne politique d’État hôte est aussi bénéfique pour la Suisse

Pour le DFAE, une bonne politique d’État hôte consiste aussi à assurer au personnel international de bonnes conditions de vie et de travail en Suisse. Dans la mise en œuvre de sa politique d’État hôte, le DFAE est tributaire d’une collaboration étroite entre la Confédération, les cantons et les communes. L’IBWD est un exemple d’une telle collaboration. À Genève, il existe le Centre d’accueil de la Genève internationale (CAGI), qui exerce un mandat similaire depuis 1996. 

Des prestations efficaces et de qualité sont très appréciées du corps diplomatique étranger et sont importantes pour la réputation de la Suisse.
Ambassadrice Beatrice Schaer, cheffe du Protocole du DFAE

L’effort consenti en faveur du personnel étranger officiel et des expatriés à Berne en vaut-il la peine? «Oui, des prestations efficaces et de qualité sont très appréciées de la communauté des expatriés et sont importantes pour la réputation de la Suisse», un avis que partagent l’ambassadrice Beatrice Schaer, cheffe du Protocole du DFAE, et l’ambassadeur Frank Grütter, chef de la Division Nations Unies et organisations internationales. De bonnes relations avec les représentations étrangères et les organisations de l’ONU établies en Suisse contribuent à de bonnes relations avec les États concernés et les institutions multilatérales. La qualité de ces relations est importante pour que la Suisse puisse atteindre ses objectifs en matière de politique extérieure bilatérale et multilatérale.

Haut de page