La secrétaire d’Etat en visite dans les pays baltes

Article, 22.05.2015

La secrétaire d’Etat Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch s’est rendue dans les pays baltes du 18 au 22 mai 2015. Elle a notamment visité trois projets que la Suisse soutient via sa contribution à l’élargissement.

La secrétaire d’Etat Ineichen-Fleisch avec Rolands Panko de la banque lettonne de développement
A Riga, la secrétaire d’Etat Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch s’est rendue dans une entreprise ayant bénéficié du programme de microcrédit helvético-letton. Altum/SECO

Abaisser le taux de mortalité maternelle et infantile en Lituanie

A Vilnius, la secrétaire d’Etat s’est rendue dans une maternité que la Suisse soutient par le biais de son programme visant à améliorer les soins prodigués aux mères et aux enfants en Lituanie (contribution suisse: 45,6 millions de francs). Il était initialement prévu que la Suisse modernise l’équipement médical et les infrastructures désuètes de 22 hôpitaux, dont elle formerait aussi le personnel médical, et qu’elle assainisse 16 de ces établissements sur le plan énergétique. Grâce à la force du franc et aux économies réalisées dans le cadre des appels d’offres, il est finalement possible d’équiper 27 hôpitaux et de procéder à l’assainissement énergétique de 24 hôpitaux.

Description du projet (PDF, Nombre de pages 2, 602.1 kB, Français)

Améliorer le climat des investissements en Estonie

A Tallinn, la délégation suisse a rencontré l’unité administrative du Ministère des finances qui réalise un projet visant à promouvoir l’application des normes internationales dans le domaine de la présentation des comptes et de la révision (montant de la contribution suisse: 1,8 million de francs). Le projet contribue à améliorer le climat des investissements et à prévenir les crises financières:

  • grâce à la participation à des formations (env. 5400 jours-participants), les autorités et les associations se sont familiarisées avec les normes internationales de présentation et de vérification des comptes.
  • 306 auditeurs ont réussi leurs examens de recertification.
  • les normes internationales ont été traduites en estonien.
  • l’Université de Tartu a mis en place un master en audit financier.
  • un logiciel d’audit nouvellement développé facilite la tâche des PME.

Description du projet (PDF, Nombre de pages 2, 538.8 kB, Français)

Créer des emplois en Lettonie

A Riga, enfin, la secrétaire d’Etat Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch s’est rendue dans une entreprise ayant bénéficié du programme de microcrédit helvético-letton. Grâce à un microcrédit de 7200 euros, l’entreprise spécialisée dans le revêtement de sols et le nettoyage de meubles «LLC Diamond technologies» a acquis une perceuse diamantée, une scie diamantée, une perforatrice et des appareils de nettoyage. Le microcrédit a permis à l’entrepreneur d’agrandir son entreprise, qui emploie à présent trois collaborateurs.

Le programme de microcrédit (contribution suisse: 7,92 millions de francs) permet aux petites entreprises et aux indépendants d’obtenir plus facilement des prêts. Grâce à la contribution suisse, plus de 1000 microcrédits ont été octroyés et quelque 2500 postes ont pu être maintenus ou créés. Depuis l’été 2014, le programme continue de fonctionner exclusivement avec les moyens générés par le remboursement des crédits.

Description du projet (PDF, Nombre de pages 2, 750.8 kB, Français)