Relations bilatérales Suisse–Jamaïque

Les relations de la Suisse et de la Jamaïque sont bonnes mais peu intenses.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse et la Jamaïque ont conclu des accords dans plusieurs domaines: promotion et protection des investissements, contre la double imposition, suppression réciproque de l’obligation du visa pour les titulaires d’un passeport diplomatique, officiel ou de service, trafic aérien et reconnaissance et protection d'indications géographiques.

De 2008 à 2011, la Suisse a soutenu la Jamaïque dans un projet de création d’un système de protection des indications géographiques à la fois opérant et efficace.

Depuis 2004, la Suisse est représentée par un consul honoraire. C’est l’ambassade de Suisse à la Havane (Cuba) qui est compétente pour les relations diplomatiques avec la Jamaïque.

Banque de données des traités internationaux

Communauté des Caraïbes CARICOM (en)

Gouvernement de la Jamaïque (en)

Coopération économique

Les échanges économiques entre la Suisse et la Jamaïque sont minimes. En 2017, la Suisse a importé pour 2,3 millions CHF de marchandises, essentiellement des produits agricoles, principalement du cacao et de l'alcool. Les exportations ont atteint 10,7 millions CHF et concernaient principalement des montres et machines et en moindre mesure des produits chimiques.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE

Les Suissesses et les Suisses en Jamaïque

Fin 2017, 141 Suissesses et Suisses vivaient en Jamaïque.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a rapidement reconnu la Jamaïque après son indépendance en 1962 et entretient depuis des relations diplomatiques avec elle. De 1963 à 2004, elle disposait un consulat général dans la capitale Kingston. Depuis 2004, la Suisse est représentée par un consul honoraire et les intérêts diplomatiques sont assurés depuis La Havane par l'ambassadeur de Suisse.

Jamaïque, dictionnaire historique de la Suisse

Documents Diplomatiques Suisses, Dodis