Relations bilatérales Suisse–Népal

Les relations bilatérales entre la Suisse et le Népal sont excellentes et anciennes. La Suisse jouit d’une bonne réputation au Népal grâce aux décennies de coopération au développement, qui est le point central des relations bilatérales.

Points clés des relations diplomatiques

Les relations diplomatiques entre la Suisse et la Népal existent depuis 1956 et la Suisse jouit d’une bonne réputation au Népal grâce aux décennies de coopération au développement.

La Suisse et le Népal ont conclu trois accords bilatéraux, sur la coopération technique (1972), sur la tenue de consultations politiques régulières (2015) et sur les personnes accompagnantes (2019). 

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

En 2018, les exportations suisses vers le Népal se sont élevées à 78.5 millions CHF et étaient composées principalement de métaux précieux et de produits pharmaceutiques. Les importations, principalement des textiles et des vêtements, se sont quant à elles élevées à 9.7 millions CHF en 2018.

Promotion de la paix et de la sécurité humaine

Au Népal, la Suisse aide à établir des structures étatiques englobantes, garantes d’une prospérité inscrite dans le long terme et répondant à des principes démocratiques, qui fonctionnent efficacement aux niveaux national et local. En donnant la priorité à la sécurité humaine, à l’état de droit et à la protection des droits de l'homme, la Suisse contribue à la lutte contre la violence, la discrimination et l’impunité.

Coopération au développement et aide humanitaire

2019 marque le 60ème anniversaire de coopération au développement bilatérale entre la Suisse et le Népal. Aujourd’hui, le Népal reste un des pays prioritaires de la Direction du développement et de la coopération (DDC).

La Suisse jouit d’une grande considération de la part du gouvernement du Népal et de ses partenaires de la coopération au développement pour son importante contribution au développement sectoriel dans les domaines de la gouvernance locale, des infrastructures rurales, de la gestion des ressources naturelles, du développement des compétences, de l’emploi, de la migration, des droits de l’homme, de l’égalité des sexes et de l’inclusion sociale. 

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suissesses et les Suisses au Népal

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 101 ressortissants suisses (dont 37 doubles-nationaux) vivaient au Népal fin 2018.

Historique des relations bilatérales

Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre la Suisse et le Népal en 1956, les deux pays ont mis en place un partenariat étroit dans le domaine de la coopération au développement. Depuis 1963, le Népal est un pays prioritaire de la coopération suisse au développement.

Suite à l’insurrection maoïste en 1996, la Suisse a restructuré son programme et soutenu les initiatives visant un règlement politique du conflit. Les efforts de la Suisse se focalisent sur la gouvernance locale, les infrastructures rurales, la gestion des ressources naturelles, la migration, les droits humains, l’égalité des genres et l’intégration.

En 1999, le Népal a ouvert une ambassade à Genève et la Suisse a fait de même au Népal en 2009.

Népal, Dictionnaire historique de la Suisse

Documents Diplomatiques Suisses, Dodis