Relations bilatérales Suisse–Lesotho

La coopération suisse au développement intervient au Lesotho, petit royaume montagnard enclavé par l’Afrique du Sud, dans le cadre de ses programmes régionaux de coopération dans les domaines de la sécurité alimentaire et du VIH/sida en Afrique australe. Le fait que le pays se présente volontiers comme «la Suisse de l’Afrique australe» en mettant en avant ses ressources touristiques, confère à la Suisse une réputation favorable et une notoriété dépassant l’impact des relations officielles.

Points clés des relations diplomatiques

Les contacts à haut niveau sont très rares. Une délégation officielle du Lesotho (ministre des gouvernements locaux) a visité la Suisse en 2009.

L’ambassadeur de Suisse résidant à Pretoria est accrédité auprès du roi du Lesotho, tandis que celui du Lesotho à Genève l’est auprès du Conseil fédéral.

Traités bilatéraux

Coopération économique

Les échanges commerciaux directs entre les deux pays sont modestes, car les produits suisses consommés au Lesotho sont importés via l’Afrique du Sud. En 2008 un accord de libre-échange entre l’Association européenne de libre-échange (AELE) et les pays de l’Union douanière de l'Afrique australe (SACU), qui comprend le Lesotho, le Botswana, la Namibie, le Swaziland et l’Afrique du Sud, est entré en vigueur.

Soutien commercial (Switzerland Global Enterprise)

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

Les chercheurs et artistes du Lesotho peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses d’études universitaires de la Confédération suisse

Promotion de la paix et de la sécurité humaine

La Suisse contribue au renforcement des processus électoral et démocratique dans les pays de la Communauté de Développement d’Afrique Australe (Southern African Development Community, SADC), dont le Lesotho fait partie.

Coopération au développement

Dans le cadre du Programme régional pour l’Afrique australe (RPSA) de la Direction du développement et de la coopération (DDC), la Suisse soutient des projets dans les domaines de la sécurité alimentaire et du VIH/SIDA. Ce soutien est concentré spécifiquement sur les orphelins et les jeunes affectés par le VIH/SIDA afin de leur assurer une meilleure protection par des activités de prévention et d’assistance psychosociale, de même que sur les agriculteurs dont la production est devenue plus erratique du fait des changements climatiques et doit aller plus loin que le seuil de l’autoconsommation. Le Lesotho fait partie des pays qui bénéficient de ces projets, que ce soit directement ou indirectement.

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suissesses et les Suisses au Lesotho

Fin 2015, 13 Suisses et Suissesses vivaient au Lesotho.

Historique des relations bilatérales

Les relations entre la Suisse et le Lesotho ont été incarnées par les missionnaires protestants, établis depuis 1859 à Morija, dans la station fondée par le Français Eugène Casalis qui fut aussi conseiller du roi Moshoeshoe, le rassembleur de la nation basotho.

Le Conseil fédéral a reconnu l'indépendance du Lesotho le 4 octobre 1966 et établi des relations diplomatiques dès 1967. L’antenne locale de la DDC a été fermée en 2005.

Entrée dans le Dictionnaire historique de la Suisse