Se mettre au vert dans la région hongroise du Zemplén

Projet terminé
Six musiciens suisses en costumes traditionnels donnent un concert de cors des Alpes dans la nouvelle salle d’escalade de la ville de Sátoraljaújhely.
Durant l’été 2015, une délégation suisse s’est rendue en Hongrie afin de participer à l’inauguration du nouveau centre d’escalade de la ville de Sátoraljaújhely. A cette occasion, des musiciens ont donné un concert de cors des Alpes. © DFAE

Au nord-est de la Hongrie, dans la région montagneuse et viticole du Zemplén, les autorités et des ONG locales en coopération avec la DDC ont mis en place un vaste programme pour développer l’offre touristique et stimuler l’économie locale.

Pays/région Thème Période Budget
Hongrie
Favoriser la croissance économique et améliorer les conditions de travail
Développement régional et création d‘emplois
01.09.2012 - 31.12.2016
CHF 2'509'159

Remarque : les textes de toutes les rubriques, à l’exception des résultats obtenus, décrivent la situation avant le début du projet.

Le rôle économique du tourisme n’est plus à prouver. Dans de nombreux pays ou régions moins développés ou en développement, le tourisme représente une option de développement économique durable prometteuse, surtout quand les territoires en question bénéficient d’atouts sérieux en matière de patrimoine naturel et culturel.

C’est le cas de la région du Zemplén, nichée au nord-est de la Hongrie, à quelques encablures de la frontière slovaque. Le taux de chômage y dépasse les 15%, mais l’endroit bénéficie d’un patrimoine culturel riche, de paysages envoûtants et d’une gastronomie locale attractive. Dans cette région, la DDC, en lien avec divers acteurs locaux, termine la mise en place d’un programme de développement touristique venu compléter une offre existante. La Suisse a investi 2,5 millions CHF dans cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la contribution de la Suisse à l’élargissement de l’Union européenne. Les premiers résultats sont plus qu’encourageants.

Escalade, moulin traditionnel et train touristique

Sátoraljaújhely, grande ville de la région de Zemplén, dispose désormais du plus grand centre d’escalade de Hongrie et de toute l’Europe centrale. Ouvert en 2015, le centre s’étend sur 300 mètres carrés, avec des murs de grimpe atteignant jusqu’à 21 mètres de haut. Plusieurs hébergements ont en même temps vu le jour à proximité immédiate du centre, afin de faciliter la venue de lointains visiteurs. L’infrastructure étant adaptée pour un large public amateur ou professionnel, la ville a maintenant pour projet d’organiser des compétitions internationales et de faire du lieu une place privilégiée pour les sorties scolaires nationales.

Non loin de là, la contribution suisse a aussi servi à la rénovation d’un vieux moulin à eau bicentenaire. La réplique médiévale abrite une famille hongroise de boulangers qui prépare pains et gâteaux selon des méthodes traditionnelles et organise des visites et animations. Toujours dans le cadre du programme, un petit train touristique flambant neuf est opérationnel depuis 2016. Il relie la ville de Sátoraljaújhely aux principaux sites touristiques de la région. Pour les beaux jours, plusieurs calèches à cheval ont été achetées afin de proposer aux touristes des promenades totalement écologiques.

Animations autour du vin et des produits régionaux

Sátoraljaújhely est le centre de la région viticole du vin de Tokaj et plus globalement d’une région où l’agriculture tient une place importante dans l’économie locale. L’aide fournie par la DDC a, dans ce contexte, servi à moderniser les espaces d’accueil du public et à construire un petit local adapté aux expositions et activités autour du vin. Plusieurs boutiques de produits régionaux ont ouvert pour mettre à l’honneur les vins, fromages, confitures, miel et autres douceurs locales. Les producteurs bénéficient d’outils marketing et d’un réseau de vente qui les aide à commercialiser leurs produits et améliorer leurs ventes.

Dans le cadre du programme, 29 postes ont été créés pour accompagner le développement des nouvelles animations. D’ici au printemps 2017, un ancien relais de poste transformé en musée et point d’information et un atelier de souffleurs de verre ouvriront encore leurs portes au public.

Voyages d’étude et culture hongroise en Suisse

Un vrai travail de collaboration entre la Suisse et la Hongrie a été engagé depuis les débuts du projet. La Suisse a mis à profit sa longue expérience en gestion de sites touristiques dans des espaces naturels. Des voyages d’étude ont été organisés à Schaffhouse, Saint-Gall, Montreux et Saas-Fee. Des délégations de Sátoraljaújhely ont apprécié sur place la visite de salles d’escalade, des promenades en train touristique et d’autres activités, pouvant les inspirer pour la gestion future de leurs propres équipements. La Hongrie a, quant à elle, fait découvrir sa culture et ses traditions à la population helvétique. Elle était l’invitée d’honneur du marché de Noël de Montreux en 2015. Depuis, un stand de vente des produits de Sátoraljaújhely prend ses quartiers chaque année lors de la manifestation.